Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
France: c’est bientôt la cure d’austérité pour tous les députés

Après la réserve parlementaire ou encore les frais de mandat, d’autres avantages pourraient disparaître avec la réforme sur le statut des députés, comme les billets de train gratuits. C’est une annonce de François de Rugy.

C’est bientôt la cure d’austérité pour tous les députés : des avantages reniés, la fin de leur système spécifique de retraite et d’assurance chômage. Un tour de vis voulu par le président de l’Assemblée pour revoir en profondeur le statut de député. « Il faut faire rentrer le statut du député dans le droit commun. C’est le système de retraite des députés qui va être aligné dans son mode de calcul sur celui du régime général, et le système d’allocation chômage des députés, avec là aussi, un mode identique à celui des salariés », estime François de Rugy.

Moins d’avantages et plus de contrôles. François de Rugy souhaite qu’à l’avenir, la Cour des comptes examine le budget de l’Assemblée pour mieux surveiller ses dépenses. Des idées qui ne font pas l’unanimité. « François de Rugy veut laver plus blanc que blanc. ‘Mesure symbolique' », a réagi le PS dans un communiqué. De son côté, la France insoumise est d’accord sur l’objectif, mais dénonce la méthode, comme Éric Coquerel, qui s’interroge sur la possibilité d’une tentative d’affaiblissement du parlement. Objectif : revoir le statut de député d’ici à 2022.

Emmanuel Macron propose de réduire d’un tiers le nombre de parlementaires Les chroniques de Jacques Sapir: Emmanuel Macron prend le tournant de l’austérité

Source: francetvinfo

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
18 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Jean Pierre
3 années plus tôt

Faites ce qu’on vous dis pas comme nous faisons!!!

balnave
3 années plus tôt

Pourquoi attendre 2022 ? C’est maintenant qu’il faut se serrer la ceinture. En 2022 on aura déjà fait faillite.

ytrezq
ytrezq
3 années plus tôt

c est ça? Et si ils trouvent que leurs assurance chômage ou retraite leurs déplaient ils pourront toujours se l améliorer, mais en le faisant pour tous plutôt que pour eux.

Attila
3 années plus tôt

d’ici 2022… comme par hasard à la fin du quinquennat. Rien ne sera fait avant et ce sera le nouveau président qui sera en charge de mettre ça en place et une fois de plus ce sera annulé !!! Comme toujours ;o)

Electron libre
Electron libre
3 années plus tôt

Un bon début serait de réduire leur nombre de moitié, ainsi que leur salaire.

ytrezq
ytrezq
3 années plus tôt
Reply to  Electron libre

Pas sûr, je pense que le nombre de députés inutile est plus un pourcentage qu un nombre.
Ce faisant, réduire le nombre de parlementaires serai réduire aussi le nombre de gens à l écoute des citoyens.

michel clerc
michel clerc
3 années plus tôt

Faut les payer au rendement, eux aussi comme nous devraient connaitre les joies de la « compétitivité »

Attila
3 années plus tôt
Reply to  michel clerc

Je ne pense pas que les payer au rendement soit une bonne idée (pour eux)… sinon c’est eux qui vont devoir payer la France pour travailler au vu de leur rendement !!! lol

Nathaly Allain
3 années plus tôt

On attend de voir…c’est bizarre je crois que nous sommes nombreux à ne pas y croire vraiment…

michel clerc
michel clerc
3 années plus tôt

pas trop tot, mais il y en a encore 200 de trop, c’est la les économies et pas avec 5e d’APL en moins , et quand virer les sénateurs qui ne servent a rien?

Elmout
Elmout
3 années plus tôt

Tant que l’on y est,que la cour des comptes regarde dans les communues et villes combien d’adjoint au Maire sont innutiles n’occupe aucune tache les laisse aux employés municipaux et viennent se montré le jour J,je suis moi même employé à la retraite dans 6 mois,je voit le manège depuis 30 ans se touche une prestation s’il vous plait NON IMPOSABLE et retraite au prorata des mandats bien évidemment,et toute les communes environnantes c’est le même problème je ne vous parle pas des conseils généraux et autre alors là c’est la pegre,ALORS AVANT DE REDUIRE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE COMMENCER… Read more »

Dehors !
Dehors !
3 années plus tôt

logique, ni cravate ni chemises repassée ils ont plus d’arguments pour les frais de pressing !

ytrezq
ytrezq
3 années plus tôt
Reply to  Dehors !

Je pense qu il y a toujours de la réserve accumulé pour continuer a dépenser plusieuŕs milliers d € en fringue par an peandant encore quelques années

18
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x