Il n’y a qu’1 chance sur 100 de voir les actions continuer de grimper selon Goldman Sachs

Les analystes de la Goldman Sachs expliquent qu’il est presque impossible de voir le cours des actions continuer d’augmenter comme ils l’ont fait récemment et ce jusqu’à maintenant.

Depuis que Donald Trump a remporté l’élection à la présidence des Etats-Unis en novembre 2016, les actions ont connu un remarquable rallye haussier, mais cette envolée ne s’est pas pas vérifiée dans l’économie réelle. D’ailleurs, durant ces 10 dernières années, l’économie américaine a autant progressé que durant les années 1930, et des signes inquiétants montrent que de nombreux problèmes se profilent un peu partout. Cette performance des marchés actions n’est due qu’à une seule raison, à savoir une intervention sans précédent des banques centrales mondiales, mais elles ne pourront pas continuer de faire gonfler éternellement cette énorme bulle. A un moment donné, cette gigantesque bulle boursière finira par exploser et les investisseurs perdront des milliers milliards de dollars.

Les seuls moments dans l’histoire où l’on a vu de telles survalorisations sur les marchés financiers, c’était juste avant le Krach boursier de 1929 et également, juste avant l’éclatement de la bulle internet en 2000. Pour ceux qui pensent encore pouvoir gagner de l’argent en rentrant sur les marchés et profiter d’une montée rapide des indices, je pense qu’il serait judicieux de prendre en compte ce que les analystes de la Goldman Sachs viennent de dire. Voici l’extrait d’un article de CNBC qui a été publié le lundi 1er Août 2017…

La performance des marchés risquent de décevoir de nombreux investisseurs dans la décennie à venir.

Les niveaux de valorisation actuels sont très élevés, si l’on se fie aux références passées.

Les analystes de la Goldman Sachs ont souligné que les rendements annualisés du S&P 500 sur les 10 prochaines années seraient pour 99% du temps très faibles voire négatifs, en partant des niveaux de valorisation actuels.

Avec une probabilité de hausse aussi faible, prendriez-vous le risque de rentrer sur les marchés actuellement ?

Malheureusement, C’est ce qu’apparemment beaucoup d’investisseurs envisagent de faire. L’euphorie est telle que selon la maison de courtage Charles Schwab Corporation, la création de nouveaux comptes se situe « à un niveau que nous n’avions pas vu depuis le boom d’internet à la fin des années 1990 »

La création de nouveaux comptes de courtage se situe à un niveau que nous n’avions pas vu depuis le boom de l’Internet à la fin des années 1990, avec une hausse de 34% au cours du premier semestre 2017, ce qui constitue la plus importante augmentation sur un 1er semestre depuis 17 ans. Mais si nous étudions à plus long terme, nous voyons encore mieux la montée en puissance de ce phénomène, avec une augmentation de 50% de nouveaux comptes ouverts par des ménages américains par rapport au premier semestre 2017.

Et une autre enquête vient de révéler que les investisseurs de la génération du millénaire souhaitent investir de l’argent en bourse

De plus, selon une enquête réalisée en Juin dernier par Legg Mason, près de 80% des investisseurs du millénaire envisagent de prendre plus de risques cette année, et 66% d’entre eux manifestent un intérêt pour les actions. Environ 45% comptent prendre beaucoup plus de risques à travers leurs portefeuilles.

L’un des principes fondamentaux en bourse, c’est d’acheter bas et de vendre haut. Ceux qui entrent au sommet du marché vont se faire massacrer. Des milliers de milliards de dollars vont partir en fumée lors du prochain krach, et espérons que beaucoup de gens le comprennent avant que cet effondrement n’arrive.

E.V Greyerz: « Je m’attends à une chute du marché boursier d’au moins 90%, comme après 1929 » Imminence d’un effondrement financier – 5 Hauts Spécialistes l’annoncent !

Dans un article récent, j’avais expliqué que de nombreux investisseurs espèrent faire d’énormes gains en pariant sur l’effondrement des marchés. Les marchés boursiers sont encore plus proches d’un Krach aujourd’hui qu’ils ne l’étaient en 2008, et les potentiels « cygnes noirs » qui pourraient en être l’élément déclencheur ne manquent pas. Simon Black vient d’énumérer certains d’entre eux qu’il surveille de près…

– La Corée du Nord menace de frapper les Etats-Unis.
– Donald Trump vire le chef de son cabinet.
– La Réserve fédérale a baissé ses taux d’intérêts à des niveaux records et a noyé la planète avec des milliers de milliards de dollars imprimés.
– Les dettes sont à des niveaux records.
– L’ensemble des systèmes bancaires, surtout en Europe, ont besoin d’être renfloués massivement.
– Le gouvernement Fédéral des Etats-Unis sera à court d’argent d’ici moins de 90 jours et atteindra une nouvelle fois le plafond de la dette

Pour gagner en bourse, il faut savoir sortir à temps. Et à part juste avant la crise de 2008, je n’avais jamais vu autant d’experts mettre en garde face au prochain krach boursier que depuis ces 3 derniers mois. Par exemple, très récemment; le célèbre investisseur Jim Rogers vient d’avertir sur Kitco News que nous assisterons certainement à un krach « cette année ou l’an prochain », et que ce sera « le pire krach boursier qu’on n’ait jamais connu »

Jim Rogers s’attend à ce que nous assistions au « pire krach boursier qu’on ait jamais connu ».

Jim Rogers: « Depuis que l’Amérique existe, elle connait des problèmes économiques tous les 4 à 8 ans, et affirmer que nous allons avoir des soucis n’a rien de surprenant.

Je m’attends à ce que cela se produise cette année ou l’année prochaine … et ce sera le pire krach qu’on ait jamais vu ».

Tout ce qui monte finit par descendre, et les marchés boursiers ont tendance à baisser beaucoup plus vite qu’ils ne montent.

Et dans l’environnement actuel, mieux vaut être prudent. j’ai vraiment apprécié comment le milliardaire Howard Marks a expliqué cela l’autre jour

Je pense qu’il vaut mieux faire preuve de prudence trop tôt (et peut-être sous-performer pendant un certain temps) plutôt que trop tard, après que la baisse ait commencé, ce qui rendra difficile de réduire les risques, de pouvoir sortir et de réduire les pertes.

Peut-être que la plus grande bulle boursière de l’histoire éclatera sans que cela n’ait de sévères répercussions, mais je ne compterais pas dessus.

Je m’attends plutôt à ce que cela se termine mal comme pour toutes les autres qui avaient fini par éclater. Et je pense malheureusement que l’éclatement de cette gigantesque bulle boursière gonflée artificiellement aura de terribles conséquences.

Espérons que le cours des actions puissent continuer de grimper demain, mais faudrait être fou pour ignorer tous ces avertissements. Selon Goldman Sachs, la probabilité de voir les actions continuer de progresser n’est que d’1 chance sur 100, et pour une fois, je suis complètement avec d’accord.

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

[AMAZONPRODUCTS asin= »1548492604,150522599X,069264265X,B01K31J6O6″ features=1 fields= »Author » partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

15 commentaires

  1. N’est pas là, le même groupe qui a annoncé le Dow Jones à 30 000 points il y a quelques mois ? Lorsque ce genre de groupe parle, il faut toujours se demander, qu’est-ce qu’ils ont derrière la tête. Peut-être qu’ils ont pris position à découvert et ils veulent attirer d’autres investisseurs à les suivre. Allez savoir!

  2. Quand on achète une action et que l’on ne s’implique pas activement dans la société de l’action achetée, achète-t-on une action ou une inaction?
    Les actions vont continuer à grimper mais sans les inactifs…
    Vous allez voir les cours de vos actions s’envoler et vous rester au sol en train de laver les cuvettes de w.c. pour rattraper vos actes manqués.
    https://www.youtube.com/watch?v=PRErIM3lI6A

    1. Achetez une action lvmh ou air liquide, quel sera votre influence sur la gestion de la société grâce à votre implication?
      B Arnault n’aura que faire des conseils d un sans dents
      Vous en doutez? revoyez cette vdo
      https://www.youtube.com/watch?v=qorvEaROjhs
      ou un petit actionnaire plein de bon sens remettait la gestion de lars olafson pdg de carrefour en question, regardez la tronche d’olafson devant les propos de ce sans dents,ce sera surement vous
      Ps Les actions vont continuer à grimper »
      Gagner en bourse c est aussi savoir quand il faut vendre et encaisser, relisez l’argent d Émile zola et choisissez votre personnage dans ce roman

  3. C’est un « delit d’initie » ?
    Si ils savent avant TOUT le monde,
    que les Banques Centrales vont arreter leurs
    injections monetaires, et de soutenir les cours du marche !!!

    Goldman Sachs, allez directementen prison,
    et ne passez-pas par la casse depart…
    et ne recevez 200 Milliars d’USD !!!
    Le Monopoly.

    1. Jean « ils » savent car « ils » manipulent le marché avec la complicité des gouvernements qui laissent faire, de peur d avoir à un affronter un chaos si cela tourne mal, et dans ce cas le peuple voudra la tête des politiques
      que croyez vous que les banksters ont dit aux politoquards après l effondrement de 2008?

      1. Je me doutes qu’ils savent !!!
        Il y a longtemps que le delit d’initie
        et la collusion d’interet,
        et la corruption existent…
        RIEN de nouveau sous le Soleil !

  4. Il n’y a, aujourd’hui et surtout pour le futur, que peu d’actifs valables : la BAD (dans un endroit acceptable évidemment…), tout ce qui attrait à l’autonomie (hautement spéculatif dans un futur proche…) et l’or. Tout le reste, actions, obligations, produits financiers, assurances et autres PQ en tous genres, comptes bancaires (l’off-shore étant un leurre pour les « petits »…), immobilier LOCATIF (tout est à vendre en ce moment… crash en vue…), etc. est de l’amuse couillon. Si vous persistez dans ces domaines, amusez-vous bien et bonne chance !
    Sinon, bazardez tout à la casse pour essayer de sauver une partie de votre patrimoine, seul les plus vifs sauveront quelque chose, les suivants perdront tout. Commencez à changer de mode de pensée et de fonctionnement, rien ne redeviendra comme avant, ni lundi prochain, ni l’année prochaine, ni dans dix ans…
    https://www.facebook.com/serge.pascal.14855

  5. Le truc est de comprendre la mécanique mentale de ceux qui espèrent faire de juteuses affaire avec le crash qui vient et dont ils veulent avoir le contrôle du processus.
    Jouer sur la baisse des actions est, il me semble, leur calcul.
    Or, ils devront se confronter aux banques centrales puis aux gouvernements qui, dès le moment où les faiblesses bancaires seront évidents, se retourneront contre eux.
    Mais de cela, ils ne l’ont pas compris.
    Mais pourquoi donc ces énormes banques se retrouveront-elles en grandes faiblesses?
    Tout simplement parce que ce n’est pas seulement un crash boursier qui arrive mais bien le système économique dans son entier qui, dès à présent, s’effondre.
    En fait, ce que ces petits malins ne comprennent pas c’est que dès que les bourses commenceront leur effondrement, ce sera l’ensemble de l’économie mondiale qui l’accompagnera dans sa chute.
    Certes, en France et, dans une certaine mesure dans le reste de l’Europe, nous n’en voyons pas grande trace, hormis dans 70% du territoire qui est laissé à l’abandon, et encore plus avec Emmanuel 1er.
    Tout dépendant où vous vivez, dans les grandes métropoles ou en province.
    Enfin, bref, dès que l’affolement commencera chez la gente boursière, les actions baisseront, puis viendra le moment où de plus en plus de gens commenceront à comprendre que ces actions ne représentent pas ce qu’elles cotaient.
    Puis que les monnaies non plus, part trop surproduites, n’ont plus de réelle valeur.
    A ce moment là, il y aura une ruée vers le tangible pour se débarrasser de la monnaie, ainsi le prix de la nourriture risque de monter au-delà de toute logique, de l’or aussi et de tout un tas d’autres trucs.
    Puis il sera réalisé que le tangible veut bien dire ce que cela veut dire, il faut l’avoir en main ou, au moins, avoir la cargaison devant soi, ce qui voudra dire que le doute s’installera sur les échanges papiers et, pire encore, les échanges informatiques.
    Et à cet instant, dès qu’il n’y aura plus de confiance dans les mécanismes spéculatoires (néologisme), ce sera le moment où de l’affolement nous passerons à de la panique.
    Ce sera le sauve qui peut.
    Ce ne sera pas les particuliers qui voudront récupérer leur argent, ce seront les banquiers et autres agents financiers qui voudront du concret, de l’or, de l’argent physique, des titres de propriétés sur papier avec signature et tout le tintouin, des vêtements, du n’importe quoi du moment que ça se touche et que ça a de la valeur.
    Quitte, pour cela, de piquer de l’argent dans les caisses et à siffler tout ce qu’ils pourront tirer des places boursières.
    Combien de temps cela prendra, je n’en sais rien, mais arrivé à un certain niveau, ce sera, comme je l’ai dit, tout le système économique mondialisé qui cessera de fonctionner, ce sera ça qui sera aussi soudain que rapide.
    Ce sera ce moment là où, pour nous, commenceront les véritables difficultés.

  6. Combien vons se fait  » bouffé  » avent de comprendre … Si la génération du millénaire  » crash  » autant d’argent en bourse sais que quelque chose ou quelqu’un leur a dit ou plus mentie sur la situation car moi si je prend des fond et les met a  » haut risque  » sa seras pas une intuition ..!! TK sa sant pas bon set histoire !!!!

  7. Pas grave, on spéculera à la baisse…

    Décidément on marche sur la tête, même avec rien certains continueront à faire du fric et détruire tout ce qui existe.

    Ceci dit, rien, absolument rien ne justifie les niveaux stratosphériques atteints par les marchés (pas de croissance, pas de consommation mais de la spéculation et l’argent dette fictif ça oui!).

  8. la goldman prédit toujours le contraire ! par contre c’est la goldman et la JP morgan qui tiennent le monde boursier ! le dow jones pourra monté au maximum mais la fin du cash = le krach ( faut le savoir ) si demain , ils annoncent que le cash lui reste 6 mois par exemple avant les monnaies digitales et bien je vous conseille de partir loin avec de la nourriture , de l’or et un peu de cash pour ne pas subir les dégâts monstreux et voulu à venir !

  9. Si c’est goldman sachs qui le dit alors c’est le moment d’investir en bourse !
    Le dow jones à 30 000 d’ici fin 2018 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page