Nicolas Perrin: Pouvez-vous vous fier au bitcoin ?

Deux économistes de l’école autrichienne, spécialistes de l’or, se penchent sur le bitcoin et autres cybermonnaies et indiquent en quoi ces « monnaies » sont utiles.

Le point de vue de Ronald-Peter Stöferle et Mark J. Valek (Incrementum Liechtenstein AG) à propos de l’année écoulée sur l’or est désormais célèbre. Le rapport annuel « In GOLD we TRUST » ne se limite néanmoins pas à l’or. Il est également l’occasion pour les auteurs d’aborder de nombreux sujets connexes dont cette année un qui m’intéresse particulièrement et sur lequel je souhaite revenir aujourd’hui : l’essor des cybermonnaies.

Ce sujet est particulièrement d’actualité (même s’il est vrai que le marché des cryptos n’est pas vraiment réputé pour son calme !) puisque la sévère correction qui a fait suite au plus haut atteint par le bitcoin le 12 juillet dernier est venue rappeler aux intervenants trop hardis que dans un marché haussier, nous sommes tous des génies !

Le bitcoin, enseigné dans les universités

C’est la question à laquelle Stöferle et Valek ont consacré les pages 113 à 120 de leur dernier opus. Il est à noter que cela n’est pas la première fois que les deux Autrichiens s’intéressent aux cryptomonnaies puisqu’ils avaient déjà abordé le sujet sous l’angle de leur caractère « antifragile », en comparaison avec l’or.

Le 1er juin 2017, à la publication du dernier rapport, le bitcoin cotait 2 400 €. En dépit de la forte croissance du prix, les auteurs estiment qu’ « une exposition au bitcoin reste une bonne décision en 2017 », et ce pour cinq raisons.

Tout d’abord, comme l’or, le bitcoin fait l’objet de « caractéristiques fondamentales et statistiques uniques » et constitue à ce titre une « classe d’actif » en tant que telle. « La corrélation entre l’or et le bitcoin ayant été faible et légèrement négative », ces deux classes d’actifs présentent des propriétés différentes et ont chacune leur place dans une stratégie de diversification de portefeuille.

Par ailleurs, il n’est pas exclu que malgré la forte croissance du cours, le public se retreigne encore vis-à-vis de l’achat de bitcoin. Pourquoi donc ? En vertu du paradoxe d’Ellsberg, selon lequel les investisseurs préfèrent « les rendements faisant l’objet de probabilités de distribution connues plutôt que ceux faisant l’objet d’une probabilité de distribution inconnue ».

Bitcoin n’étant coté que depuis quelques années, « il n’y a tout simplement pas assez de données pour réaliser des analyses statistiques ». On peut donc émettre l’hypothèse que les cours sont biaisés à la baisse du fait de « l’aversion à l’ambigüité » des investisseurs.

Ensuite, la popularité et l’utilisation de bitcoin ont fortement augmenté au cours des dernières années. Les auteurs ne font pas ici référence aux 125 000 commerçants qui acceptent les règlements en bitcoins, mais aux poids lourds que sont le New York Stock Exchange, sur lequel est entrée en 2014 la plateforme d’échanges américaine Coinbase, ou encore aux cours spécialement dédiés au bitcoin dispensés à Stanford, Princeton et dans une dizaine d’autres universités américaines depuis 2016.

Les taux d’intérêt négatifs constituent une autre raison pour détenir du bitcoin. La cyberdevise constitue « une alternative aux devises fiat inflationnistes dont la détention implique des frais ». L’offre de bitcoin est fixée à 21 millions et la cyberdevise peut-être « stockée gratuitement ».

Un Bitcoin vaudra 1 million de dollars d’ici 10 ans selon un des plus grands experts du secteur Les chroniques de Jacques Sapir: Le Bitcoin et la Blockchain: une nouvelle société ?

Je rejoins le constat des auteurs, à la nuance près que le stockage gratuit, en particulier sur une plateforme d’échange sujette au risque de piratage, n’est pas la meilleure solution. Un portemonnaie physique comme le Ledger Nano S coûte dans les 70 €. Si la question des solutions de sécurisation des cryptomonnaies vous intéresse, je vous recommande cette vidéo dans laquelle le youtuber et chef d’entreprise Hasheur présente plusieurs solutions.

Bitcoin et société sans cash libre

Enfin, dans un contexte où la société sans cash se rapproche doucement mais sûrement, le recours à un portemonnaie offline pour cryptodevises permet notamment de pallier le problème des frais de transactions, ainsi que le risque de voir ses avoirs gelés.

Si vous pensez que vous seriez condamné d’avance à mourir de faim au bout de trois jours sans CB ni espèces, je vous recommande cette vidéo du youtuber Autodisciple, qui a vécu 30 jours en n’utilisant que des bitcoins (d’accord, sauf à la quête de la sortie de l’église, pour être tout à fait juste !). Cette expérience valide la proposition de Bill Gates selon laquelle « c’est l’activité de banque qui est nécessaire, pas les banques elles-mêmes ».

Pourquoi les élites sont en train de gagner la guerre contre le cash La guerre contre le cash s’intensifie: Visa offre 10.000 $ aux commerçants qui refusent l’argent liquide

Au final, les auteurs estiment que le bitcoin et les autres cyberdevises « pourraient devenir une partie intégrante de la gestion de fortune dans la perspective de la diversification de portefeuille ».

Mais le bitcoin ne présente-t-il pas trop d’inconvénients en comparaison à l’or ? Et, s’il peut être pertinent de détenir du bitcoin en portefeuille dans une optique de diversification, quel serait le pourcentage à ne pas dépasser ? C’est ce que nous verrons dans le prochain article !

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit

Source: la-chronique-agora


Nicolas-PerrinL’article est de la plume de Nicolas Perrin, l’auteur de l’ouvrage de référence « Investir sur le marché de l’or: Comprendre pour agir » (Editions Franel 2013) et spécialiste de la gestion de patrimoine. Nicolas PERRIN est conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Diplômé de l’IEP de Strasbourg, du Collège d’Europe et de l’Université d’Aix-Marseille, il intervient pour les Publications Agora en tant qu’éditorialiste.


               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

22 commentaires

  1. Un jour un futé petit tailleur offrit ses services a un roi:
    Il lui confectionnerait de merveilleux vêtements que SEULEMENT les gens « INTELLIGENTS » pourraient VOIR. Il se mit au « travail »…

    Comme personne ne voulait avoir l’air bête, toute la cour affirmait que les vêtements du roi étaient somptueux et lui seyaient à merveille.

    Le jour de la parade en ville arriva. Le roi vêtu de vêtements invisibles parcourut la ville sous les yeux ébahis de la foule.

    – Bravo! criait le peuple admiratif, pour ne pas avoir l’air bête.

    Mais un enfant s’écria:

    – Regardez, le roi se promène tout nu !!!

    C’est la TRISTE HISTOIRE du BITCOIN, et d’autres crypto-monnaies,
    ne reposant sur aucunes Valeurs Reelles et Tangibles !
    La CUPIDITE et l’AVIDITE vont en RUINER BEAUCOUPS !!!

    1. Je vois que Tu es un Valeureux « petit tailleur »…
      Simplement, quand le gamin dira le Roi est nu !!!
      Que se passera-t-il ensuite ?!

      J’ai un copain qui « croyait » avoir reellement trouve la Pierre
      Philosophale…et il a fait investir toutes ses connaissances…
      familles inclus…

      Alors que je Lui avait dit et prouver que c’etait une CHAINE de
      PONZI, des rendements mirobolants…
      Oui, pour les premiers, et Non, pour les Derniers !!!
      Ca aurait pu etre Vrai, mais je connais la Nature Humaine,
      et elle ne partage pas !

  2. C’est un marché hyper spéculatif qui n’a de monnaie que le nom.
    Relisez le concept d’une monnaie et vous verrez que le bitcoin comme l’ensemble des cryptomonnaies n’est pas une monnaie.
    On parle bitcoin alors qu’il y 850 autres cryptomonnaies dont certaines ont largement plus performées sur des délais plus courts.
    C’est une bulle. Tout le monde en convient, à l’exception de l’autre escroc qui essaie de refourguer sa came ici.
    Si les états s’intéressent aux cryptomonnaies, c’est pour les contrôler. Ils ne laisseront donc jamais les monnaies nationales s’effacer. Il y a toujours des contre exemples comme le Japon, ruiné, qui s’essaie à toutes les conneries financières et économiques possibles.
    Je n’aimerai pas être là quand le marché va plonger car à la différence d’autres marchés, il n’y pas de chambre de compensation, pas d’animateurs de marché et x opérateurs sans agrément, sans réglementation… donc aucune garantie de trouver un acheteur en cas de plongeon.
    Il suffit d’aller lire les fora de discussion pour comprendre que les mêmes personnes qui spéculaient en 2001 sur la bulle techno sont sur les cryptomonnaies.
    De l’argent facile, des plus values non déclarées…
    C’est un public mure pour les options binaires lol

  3. Encore et toujours les délires du mythomane !
    Ta vie n’a pas à être étalée : on s’en moque totalement car elle n’a aucun intérêt.
    Cesse de jouer au maître d’école et range tes images dans ton cartable mon petit gars.

  4. Le bitcoin va être engloutie par une crypto monnaie créé par l’elite, le piege de ceux qui ont des bitcoins va être fatale.

    1. parce que vous vous connaissez? LOL, vous ne faites pas la loie ici, et commente qui veux.
      Franhement, vous vous prenez pour qui petit tiran!!??!?!?

      1. Ah et comment le savez-vous, simple arrogance de votre part.
        Realisez-vous la stupidite de votre commentaire ? Vous ne savez pas qui je suis, e donc vous n’avez aucun, absolument aucun element pour justifier ce que vous dites. Je n’ai meme pas donnez mon avis sur le bitcoin ! Vous etes simplement obsedee par l’idee de ne pas etre superieur.
        Vous etes simplement dans la ligne de ceux qui veulent se rassurer en se disant savoir plus, sans savoir a qui vous parlez, classique de nos jours. La verite, c’est que vous etes simplement frustree de votre vie, faible et peureux, c’est pathetique.
        Il va falloir changer d’attitude, sinon vous allez vivre etre triste toute votre vie en etant comme ca. Et commencez par gagner en humilite, ca vous permettra de pouvoir debattre sans etre ridicule.
        Et posez vos arguments sur la table au lieu de critique ceux des autre vous gagnerai en credibilite, car pour l’instant, c’est plutôt ras les paquerettes

      2. A ton avis combien il y a combien de cryptodevises?

        Les russes vont sans aucun doute aller plus loin , ils vont créer leur propre cryptomonnaie…Et d’autre suivront ainsi que la législation! Si on créé l’eurocoin et l’on donne une valeur légal , que crois tu qui va ce passer?

        Dire qu’il y a pas de problème avec les cryptomonnaies , est archi faux , donne moi un peu t’as clef publique que je vois ce qui transite , chaque bitcoin est traçable puisque tu fonctionnes dans un monde fini et cloisonné.
        D’un point de vue sécurité , c’est pas à la portée de tout le monde non-plus , d’ailleurs pour certain type de sécurité , il a des failles avec des trous béants , notamment les adresses crées à partir d’une paraphrase avec du sha256… D’ailleurs t’as seed écrite sur un papier , tous te préconises de la foutre dans un coffre fort. Les plus paranos signent une transaction offline sur des linux non permanent…

        Bref il y a pas que toi qui utilises les cryptomonnaies , mais je te le répète encore encore et encore , on dirait le petit jeunot amoureux qui voit pas que son idylle à une pomme d’adam et une paire de couille…

        1. En fait tu prends pas la peine de lire ce qu’on écrit… Tu peux avoir un algo en béton armé anti nucléaire si tu le laisse le risque à l’utilisateur ça ne sert à rien!!! Seul les initiés seront quoi faire…Si tu aurais lu tu aurais compris que je parlais de brain wallet , ça t’aurais éviter de te pourfendre dans des élucubrations. Petit Rappel : Je lis et je comprends

          https://www.youtube.com/watch?v=G_xcJArJmNU

          1. il arrive qqc à ta seed… t’es foutu! Plutôt que de me l’envoyer , donne le a maman ( c’est pas péjoratif) et observe. Le but c’est pas de savoir si un autre va profiter des tes bt mais de pas tout perdre. Et pour les hdw il y a 3 choses à sécuriser , si un des 3 est manquant c’est dans l’os…d’ailleurs je me demande dans 30ans combien de bt seront réellement en circulation,une fois perdu c’est perdu…

        2. Pourquoi tu réponds pas aux questions ?
          En parlant d’anonymat je parle bien de bitcoin , tu sais le truc que tu vends à longueur de journée… Alors tu peux me sortir tout les cryptonote and co , c’est pas le sujet , le sujet c’est bitcoin et voila ce que t’ecris:

          « Tumblebit sera bientôt prêt pour Bitcoin, cela rendra une transaction totalement anonyme »

          « Si votre but est d’être entièrement anonyme avec Bitcoin, c’est possible sans trop de difficultés »

          1. Tu vois pas le paradoxe dans tes propos? Qui a dit que j’étais d’accord avec les medias? Tu interprète bien trop souvent les choses à ta façon sans rien savoir en réalité. La seule et unique façon d’être anonyme c’est d’acheter des bt cash et ça court pas les rues , toutes les plateforme d’achat demande une identité mm au comptoir du bt. L’unique avantage du bt c’est de sortir du système bancaire et d’être maitre de son parte-feuille avec les avantage et les inconvénients , comme bien d’autres façons.Tu critiques les vendeurs de peur et d’or alors que tu fais exactement la mm chose qu’eux tu vends ton produit dans l’espoir qu’il fasse des étincelles.D’ailleurs dès que la question est gênante , tu l’éludes et tu nous retape du copier/coller comme-ci tu célébrais la messe…

    2. Je te laisse faire mumuse a mettre tes multiples pouces rouges et verts mais pour revenir au sujet c’est juste de la logique, à un moment donné on sait que les monnaies vont s’ecrouler et que la nouvelle monnaie sera virtuelle, tu penses sincerement que c’est le bitcoin qui va y arriver ? il y a un trop de pubs sur ce bitcoin. ils vont juste créé une monnaie qui remplacera le bitcoin. je ne vais pas débattre tu es dans ton trip mais c’est une evidence que vous allez vous faire pieger car elle sera evincée et l’argent obsolète et irrécupérable.

      1. « je te laisse faire mumuse a mettre tes multiples pouces rouges et verts », laissez-la, cette pauvre personne essaye de se convaincre toute seule…. Il fallait s’y attendre, cette personne est bourre de complexe, de toute evidence.

  5. Partout sur la planète, les gouvernements imposent des lois pour contrôler les avoirs des gens, il devient très difficile d’ouvrir un compte en banque dans d’autres pays.
    La seule solution est le bitcoin, on peut passer les frontières les doigts dans le nez, je ne me vois pas passer la frontière avec un lingot d’or.
    Le bitcoin a de l’avenir pour ceux qui veulent garder le contrôle de leur argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page