Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
François Asselineau: Italie: on est au devant d’une crise majeure qui risque de frapper à tout moment
 

Question d’une internaute à François Asselineau: « Est-il vrai que l’Italie est au bord de la crise ? »

François Asselineau: « Je ne suis pas Madame Soleil mais ce qui est vrai, c’est que l’Italie est dans une très mauvaise situation. Effectivement, il y a un certain nombre d’établissements financiers qui sont dans une très très mauvaise situation puisqu’ils ont des créances douteuses considérables qui polluent leur bilan. On parle notamment d’une banque « la Monte di Paschi di Siena » qui a été créée au 13ème siècle je crois, et qui est dans une situation très très difficile. Donc l’état italien devrait sans doute essayer d’empêcher la faillite de ses banques qui sont jugées systémiques, c’est à dire que si la faillite d’une très grande banque italienne se produit, ça risque de faire s’effondrer l’ensemble du système financier international. […] Alors oui, l’Italie est dans une très mauvaise situation. Les banques italiennes peuvent à tout moment avoir un sinistre majeur. Les grands financiers du monde entier et en particulier du FMI, de la BCE et de la planète financière suivent de très près ce qui se passe. Le solde de « Target 2 », c’est à dire les soldes de la balance des paiements courants à l’intérieur des pays de la Zone Euro, eh bien l’Italie maintenant dégage des déficits tout à fait considérables. On est devant une crise majeure qui risque de frapper à tout moment.



Charles Gave: « Le système bancaire italien est en faillite ! » Les chroniques de Jacques Sapir: Les banques italiennes au bord du gouffre

Source: upr.frVoir les précédentes interventions de François Asselineau

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
Ana Sailland
Invité

Je pense que Michel a confondu Asselineau et Attali wink

Boris Puyet
Invité

Le Pape ou l’Italie, du pareil au même… Quelqu’un à creusé encore un peu plus le sujet etc ? J’aimerais bien que vous fassiez part de votre réflexion les ami(e)s smile

Jean Paul Vieron
Invité

Asselineau qui veut sortir de l UE de l euro et de l otan , casser le gouvernement mondial , qui veut interdire la loi fioraso consistant a donner des cours uniquement en anglais plutot qu en francais , qui veut sauvegarder le patrimoine francais serait pour le mondialisme et detruire les identités ? arretez de parler de ce que vous ne connaissez pas svp wink https://www.youtube.com/watch?v=s-QodtWZIUA

Michel Delanoie
Invité

Le propre des mondialistes est de cantonner les discussions politiques à l’économie, au matérialisme, pour pouvoir détruire les identités. Asselineau est de ceux-là.

Jean-Philippe Herbien
Invité

C’est ridicule pour n’importe qui ayant vu ses conférences,dont tout le monde s’accorde à dire qu’elles devraient etre reconnues d’utilité publique,et meme parmi ses detracteurs certains plus honnetes que d’autres saluent son travail.A l’évidence Mr Asselineau et moi ne venons pas du meme monde,et je ne me concidère pas français,mais dans ce jeu de quille il est le seul à dèsigner l’ennemi.Il ne faut pas confondre mondialisme et mondialisation,Asselineau est contre le mondialisme,parce que c’est une idélogie néfaste,la mondialisation,elle,est inévitable,c’est un phénomène naturel inhérent,la technologie aidant.

azrael
Invité
azrael

Ne soyons pas trop durs avec Asselineau, il fait ce qu’il peut avec ce qu’il a , c’est a dire presque rien ! Et puis il croit en la demoncratie le pauvre…

wpDiscuz