Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Le Venezuela a officiellement annoncé l’abandon du Pétrodollar. Cette décision va-t-elle déclencher un conflit ?
 

Le Venezuela est le 11ème producteur mondial de pétrole, et il vient d’annoncer qu’il va cesser d’utiliser le pétrodollar.

La plupart des Américains ne savent même pas ce qu’est le pétrodollar, mais pour ceux d’entre vous qui comprennent ce dont je parle, cela devrait leur donner des frissons dans le dos. Le pétrodollar est l’un des principaux piliers du système financier mondial, et il permet aux américains d’avoir un bien meilleur niveau de vie que ce qu’ils méritent. Depuis des années, les Etats-Unis font tout ce qu’ils peuvent pour maintenir la domination du pétrodollar, et c’est pourquoi beaucoup de gens s’inquiètent de cette récente décision vénézuélienne qui pourrait conduire l’Amérique à la guerre.

Je ne sais pas pourquoi cette annonce officielle du Venezuela ne fait pas les gros titres actuellement aux Etats-Unis, mais ça devrait pourtant être le cas. L’un des seuls grands médias à avoir traité de ce sujet, c’est le Wall Street Journal

Le gouvernement de ce pays en dérive et riche en pétrole, cherchent des moyens pour contourner les sanctions américaines, et il vient d’annoncer aux acteurs impliqués dans le commerce de pétrole qu’il n’utilisera plus le dollar comme monnaie d’échange. Voilà ce que les gens proches du dossier ont déclaré au Wall Street Journal.

Avant d’aller plus loin, nous devrions échanger autour ce que nous entendons par « pétrodollar » pour ceux qui ne connaissent pas ce concept. Et justement à ce sujet, voici un excellent article de Christopher Doran

En bref, tout pays voulant acheter du pétrole d’un des pays producteurs doit le faire en dollars américains. Il s’agit d’un accord de longue date entre tous les pays exportateurs de pétrole, à savoir l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole). Par exemple, le Royaume-Uni, ne peut tout simplement pas acheter du pétrole à l’Arabie Saoudite en échangeant des livres sterling. A la place, le Royaume-Uni doit échanger ses livres sterling en dollars américains. A l’heure actuelle, l’exception majeure est bien sûr, l’Iran.

Cela signifie que n’importe quel pays dans le monde qui importe du pétrole – à savoir la grande majorité des nations de la planète – doivent avoir en réserve des quantités immenses de dollars.

Comme je vais vous l’expliquer ci-dessous, le fait que pratiquement l’ensemble de la planète utilise des dollars américains pour acheter du pétrole est un avantage énorme pour les Etats-Unis. Le Venezuela le sait, et en réponse à de nouvelles sanctions américaines qui lui sont imposées, ce pays frappe là où ça fait mal

Les opérateurs de marché qui exportent le brut vénézuélien ou qui importent des produits pétroliers passent d’ores et déjà aux comptes en euros.

Selon la déclaration de l’un des partenaires du projet, la compagnie pétrolière publique vénézuélienne Petróleos de Venezuela SA, ou PdVSA, a demandé à ses partenaires privées d’ouvrir des comptes en euros et de convertir les liquidités existantes dans la principale monnaie européenne.

Cette nouvelle politique de paiement n’a pas été publiquement annoncée, mais selon ce qu’a déclaré le vice-président Tareck El Aissami, qui a été mis sur liste noire par les États-Unis: « Pour lutter contre le blocus économique, il y aura un panier de devises pour nous libérer du dollar. »

Si de plus en plus de nations se mettent à les imiter, alors ce serait absolument désastreux pour les États-Unis.

Dans d’autres articles, j’ai donné la raison pour laquelle le pétrodollar est si cruciale pour l’économie américaine et son système financer. Voici quelques extraits tirés de mes précédents articles

Alors pourquoi le pétrodollar est-il si important ?

Eh bien, cela crée une énorme demande pour le dollar américain partout dans le monde. Comme tout le monde avait besoin d’utiliser le dollar comme monnaie d’échange, cela a créé un appétit mondial et sans fin pour cette monnaie. Cela a permis de maintenir la valeur du dollar à un niveau artificiellement élevé, ce qui a rendu l’Amérique capable d’importer des produits extrêmement chers provenant d’autres pays. Si d’autres nations cessaient d’utiliser le dollar pour échanger les uns avec les autres, la valeur du dollar chuterait et l’Amérique devrait alors payer beaucoup plus cher, et donc sortir beaucoup plus d’argent pour s’offrir des babioles que les américains achètent chez DollarStore et WalMart.

En outre, comme le dollar américain est l’unique monnaie de réserve mondiale, cela a de facto augmenté la demande pour la dette américaine. Les principaux pays exportateurs tels que la Chine et l’Arabie saoudite se retrouvent en possession d’énormes quantités de dollars américains. Au lieu de ne pas s’en servir, ces pays réinvestissent souvent leurs dollars dans des obligations qui peuvent rapidement être revendues et transformées en dollars si nécessaire. La manière la plus simple pour le faire, c’est d’investir ces dollars en bons du Trésor américains. Cela a eu pour conséquence de faire baisser les taux d’intérêt de la dette américaine depuis des années et cela a permis au gouvernement américain d’emprunter des milliers de milliards de dollars pour presque rien.

Mais si le reste des nations commence à s’éloigner du dollar américain, alors tout cela pourrait changer.

L’histoire montre que lorsque le statut du pétrodollar est menacé, les Etats-Unis sont prompts à réagir.

Et il est très intéressant de noter que le président Trump rencontrera les dirigeants latino-américains la semaine prochaine et que le thème principal de cette rencontre sera « la crise Vénézuélienne »

Le président américain Donald Trump a invité trois dirigeants latino-américains à dîner avec lui la semaine prochaine à New York alors qu’il cherche à parer à la crise vénézuélienne et à construire des ponts entre les pays de cette région du monde du fait de relations envenimées avec le voisin mexicain.

Le Venezuela traverse une très sévère crise politique et économique, or ce pays représente près de 10% du pétrole consommé par les États-Unis et donc cette rencontre débordera certainement de l’ordre du jour. Donald Trump recevra lundi soir les présidents du Pérou, de la Colombie et du Brésil à là Trump Tower .

Le dollar américain est-il au bord de l’implosion ? Le temps est compté: Que se passera-t-il le jour où le dollar s’effondrera ?

Cette récente annonce du Venezuela pourrait-elle suffire à déclencher un conflit militaire ?

Le site Zerohedge semble le penser

Aujourd’hui, après avoir menacé la Chine de l’exclure de SWIFT (Le réseau de transferts interbancaires mondial), on soupçonne Washington de se rapprocher rapidement de n’importe quel important allié afin de conserver l’hégémonie du pétrodollar (et implicitement sa machine de guerre). c’est à dire que l’Amérique fait un appel du pied pour une invasion du Venezuela…

Y aurait rien d’étonnant à ce que John McCain et Lindsey Graham commencent à apparaître dans les principaux médias en appelant à la guerre contre le Venezuela, mais j’espère que le président Trump n’écoutera pas ces absurdités.

Peu importe l’importance que peut avoir le pétrodollar, il n’y a absolument aucune raison à aller faire la guerre pour le protéger.

Et si on commence à entendre parler d’une déclaration de guerre, le peuple américain doit faire entendre sa voix très, très fort. L’Amérique a déjà été engagée par le passé dans un tas de guerres inutiles, et elle n’en a certainement pas besoin d’une supplémentaire.

Source: theeconomiccollapseblogLire les précédents articles de Michael Snyder

Living A Life That Really Matters (Broché)


De: Michael Snyder

Neuf à partir de: EUR 14,07 En stock
D’occasion à partir de: Épuisé

Get Prepared Now!: Why A Great Crisis Is Coming & How You Can Survive It (Broché)


De: Michael Snyder, Barbara Fix

Neuf à partir de: EUR 14,12 En stock
D’occasion à partir de: Épuisé

The Rapture Verdict (Broché)


De: Michael Snyder

Neuf à partir de: EUR 16,93 En stock
D’occasion à partir de: EUR 25,34 En stock

The Beginning Of The End by Michael Snyder (2013-05-15) (Broché)


De: Michael Snyder

Neuf à partir de: EUR 76,56 En stock
D’occasion à partir de: EUR 49,57 En stock

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
karin.schubert@laposte.net
Invité

Le dernier pays a avoir dit non au dollars est l’Irak avec Sadam

Robert Piemonte
Invité

D’autres ont déja essayés!!Le Shah d’Iran,Sadam et Kadafi..on sait ce que cela a donné!!!

Pacquito Serada
Membre

Sauf que cette fois ci, partout où les américains menacent, Chine et Russie, soit de concert, soit chacun l’un après l’autre, disent qu’ils ne laisseront pas faire. La Chine a même proposé que le pétrole vénézuélien soit payé en Yuan or et la Russie envoie massivement de l’aide alimentaire et d’autres produits pour remplacer ceux qui manquent artificiellement dans les étales…

Bonne nouvelle pour l or
Invité
Bonne nouvelle pour l or

Pas pour le Shah c’est eux qui l’ont mit en place pour empêcher la nationalisation du pétrole et la démocratie !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohammad_Mossadegh
Déjà a l’époque ils foutaient la merde partout !

ytrezq
Invité
ytrezq

Rectification. C’est surtout Anglo-Persian Oil Company à travers le gouvernement britannique qui à convaincu les États‑Unis de le faire.

bigmac29
Invité
bigmac29
Mais c’est la nouvelle du siècle !!! Je regarde pourtant dans ma rue à Caracas, et pas de liesse humaine, ni de hourras lointains. Il est vrai que c’est encore le matin ici (Pas eu le temps de se rendre compte du bonheur que cela va nous apporter !!!). Bon je vous laisse. Je vais essayer de faire quelques courses, et c’est un sport difficile ici (le socialisme idéologique, c’est en effet quelque chose qui se mérite), plus difficile en tous les cas que de se faire des branlettes idéologiques Mélenchonniennes depuis son canapé en France ! Un insoumis à… Read more »
Pacquito Serada
Membre

Oui, oui, on sait que tu es un brave petit toutou privilégié du système qui lui est totalement soumis…

Pacquito Serada
Membre

Cherches mes arguments, si t’es pas aveugle, tu les trouveras…

Lahoucine Ajakane
Invité

Une accélération du déclin américain.

Dick Butt
Invité
Dick Butt

Les Américains ne savent même pas où se trouve le Vénézuéla, y’a rien à attendre d’eux, leur gouvernement fera ce qu’il veut.

Philippe Bichat
Invité

Il devrait accepter comme la Russie et la Chine les contrats en yuan adossé à l’or qui vont être proposés sur les marchés asiatiques en fin d’année …

Garofula
Invité
Garofula

Pas besoin de justification pour éliminer Maduro et son régime. C’est juste une question de salubrité publique.

Pacquito Serada
Membre
bigmac29
Invité
bigmac29

Garofula, vous n’êtes malheureusement pas loin de la vérité !!!

Sigfried Legrand
Invité

Peut-être un tremblement de terre?

val
Invité
val

cool !!!!!!!!!

Bob
Invité
Bob

Ensuite l Iran qui regarde si marche . Ils sont prés pour le faire avec la monnaie chinoise.

wpDiscuz