Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les marchés financiers shootés à la cocaïne monétaire des banques centrales continuent leur course effrénée.
 

La folie boursière se poursuit. La capitalisation boursière mondiale vient d’augmenter de 393 milliards de dollars cette semaine et atteint dorénavant 88 322 milliards de dollars. Ce nouveau sommet historique équivaut à 116 % du Pib mondial et ce juste 30 ans jour pour jour après le Krach de 1987.

ALERTE: L’indice de Shiller est plus haut aujourd’hui qu’il ne l’était juste avant le Krach de 1929 Philippe Béchade: Marchés: « Les banques centrales ne peuvent pas arrêter d’imprimer sinon le PONZI s’effondre ! »

Source: Holger Zschaepitz

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Greg
Greg
2 années plus tôt

En 1999 la bulle internet avait le même cheminement jusqu’en janvier 2000 et ensuite vous connaissez la suite une correction de 2 ans et demi alors pourquoi pas l’explosion en janvier 2018 ?

Sébastien Insulaire
2 années plus tôt

Gilbert Gauguin
2 années plus tôt

null

Sébastien Insulaire
2 années plus tôt

Bana lé complètement CAMÉ ou wa ! ahahahaha !

diable tranquille
diable tranquille
2 années plus tôt

Attendez le pire arrive

Article 50
Article 50
2 années plus tôt

Allez !
Bientôt le Dow à 24000
Le Caque à 5400
Tout va bien !
“Nos” (enfin les leurs …) médias se tuent à vous le répéter !

“Les libéraux ça ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnait”

Yves Gunder
2 années plus tôt

Plus ça monte plus ça tombera de haut….23m ça commence à faire haut pour éviter les fractures… 25%depuis trump alors que tout le monde croyait à l’apocalypse financière en cas de son élection…..

Aladin Qasem
2 années plus tôt
Reply to  Yves Gunder

un krach arrive, je ne sais pas quand mais il arrive

Yves Gunder
2 années plus tôt
Reply to  Yves Gunder

Bah personne ne veut sortir de l’illusion.. Tout le monde dans la matrice…. C ce qui fait “durer le plaisir”…. Le réveil brutal est autant plus dur….

Diane Richard
2 années plus tôt

Quand la bourse va tomber, ou vont se trouver les milliers des milliards imprimés par les banques centrales ???
Il faudrait taper là, car, les pauvres, n’ont pas vu la couleur de cet argent.

Article 50
Article 50
2 années plus tôt
Reply to  Diane Richard

Nulle part !
C’est de l’argent qui n’existe pas car non généré par une production de richesse (enfin là je parle de l’économie de l’ancien temps !)
Les pauvres ne le verront jamais et pourraient bien au contraire être obligé d’en donner (gaffe aux comptes bancaires …) lorsque ce système va imploser (mais quand ?)

There is no alternative.

Etienne Chaperon
2 années plus tôt
Reply to  Diane Richard

Ceux qui ont un pied dans les ministère et dans les banques centrales auront prit les devant et auront changer leur liquidité contre du dur.
L’agent se retrouvera dans les mains des petits investisseurs, des petits détenteurs et du reste du peuple.
Simplement cette masse d’argent énorme dévaluera et ne sera plus énorme que par le chiffre.

Mais avant une dévaluation brutale de la monnaie, il y aura une baisse du cours de la bourse. Ce qui permettra au initié de troquer leur liquidité contre du capital de l’ économie physique à un cours plus qu’ intéressant.

12
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x