Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Warning: Michael Belkin va vous expliquer ce que la Fed ne souhaite pas que vous entendiez…

Michael Belkin: “La Fed a maintenu ses taux à 0% pendant près de huit ans (2009-2017) et ce sans aucune raison valable. Or depuis peu, elle commence à les augmenter à un rythme extrêmement lent voire disons-le d’escargot – 0,25% (25 points de base) – 3 ou 4 fois par an. Il est dévident qu’en partant de ZÉRO, ils n’obtiendront jamais des taux suffisamment élevés leur permettant de les réduire avant la prochaine crise. Au cours des deux dernières récessions, la Fed avait dû réduire ses taux de 5% (500 points de base) afin de pouvoir maintenir l’activité économique. La Fed avait fait baisser ses taux de 6,5% à 1% (de décembre 2000 à juillet 2003) et de 5,25% à zéro (de Septembre 2007 à décembre 2008). Avec un taux actuel d’1,25%, la Fed n’a quasiment aucune marge de manœuvre si l’économie venait à être frappée par une récession. La Fed souhaiterait pouvoir les remonter entre 2 et 3% avant le prochain cycle de baisse des taux. Vous avez compris ? La Fed relève ses taux pour mieux pouvoir les baisser et réduit son bilan dans l’optique de pouvoir l’accroître à nouveau. Réfléchissons deux secondes.

La Fed est en retard d’un train et mettra trop de temps avant d’abaisser ses taux. Une contraction du cycle économique la forcera à inverser sa politique monétaire. Le pire cauchemar de la Fed serait de provoquer une dépression par le biais d’une politique monétaire trop stricte. La Fed veut probablement être en mesure de pouvoir abaisser ses taux de 5% au cours de la prochaine récession qui se profile inéluctablement. Le cycle de croissance de l’économie américaine, qui a démarré en juillet 2009, dure depuis 103 mois maintenant, ce qui correspond à plus de deux fois la durée moyenne d’un cycle expansif aux Etats-Unis. L’économie américaine est freinée par une gigantesque bulle boursière que la Fed a créée en ayant appliqué des taux d’intérêt extrêmement faibles. Lorsque les marchés actions commenceront à chuter, la confiance des consommateurs baissera, les dépenses diminueront, les ventes au détail baisseront, les entreprises réduiront leur production, le chômage augmentera, etc… Nous assisterons à un véritable effet domino. La Fed sera alors obligée d’assouplir sa politique monétaire et de réduire ses taux.

Alerte: L’indice de Shiller est plus haut aujourd’hui qu’il ne l’était juste avant le Krach de 1929 Jim Rogers: « Nous sommes à la veille du pire krach boursier qu’on n’ait jamais connu »

Voilà ce qu’avait déclaré Ben Bernanke sur son blog en Mars 2015: “Quand j’étais à la Fed, j’ai observé à l’occasion que la politique monétaire, c’est 98 % de discours et seulement 2 % d’action”. Tout ce qui les intéresse, c’est de créer de fausses attentes consensuelles pour pouvoir manipuler les marchés. Les discours de la Fed ne sont que des tissus de conneries, conçus pour tromper. En coulisse, ils savent pertinemment que j’ai raison. Une récession approche à grands pas et ils devront inverser leur politique monétaire, mais ils ne veulent pas que vous le sachiez. Pourquoi augmenter les taux maintenant ? Quelle est l’urgence ? Ils se sont plantés sur toute la ligne. Les taux d’intérêt auraient dû augmenter il y a 5 ans déjà, mais à la place ils avaient mis en oeuvre leur 3ème programme de planche à billets (QE.3: Quantitative Easing 3). Aujourd’hui, ils augmentent les taux afin de pouvoir être en mesure de les réduire.

Charles Sannat: « Selon UBS, en cas de crise, les banques centrales devront baisser leurs taux à -5 % » Warning ! Les responsables de la FED craignent un krach !!

Regardez ces chiffres. Le taux directeur de la Fed est de 1,5%. Or, 1,5% – 5% = – 3,5%. Vous avez compris ? Alors, avec des banquiers centraux ayant droit de faire tout et n’importe quoi en matière de politique monétaire, qu’est-ce qui empêche Jerome Powell (le nouveau président de la Fed), d’abaisser les taux d’intérêt à -3,75% et de mettre en place un 4ème programme de planche à billets (QE.4) au cours de prochaine récession ? Ce sont les fous qui dirigent l’asile…

Ecoutez ci-dessous l’intégralité de l’incroyable interview audio de Michael Belkin.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

Source: kingworldnews


Egon Von Greyerz: “Les raisons d’investir dans l’or et l’argent physique”

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physiqueUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker: Stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
PhildeFer
PhildeFer
2 années plus tôt

Il me fait penser à “Jean-François”, l’assistant du Pr Walbek Bunzen dans le Muppet’s Show… Nostalgie…

null

channy
channy
2 années plus tôt

@Quand j’étais à la Fed, j’ai observé à l’occasion que la politique monétaire, c’est 98 % de discours et seulement 2 % d’action Ben alors Helicopter Ben? tu es entrain de nous dire qu’à part causer tu glandais pas grand chose.. Bon le lien vers Ben est intéressant , il dit que la grande force de la Fed c’est de façonner les attentes du marché avec sa politique futur Par contre si le message est “faux” (ou mal interprétés, les gens de la FED ne diront jamais qu’ils mentent au pire comme Greenspan ils avoueront avoir été incohérent)le prix a… Read more »

bises naissent
bises naissent
2 années plus tôt

“les fous dirigent l asile”. non. ils ne sont pas fous. leus actions sont préméditées.

Djtalfeeling
Djtalfeeling
2 années plus tôt
Reply to  bises naissent

Tout à fait d’accord avec toi. lors de la prochaine crise,(qui risque d’être planétaire) les etata auront une raison de plus pour nous imposer encore plis de restrictions et couperont encore plis dans les conventions collectives ( pour ceux qui leur en reste) et diminueront encore plus notre capacité financière. Ils en profiteront pour implanter les taux négatif à -3.5% ( ca correspond au 5% requis pour enrayer la prochaine crise selon cet article). Bref l’horizon n’est pas joyeux 🙁

Bublestars
Bublestars
2 années plus tôt

Relax man, fait risette et tout redeviendra comme avant 😀
null

Mjixx
Mjixx
2 années plus tôt

nous sommes dans un véritable casino manipulé de toute pièce !

6
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x