Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
1200 milliards de dollars de déficit pour le Trésor américain en 2017
 

Au début du mois de février, le gouvernement américain a publié son rapport financier annuel pour l’année 2017, comme toutes les sociétés privées le font. Mais tandis que des sociétés comme Apple ou Berkshire Hathaway publient des rapports financiers solides affichant des bénéfices, les rapports du gouvernement américain sont de véritables horreurs.

Dès les premières lignes du rapport, on apprend que la perte nette du gouvernement fut de 1200 millliards de dollars en 2017. Vous lisez bien, 1 200 milliards de dollars dans le rouge. Cela dépasse l’entendement.

C’est plus que le PIB australien. Cela correspond à une perte de 2,2 millions de dollars toutes les minutes. Il ne s’agit pas d’une théorie du complot ou d’un délire. C’est le secrétaire au Trésor des États-Unis d’Amérique qui l’a annoncé publiquement sur la page « i » de son rapport financier annuel.

Mais le pire dans cette histoire, c’est que 2017 fut une très bonne année. Pas de guerre majeure, pas de récession, pas de crise financière épique.

En bref, 2017 fut une très bonne année. Même les rentrées fiscales du gouvernement ont atteint des records, avec 3300 milliards de dollars qui ont atterri dans ses caisses. Mais malgré ces bonnes nouvelles, ils ont réussi à afficher un déficit de 1200 milliards de dollars. Imaginez ce qu’il en sera lorsqu’on traversera une mauvaise année… en cas de récession, de guerre ou d’une nouvelle crise bancaire. De plus, combien de temps cela va-t-il pouvoir durer ?

Mais ce n’est pas tout. Plus loin dans le rapport, le gouvernement passe en revue ses actifs et son passif pour calculer son avoir net. Tout comme un individu calcule son patrimoine en additionnant la valeur de ses avoirs comme sa maison, sa voiture, le solde de son compte en banque. Il soustrait ensuite des choses comme le solde de son crédit hypothécaire, les montants dus sur sa carte de crédit, etc. Il obtient alors son patrimoine net, en espérant qu’il soit positif.

USA: La fuite en avant dans l’endettement ou comment aggraver l’inéluctable crise qui se profile Game Over ! Le remboursement de la dette américaine est mathématiquement impossible

Mais en ce qui concerne le gouvernement américain, ce chiffre est désespérément dans le rouge : -20400 milliards de dollars (voir page 55). Pire encore, le trou s’est creusé de 6 % en un an vu que l’année dernière, la valeur de son actif net s’élevait à 19300 milliards de dollars.

Lire la suite sur or-argent.eu

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des