Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Peter Boockvar: “Les mesures actuelles équivalent à celles de la Grande Dépression”
 

Peter-BoockvarPeter Boockvar, chef analyste de marché chez le courtier Lindsey Group explique sur kingworldnews que la situation actuelle ressemble à celle de la grande dépression.

Voici ce que Peter Boockvar a souligné alors que l’ampleur de la politique monétaire actuelle est digne d’une situation de grande dépression.

Peter Boockvar: “Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE) a reconnu des signes de ralentissement économique, mais il croit que cela est dû en grande partie à des facteurs temporaires. Espérons le pour lui car la politique monétaire qu’il mène est celle que l’on conduit lors d’une Grande Dépression et il ne souhaite certainement pas voir la Zone euro entrer en récession en sachant pertinemment qu’il ne lui reste plus aucune cartouche…

Oups ! L’indice de surprise économique de Citigroup pour la zone euro s’effondre. J. Sapir: “La croissance européenne va retomber de manière extrêmement brutale dès 2018 !”

Il maintient son objectif d’inflation à 2% mais explique qu’elle convergera juste en dessous.

En conclusion, même si le QE (Quantitative easing: planche à billets) est annoncé à fin septembre 2018, Draghi, a insisté sur le fait que la date de septembre 2018, annoncée comme la fin de son utilisation de la politique monétaire non conventionnelle, reste ouverte. Toujours en gardant un pied dans le camp pour un assouplissement monétaire continu, Draghi a répété qu’“un large degré de stimulation monétaire reste nécessaire”.

La BCE condamnée à faire tourner la planche à billets tant que l’explosion de l’euro sera perçue La taille du bilan de la BCE s’est à nouveau accrue de 16,7 milliards € et atteint dorénavant 4548,153 milliards € !

Source: kingworldnews

A l’intention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
diable tranquille
diable tranquille
2 années plus tôt

que tout explose

Le Curseur
Le Curseur
2 années plus tôt

MARIO FAIT SEMBLANT DE CROIRE.NUANCE.

G.

diable tranquille
diable tranquille
2 années plus tôt

boum,boum

Juillet
Juillet
2 années plus tôt

D’un autre côté, ça fait 20 ans que la BoJ fait la même chose, et il n’y a pas non plus eu d’hyperinflation au Japon…

Garofula
Garofula
2 années plus tôt

C’est la propre politique de la BCE qui mène à la récession en retardant la faillite des activités non rentables qui pullulent, sapant le potentiel des activités rentables par une concurrence qui ne devrait pas exister. Un seul exemple : l’éolien, qui est une activité sans rentabilité, ne survivrait pas à la fin des subventions publiques financées par les injections monétaires. Pendant ce temps, le nucléaire rentable, mais délaissé et surtaxé, est mis sur la touche. A force de multiplier les activités sans rentabilité, l’économie s’épuise et c’est la récession généralisée qu’on aura au bout du chemin. Pour paraphraser un… Read more »

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x