Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Représailles européennes contre les droits de douane américains
 

L’UE prend des mesures en représailles aux droits de douane américains en imposant à son tour des droits d’un montant sensiblement équivalent sur une liste de produits qui a été notifiée à l’OMC, conformément au droit international régissant le libre-échange.

Ce n’est que le début d’une guerre commerciale entre l’Europe et les États-Unis qui n’a pas grand sens, tant l’Europe et les USA sont des économies aux coûts de production sensiblement équivalents et sans distorsion manifeste, ce qui n’est pas le cas aussi bien de l’Europe que des États-Unis vis-à-vis de la Chine par exemple.

Cette décision « trumpienne » de déclencher une guerre commerciale avec l’Europe et de trouver un « deal » avec la Chine est une décision très très surprenante qui cache des choses dont nous n’avons pas encore fait le tour pour bien saisir ce qui se passe.

Charles SANNAT

BRUXELLES, 6 juin (Xinhua) — En réponse à la décision prise par les États-Unis d’imposer des droits de douane sur les exportations européennes d’acier et d’aluminium, le collège des commissaires de l’UE a approuvé mercredi la décision d’imposer des droits supplémentaires sur la liste complète des produits américains notifiés à l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Cecilia Malmström, commissaire chargée du commerce, a déclaré mercredi : « C’est une réponse mesurée et proportionnée à la décision unilatérale et illégale prise par les États-Unis d’imposer des droits de douane sur les exportations européennes d’acier et d’aluminium. Nous regrettons que les États-Unis ne nous aient laissé d’autre choix que de sauvegarder les intérêts de l’UE. »

La Commission européenne prévoit de conclure la procédure adéquate en coordination avec les États membres avant fin juin afin que les nouveaux droits commencent à s’appliquer en juillet.

L’application des droits de rééquilibrage est entièrement conforme aux règles de l’OMC et correspond à une liste de produits précédemment notifiés à l’OMC. L’accord de l’OMC sur les sauvegardes autorise un rééquilibrage correspondant aux dommages causés par les mesures américaines sur des exportations européennes d’une valeur de 6,4 milliards d’euros (2017).

L’UE exercera donc immédiatement ses droits sur des produits américains évalués à 2,8 milliards d’euros d’échanges. Le rééquilibrage sur les 3,6 milliards d’euros restants aura lieu à un stade ultérieur – dans trois ans ou après une conclusion positive dans le cadre du règlement des différends de l’OMC.

L’imposition de droits de rééquilibrage sur une liste de produits américains sélectionnés fait partie de la réponse à trois volets définie par la Commission européenne, à savoir le lancement de procédures judiciaires contre les États-Unis à l’OMC (le 1er juin) et le déclenchement éventuel de mesures de sauvegarde visant à protéger le marché européen contre les perturbations causées par le détournement de son acier du marché américain.

À ce sujet, une enquête a été ouverte le 26 mars et la Commission dispose de neuf mois pour décider de la nécessité des mesures de sauvegarde. Si l’enquête confirme la nécessité d’une action rapide, une telle décision pourrait être prise avant l’été.

L’or sera gagnant en cas de guerre commerciale Juncker: “Quand on brandit l’arme d’une guerre commerciale, on ne sait pas où ça va finir”

En ce qui concerne l’aluminium, la Commission a mis en place un système de surveillance des importations à préparer en cas d’intervention dans ce secteur.

Le 7 mars, le Collège des commissaires a décidé que la Commission devait continuer à collaborer avec les États-Unis sur d’autres processus liés au commerce. Une réunion trilatérale avec les États-Unis et le Japon a eu lieu le 31 mai à Paris, au cours de laquelle des progrès ont été accomplis pour s’attaquer à certaines causes profondes des tensions actuelles dans le système commercial, notamment les pratiques de distorsion des échanges chinoises.

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

6
Poster un Commentaire

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
6 Comment threads
0 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Olivier Charpenay00 881mirachatjosephajoseph Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Olivier Charpenay
Invité

Que des bons a rien !!!

00 881
Invité
00 881

Si ça peut contribuer à sauver les Orang Outan de l’extinction, pourquoi pas?

mirachat
Invité

@boycott695 C bien joli tt ça,mais quand ? Après tout c’est normal de vouloir se défendre de la mm… https://t.co/wgDUQHnhe6

josepha
Invité
josepha

je pense que l’action des USA de taxer l’acier et l’aluminium étranger c’est la fameuse attaque imminente sur l’euro dont parlait poutine dernièrement. NOus sommes des concurrents des états Unis même si nious sommes alliés. Les américains cherchent à nuire à l’europe par ricochet avec les sanctions anti russes les sanctions anti iraniennes et maintenant des difficultés à commercer avec les USA….Toutes choses qui vont renforcer les USA et affaiblir l’Europe qui suit toujours comme un petit caniche qu’elle est puisqu’elle a toujours cru inutile de faire sa propre armée européenne. Cette image d’une europe faible qui ne veut pas… Read more »

joseph
Invité
joseph

Bien joué de la part de Trump, qui ne fait qu’anticiper le futur. Le dollar ne sera plus la monnaie de référence pour la Chine sous peu, d’autres pays suivront, taxes ou pas taxes. Dès lors, les taxes imposées par les USA seront amorties en retour de représailles par la fluctuation du dollar. L’euro quant à lui n’a pas cette souplesse, surtout avec à sa tête l’Allemagne pour qui la monnaie unique est l’équivalent de son deutschemark, voire même 10 points en dessous de cette valeur. Trump ne fait que préparer les USA à leur perte inéluctable d’hégémonie, surtout face… Read more »

Pascal Laurent Lesauvage
Invité

avec la taxation de l’acier et de alu européenne les état unis ce lance dans une guerre commerciale face a l’Europe première puissance économique mondiale celle ci ne doit pas avoir une réponse molle bien au contraire elle doit frappè économiquement et financièrement les usa par la taxation de tout les produit importè des état unis mais aussi la taxation des GAFAM véritable machine a cash pour les entreprises américaine taxè a hauteur de 25 % de leur chiffre d’affaire mais aussi pour faire preuve d’autorité et d’indépendance l’Europe doit décidé immédiatement que tout les nouveau contrat commerciaux énergétique et… Read more »