Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’endettement des entreprises, 1er risque pour le système financier français
 

La France est le grand pays européen présentant le plus haut ratio d’endettement des sociétés non financières, à près de 72 % du PIB contre 62 % pour la moyenne de la zone euro en 2017.

« L’endettement de sociétés non financières françaises atteint 1 645 milliards d’euros à fin 2017, dont 1 043 milliards sous forme de prêts, le reste en dette obligataire. »

Cette progression considérable de la dette des entreprises françaises n’est pas franchement une bonne nouvelle, notamment parce que cela concerne aussi les ETI et pas les grands groupes. Cela signifie que nos entreprises sont fragiles et contrairement aux particuliers, la dette professionnelle est, elle, souvent à taux variables et sur des maturités (durées) beaucoup plus courtes. Une remontée des taux rendrait le coût de la dette beaucoup plus importante pour nos entreprises assez rapidement.

Mais nous sommes vite rassurés par Madame la Sous-gouverneure de la Banque de France !!!

« Pour sa première prise de parole publique, la nouvelle sous-gouverneure de la Banque de France, Sylvie Goulard, ex-députée européenne et éphémère ministre des Armées du premier gouvernement Philippe, a tenu à relativiser :
«Ce rapport n’est pas un signal d’alarme. Il intervient de manière préventive. Nous avons une certaine attention portée à l’endettement privé et à la partie la moins bien contrôlable, la leverage finance.»

3200 milliards d’euros: la dette française cachée dont on ne parle pas Olivier Delamarche: “Si la France ne fait pas 4,2% de croissance, elle ne rembourse pas les intérêts de la dette”

Voilà donc une mamamouchette fort bien confortablement recasée !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
evain
evain
2 années plus tôt

Il est facile de maintenir en vie une très grosses entreprise.

Elle ne paye pas d’impot et emprunte à taux zéro.

Si des gens comme Donald Trump et Warren buffet sont si riche c’est grace au système de l’argent gratuit à gogo puisque sans intéret et la présence d’une horde d’avocats fiscaux dont le role est truander le trésor public (baiser l’état).

Et puis, ne le nions pas la fin des corporations (des supposés privilèges) fait que des entités géantes (to big to fall) s’arrangent pour faire la pluie et le beau temps (monopole).

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x