Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
France: l’Insee relève ses estimations pour le déficit et la dette pour 2017
 

Hahahaha, la dette augmente. Pô possible ! Je sais, ce n’est pas bien de rire du malheur des autres, surtout quand les autres c’est nous et que le malheur en question va évidemment retomber sur nos porte-monnaie.

En effet, l’Insee a décidé, en accord avec Eurostat, « de reclasser SNCF Réseau en administration publique à compter de l’année 2016 pour la notification d’octobre 2018. Ce reclassement a mécaniquement un impact sur le déficit et la dette notifiés pour les années 2016 et 2017. il majore le déficit notifié de 3,2 milliards d’euros en 2016 et de 2,2 milliards d’euros en 2017. La dette notifiée est majorée de 37 milliards d’euros fin 2016 et de 39,5 milliards d’euros fin 2017 ».

« L’Insee a aussi décidé de se conformer à la décision d’Eurostat, à propos de la recapitalisation de 2,5 milliards d’euros d’Orano, société en charge des activités liées au cycle du combustible nucléaire issue d’Areva. Cette recapitalisation majore le déficit de 2,5 milliards d’euros »…

Voilà donc évidemment de quoi alourdir un peu la dette officielle de la France qui, du coup, à 98,5 %, se rapproche très dangereusement de la barre des 100 % de dettes sur PIB là où les accords de Maastricht prévoyaient une limite à 60 %… Autant dire que nous ne rembourserons jamais notre dette sous sa forme actuelle.

La question est de savoir comment nous passerons à la caisse, sous quelle forme et quand !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
icaran
2 années plus tôt

Poussez des cris d’orfraie quand la dette sur PIB risque d’atteindre 100% alors
qu’elle est déjà à 99% et en plus quand ce% compare un stock et un flux parait
très exagéré, en outre les cris doivent s’élever sitôt qu’il y a dette improductive.

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x