Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Marc Touati: “On est dans un monde de bulles et on voit que la crise arrive ! Ne laissez pas plus de 100.000 € sur vos comptes en banque !”
 

Marc Touati: “D’où viennent toutes ces bulles ? Eh bien pour sortir de cette crise de 2008, les banques centrales ont mis le paquet au niveau mondial en abaissant les taux d’intérêt et en faisant tourner la planche à billets. Alors qu’on aurait dû arrêter depuis longtemps, on a continué à alimenter cette bulle et notamment en Europe. Or plus on va loin dans cette bulle et plus ça fera mal lorsqu’elle dégonflera. Aujourd’hui, la BCE est prise à son propre piège. N’oublions pas que le bilan de la BCE a augmenté de 3000 milliards € de dettes, alors est-ce qu’elles valent quelque chose ? Quand on a une seule bulle, ça se gère mais là, on a plusieurs grosses bulles à la fois. Celle de l’endettement public, celle de la bourse, celle de l’immobilier… On est dans l’aveuglement collectif, on est complètement déconnecté de la réalité économique.[…] On voit que la crise arrive. Mais comment cette fois-ci va-t-on relancer la machine ? Là, les taux d’intérêts sont déjà à Zéro, on a fait la planche à billets, la dette publique est énorme… Comment-va-t-on faire ? […] Je termine toujours en disant ce fameux conseil qui avait fait tant de bruits à l’époque ici même… Ne laissez pas plus de 100.000 € dans vos comptes car on ne sait jamais si on veut vous embêter et vous prendre une petite partie, ça peut-être dangereux et ce sera peut-être la solution parce qu’on a aucune marge de manœuvre”.

Egon Von Greyerz: “L’effroyable crise de 2008 s’apprête à revenir en force !” Egon Von Greyerz: “L’effondrement final qui a déjà débuté va entraîner le monde dans le chaos !”

Source: sicavonlineVoir les précédentes interventions de Marc Touati

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs, comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 43 $. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule.

Goldbroker propose une solution simple et sûre pour acheter de l’or physique et parer à la criseUne offre unique et sûre pour investir dans l'or et l'argentGoldBroker, pour un stockage sécurisé en nom propre hors du système bancaire de vos métaux précieux.

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
10 Comment threads
8 Thread replies
11 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
13 Comment authors
Michèle BoireauHuyghe00 882bbrisecarpediem Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Huyghe
Invité
Huyghe

Les 100000 euros c’est bidon,vu qu’il est soit disant écrit dans les textes que l’epargne est garantie dans la LIMITE de 100000 euros. Les fonds de garanties des banques mettront autant sur la table et la somme sera répartie proportionnellement au montant sur votre compte.

00 882
Invité
00 882

Oh! Si par example ton crédit municpal fait faillite (sauf que ce n’est pas le genre d’institution à jouer sur les marchés), je crois que le fond de garantie des dépôts sera suffisamment grand pour couvrir les dégâts

carpediem
Invité
carpediem

Autant en banque, pigeon. Achetez une résidence secondaire.

00 882
Invité
00 882

Pas forcément : il y a quelques veinard qui ont pensé à agir avant 1993 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000027643132&cidTexte=LEGITEXT000006072026. Cela verront leur monnaies créer si la banque n’en n’a pas assez. Historiquement, il avait toujours été possible de créer un compte à la banque de france par n’importe qui depuis sa fondation sous Napoléon Bonaparte. En revanche le niveaux des compte courant sont pilotés par les taux de rémunération de la ʙᴄᴇ. Ce qui signifie que 0,25% du montant sur les comptes est actuellement prélevé chaque années contrairement aux banques privées où le montant ne change pas (en fait les banques privées ne… Read more »

beverly
Invité
beverly

On voit dejà comment ils agissent avec tout les comptes alors faut pas se leurrer ils piocheront partout

bbrise
Invité
bbrise

si ils veulent becher mon jardin suis d”accord sont pas pret de trover mon or

Esprit de contradiction
Invité
Esprit de contradiction

S’il n’y a pas assez de pigeons à plumer à 100 000, il suffira de baisser le plafond à 50 000, voire moins, tout est une question de sauver le cul de certains quel que soit le prix que ça coûte.
L’histoire de garantie, c’est juste pour que le mouton se tienne tranquille au moment de la tonte.

00 882
Invité
00 882

La garantie est efficace pour les petite banques : là ou les montant à indemniser sont inférieur à ce qui est disponible sur le fond de garantie des dépôts. En revanche il y a quelques veinard qui ont pensé à agir avant 1993 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000027643132&cidTexte=LEGITEXT000006072026. Cela verront leur monnaies créer si la banque n’en n’a pas assez. En revanche le niveaux des compte courant sont pilotés par les taux de rémunération de la ʙᴄᴇ. Ce qui signifie que 0,25% du montant sur les comptes est actuellement prélevé chaque années contrairement aux banques privées où le montant ne change pas (en fait les… Read more »

Nikunja Abydos
Invité
mOI
Invité
mOI

Il vit sur quelle planète , Marc Touati ?

Nikunja Abydos
Invité

C’est vrai que tout le monde a 100 000€ sur le compte. Puis cette loi des 100k € c’est bidon, les banques vont se servir sur tous les comptes sans rien demander.

00 882
Invité
00 882

Il y a quelques veinard qui ont pensé à agir avant 1993 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000027643132&cidTexte=LEGITEXT000006072026. Cela verront leur monnaies créer si la banque n’en n’a pas assez. Historiquement, il avait toujours été possible de créer un compte à la banque de france par n’importe qui depuis sa fondation sous Napoléon Bonaparte. En revanche le niveaux des compte courant sont pilotés par les taux de rémunération de la ʙᴄᴇ. Ce qui signifie que 0,25% du montant sur les comptes est actuellement prélevé chaque années contrairement aux banques privées où le montant ne change pas (en fait les banques privées ne font que… Read more »

patrick
Invité
patrick

je ne connais personne qui a 100 000 € sur son compte

Dock Tobin
Invité
Dock Tobin

Idem pour moi!

bbrise
Invité
bbrise

j”en connais pigeons toute une vie de travail Un lecteur a ajouté: “Ma femme et moi sommes à la retraite, je fume et j’ai une voiture que j’utilise chaque jour. Pour nous c’est la triple peine. Je suis écoeuré, et on a voté pour lui. Nous en sommes à 200 euros de moins par mois, et je ne vous parle pas de la facture chauffage fuel”.

Michèle Boireau
Membre

Je ne chauffe plus mon logement depuis plusieurs années, c’est un retour aux conditions de vie de mon enfance, après avoir cru en sortir . Toutes les difficultés de vie des pauvres gens sont dues aux caprices égoïstes d’une succession de gouvernements minables de gosses de riches bien protégés, très malins mais peu intelligents, sans aucune empathie, sans idéal, sans vision universelle. Ils se retrouveront un jour, sans aucune exception, TOTALEMENT SEULS sur leur tas d’or, de yachts et de châteaux, à affronter leur propre mort . Ils deviendront ensuite, comme tout le monde, de simples squelettes dénudés ou une… Read more »

Babar
Invité
Babar

Tous les Smicards ont déjà suivis ses conseils!!!

Pedro
Invité

On sent que malgré l’excuse d’une correction des marchés “normale”, personne n’y croit vraiment et qu’il y a une fébrilité latente.