Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Charles Sannat: Griveaux invente la… « fiscalité comportementale » !
 

L’invention sémantique est géniale, mais elle est très inquiétante sur ce qu’elle révèle de l’état d’esprit de nos dirigeants qui sont bien préoccupés par nos « comportements ».

Un État qui s’occupe du comportement de ses citoyens est en pleine dérive intellectuelle.

Quand la fiscalité devient comportementale, nous sortons du champ du factuel pour rentrer dans l’émotionnel pur, et il n’est aucune décision émotionnelle ou passionnelle qui soit bonne.

« Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a estimé mardi à propos de la hausse du prix du diesel que « quand on a aimé Nicolas Hulot, on assume d’avoir une fiscalité » destinée à faire évoluer les comportements des Français sur ce terrain.

Le prix du litre de gasoil « a augmenté de 25 % en deux ans » et 1,53 euro le litre de ce carburant, « je sais que c’est beaucoup », a-t-il reconnu sur France 2.

Mais « ceux qui s’alarment de ça sont les mêmes qui, la larme à l’œil, nous disaient +Nicolas Hulot s’en va c’est terrible+ », a-t-il pointé du doigt.

« Les Français sont aussi responsables : quand on a aimé Nicolas Hulot, on assume d’avoir une fiscalité comportementale », a-t-il estimé. « On ne peut pas avoir dans notre pays un combat sincère pour l’écologie, contre le réchauffement climatique, et dire +on ne change rien à nos comportements+. »

Nicola Hulot n’a aucun intérêt !

Ce genre d’analyse montre également un entre-soi impressionnant. Savoir si le départ de Hulot est un problème ou quelle est sa portée est un sujet de conversation de dîners en ville du microcosme parisien.

La vérité, c’est que les Français s’en fichent comme d’une guigne d’Hulot, comme des autres.

La vérité, c’est que l’on peut parler d’une fiscalité écologique globale, mais certainement pas d’une fiscalité « comportementale » qui n’a pour objectif que de désigner le pauvre bougre propriétaire d’horrible diesel qu’on lui a demandé d’acheter à la vindicte populaire pour mieux le taxer.

Le gouvernement souhaite mettre en place un système de péage à l’entrée des grandes villes Baroin: La taxe sur les sodas était un moyen de faire rentrer de l’argent très vite et on l’avait présenté comme élément de santé publique !

La fiscalité comportementale, c’est de la propagande fiscale insupportable.

Tout augmente et ces augmentations sont autant de ponctions sur le pouvoir d’achat des ménages.

La vérité c’est qu’en payant son fioul domestique 30 % de plus ou son carburant plus cher, c’est autant de moins pour les besoins quotidiens.

Les Français ne vivent pas une famine, mais l’alourdissement fiscal commence à se voir.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
7 Comment threads
5 Thread replies
9 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
10 Comment authors
Article 50Shamengwabbrisenours77Moleque Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Article 50
Invité
Article 50

Il y avait la “trajectoire”, les “évolutions et simplifications de tarifs”, l”inflation négative”, l'”assouplissement quantitatif”, maintenant il y a la “fiscalité comportementale”, bref la “novlangue”. Et avec l’américanisme croissant en France on y ajoutera quelques anglicismes très “up to date” à la mode dans le “marketing” et le “trading”. En France, on est pas très bons pour parler les langues étrangères, les élèves qui sortent du primaire arrivent de moins en moins à écrire et à comprendre le français et finalement ça se comprend un peu la façon dont parlent ceux d’en haut (bel exemple) Larousse va avoir du boulot… Read more »

Shamengwa
Invité
Shamengwa

il faudrait un VIX de l’opinion publique pour apprécier sa courbe en temps réel, surtout après les propos goguenards de ce genre de pontes

bbrise
Invité
bbrise

pauve de vous La France est un zombie. Elle est financièrement morte. (…) Comment reconnaît-on immanquablement un zombie financier ? Sa dette grossit tandis que ses ressources diminuent wapler

nours77
Invité
nours77

Michel Audiard, les tontons flingueurs…
https://www.youtube.com/watch?v=CMzgMva5ekk

nours77
Invité
nours77

dommage mon post a été supprimé, ainsi que le premier post de ce message qui était une simple précision et non mon avis…

generalchanzy
Invité
generalchanzy

Agiter les hochets que sont Hulot et le CO2 pour nous ruiner, c’est se foutre de nous. J’ai l’impression que plus ça grogne, plus ils sortent de conneries pour énerver le monde. C’est suicidaire!

Marssac
Invité
Marssac

[…/… Oui mais, ça branle dans le manche,
Les mauvais jours finiront,
Et gare à la revanche,
Quand tous les pauvres s’y mettront! …\…]

bbrise
Invité
bbrise
krik
Invité
krik

on voit bien qu’il ne paye pas son plein , et ” qu’il roule ” à nos frais
c’est une honte ! je ne sais pas comment ils font pour s’endormir la nuit !

Poujade51
Invité
Poujade51

C’est facile de bien dormir quand on a ni conscience, ni aucune empathie pour son prochains. Ce sont les même qui en cas de guerre vendraient leur propre famille pour peu que ça puisse leur rapporter quelque chose!!!

philopat
Invité
philopat

Heu…enfin, il jouerait au pétain quoi!

Moleque
Invité
Moleque

Ha ! L’Histoire et la Géographie…………….