Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Le catastrophique taux d’emploi de la France
 

Le taux d’emploi d’un pays, c’est le pourcentage de gens qui travaillent rapporté à votre population en âge de travailler et qui donc devrait avoir un travail.

Évidemment, un taux d’emploi n’est jamais de 100 %, car il y a ceux qui pourraient travailler, mais qui ne travaillent pas, soit parce que l’un des membres du couple s’occupe des enfants, soit parce qu’il y a un éloignement durable de l’emploi (RSA, etc.), soit parce qu’il y a des pathologies médicales qui ne permettent pas de travailler, plus toutes autres sortes de raisons diverses et variées.

Lorsque l’on regarde le graphique ci-dessous, le taux d’emploi le plus élevé, environ 80 %, concerne les 15 à 54 ans en France.

En moyenne, nous sommes en gros à 65 % de taux d’emploi. Cela ne veut rien dire en soi. Ce qui est pertinent c’est de le comparer à ce qu’il se passe à l’étranger et si les autres pays font mieux ou moins bien et pourquoi.

Juste une dernière information. Si tous les taux d’emploi sont relativement stables, celui des 55-64 ans augmente considérablement depuis que l’on retarde l’âge de départ à la retraite. C’est logique, ceux qui sont en poste s’accrochent le plus longtemps possible. Résultat, le taux d’emploi des seniors progresse, mais cela cache totalement le fait qu’au même moment, la misère des seniors progresse de manière encore plus rapide. Logique aussi, si presque 50 % des seniors sont au boulot, cela laisse l’autre moitié sur le carreau avec toutes les conséquences financières que cela implique.

Source: Gouvernement.fr ici

Taux comparé OCDE

France en violet avec nos 65 %.  Allemagne en jaune avec ses… 75 % de taux d’emploi.

En tête, l’Islande, qui s’est débarrassée de ses élites corrompues il y a quelques années à la suite de la révolution des « casseroles », qui a décidé de ne pas payer les dettes iniques, et qui dispose de sa souveraineté monétaire avec un taux d’emploi de… 85 %.

À noter les pays de tête.

La Suisse ? Souveraineté monétaire.

La Nouvelle-Zélande ? Idem !

Le Japon ? Pareil !

Ensuite, nous trouvons, pour les pays européens, les économies dites « rhénanes », l’Allemagne ou encore les Pays-Bas, des pays très industrieux avec un pacte social très fort et un patronat qui a toujours su fonctionner avec de la cogestion et des pays qui ont toujours fonctionné avec des monnaies fortes.

Source: OCDE ici

En queue de peloton, la France… L’Italie. La Grèce. L’Espagne….

À votre avis, pourquoi ?

Allez, un élément de réponse… L’absence de souveraineté monétaire et d’ajustement par la monnaie…

On peut continuer comme ça encore 10 ans et ce sera de pire en pire.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Comment threads
0 Thread replies
4 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
John DrakemOIMarssacchanny Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
John Drake
Membre

Pyramide du chômage à partir des données DARES (Chômage) et INSEE (population)

null

mOI
Invité
mOI

Tu oublie les dividendes aux actionnaires plutot que l’emploi , Charles !

Marssac
Invité

Le Total des Heures travaillées en France (Masse Salariale), divisé par la Population active, divisé par 12 Mois = moins de 50 Heures par MOIS ⬅️
Pour la Masse Salariale, voir le site “acoss”.

channy
Invité
channy

Ces” tuches” français sont vraiment de grosses feignasses pas foutu de traverser la route pour bosser, juste bon a bosser 4-6 mois par an ,se foutre au chômage après puis vivre de combines…pas étonnant que l on est des chiffres Pareil
E”J”M