4 C
Munich
mardi, avril 23, 2024

Charles Sannat: « Exil fiscal, quand on part… on ne revient pas ! »

NOS SOLUTIONS

A LA UNE

LES DERNIÈRES VIDÉOS

Alors que nous laissons venir tout plein de pauvres bougres vraisemblablement forts sympathiques (bien qu’il faille se méfier des généralités), mais dont nous aurons du mal à faire quelque chose dans un pays qui manque d’emplois pour les moins qualifiés, nous laissons partir nos exilés fiscaux.

Ils sont 5 000 à être partis en 10 ans, tout en sachant que d’autres chiffres sont nettement plus alarmants, et je pencherais pour au moins le triple, mais ne rentrons même pas dans ce débat.

Disons que les chiffres officiels sont les bons. Nos 5 000 compatriotes partis avec leurs 24 milliards dehors ont appauvri d’autant la France. Certes, ils ne représentent que quelques dizaines de millions d’euros d’impôts sur le revenu, mais…

Mais… vous savez quoi ? Il n’y a pas que l’impôt sur le revenu, il y a tous les emplois induits parce souvent entrepreneurs, il y a toute la richesse qu’ils auraient contribué à créer en France. Il y a aussi cette TVA que l’on ne percevra pas sur leur consommation et même ces taxes sur les successions quand ils auront la bonne idée de mourir, car ce sont des riches. Des horribles riches qui ne méritent que de mourir… ou de s’exiler, ce qu’ils sont de plus en plus nombreux à faire.

Autre enseignement très grave de cette étude.

Exil fiscal. Quand on part, on ne revient pas !

Le problème du paradis fiscal c’est qu’il n’existe que parce qu’il existe un enfer fiscal ailleurs, comme le don n’est possible que s’il y a des différences et la propriété privée et l’accumulation des uns.

Généralement, nos concitoyens, quand ils goûtent à ce qui se passe ailleurs, prennent rarement la décision de revenir.

Je me souviens, lorsque j’étais jeune étudiant, nos profs d’intelligence économique nous expliquaient que l’un des problèmes de nos services de renseignement était la faiblesse de la diaspora française à l’étranger.

Voilà qui, en 30 ans, a considérablement changé… Dommage que nos services de renseignement n’utilisent plus suffisamment les ressources humaines… Nous avons maintenant plein de compatriotes ailleurs dans le monde !!!

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

2 Commentaires

    • Je suis entièrement d’accord avec toi, mOI !

      Explique-nous par contre comment tu fais pour obtenir plus de justice sociale ?

      Premièrement tu installes qui au pouvoir ? Ensuite, on sort de l’Europe ou pas ? Tu pratiques le protectionnisme ? Tu installes un contrôle des entrées et des sorties de capitaux ? Tu augmentes la fiscalité des plus riches (Jusqu’à 70, 80 % ?). Etc…

      Merci de t’expliquer.

      Saludos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Accès illimité à des livres gratuits - Cliquez pour en profiter !

LES PLUS POPULAIRES 🔥