Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
L’Allemagne inquiète de l’accord entre la Chine et l’Italie
 

La réaction allemande est assez cocasse, et je ne m’en lasse pas ou.. presque! D’ailleurs Macron a invité Merkel à venir voir le président chinois, ce qui risque de mettre pas mal d’ambiance au dîner… vu les dernières sorties germaniques quand l’Italie a décidé de se rapprocher (un peu et timidement) de la Chine sans en avoir reçu l’autorisation de la patronne Angela.

« Nouvelles routes de la soie » : l’Allemagne s’inquiète de l’accord entre la Chine et l’Italie

« Si certains pays croient pouvoir faire de bonnes affaires avec les Chinois, ils seront surpris quand ils s’apercevront qu’ils sont devenus dépendants », a estimé le ministre allemand des Affaires étrangères.
L’Allemagne s’est inquiété pour « l’autonomie et la souveraineté » italienne, alors que Rome vient de décider de rejoindre le projet chinois de « nouvelles routes de la soie »

« Le développement des liaisons de transport entre l’Europe et l’Asie est en soi une bonne chose, tant que l’autonomie et la souveraineté de l’Europe ne sont pas compromis », a affirmé dimanche 24 mars le commissaire européen au Budget, l’Allemand Gunther Oerttinger, au journal Funke. Mais le commissaire allemand dit voir « avec inquiétude qu’en Italie et dans d’autres pays européens, des infrastructures d’importance stratégique comme les réseaux d’électricité, les lignes ferroviaires à grande vitesse ou les ports ne sont plus dans des mains européennes mais chinoises ».

« L’Europe a un besoin urgent d’une stratégie pour la Chine, une stratégie digne de ce nom », a-t-il ajouté. Estimant que les pays de l’UE n’avaient pas toujours l’intérêt national ou les intérêts européens en tête, Gunther Oettinger juge qu’ »il conviendrait d’envisager un droit de veto européen ou exiger un consentement européen, exprimé par la Commission »…

Cela dit, le point de vue germanique n’est pas forcément mauvais et si nous voyons émerger un protectionnisme européen, alors cela peut être positif à condition que ce ne soit pas un protectionnisme uniquement pour protéger l’industrie allemande ce qui sera forcément un peu le cas dans la mesure où l’industrie des autres pays européens a déjà été lessivée par la Chine et le libéralisme que l’Allemagne a laissé faire tant que cela ne lui nuisait pas et laminait uniquement l’industrie de ses grands rivaux européens comme la France et le Royaume-Uni.

Derrière les grands sourires qui seront échangés devant les caméras, il y a une Allemagne qui a enfin pris conscience du fait que les Chinois lamineront demain l’industrie allemande comme ils l’ont fait avec tous les autres pays et que ce serait de la suffisance de croire que l’Allemagne peut rivaliser à termes dans ces conditions avec la Chine. D’ici moins de 10 ans, l’industrie allemande sera en lambeaux en raison de la montée en gamme chinoise qui est achevée ou presque, si rien n’est fait pour stopper l’expansion industrielle chinoise.

Charles Gave: “Les saloperies qu’il y a dans la Deutsche Bank… c’est inimaginable !!” Charles Gave: “Je crois que l’Italie va sauter et dans tous les cas, c’est l’Allemagne qui en prend plein la gueule !”

Si Macron fait venir Merkel, ce n’est pas uniquement par manque de pouvoir mais aussi pour peser face au géant chinois.

Côté italien, c’est une partie de poker, et l’essentiel des accords conclus avec la Chine a été suspendu.

Finalement, laissons le bénéfice du doute à tous et attendons de voir ce qui va transpirer de ce sommet, nous pourrions être surpris.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
7 Comment threads
2 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
Francois MauduitGardeCHronzierFrancis Palacelda1960 Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Francois Mauduit
Invité

quand on ruine l’UE comme analysé par les allemands eux-meme (France et Italie principaux perdants), il ne faut pas s’attendre à une solidariité de la part de ceux qui sont un peu clairvoyants

Francis Palace
Invité

Pourtant ils n’étaient pas inquiets quand la Chine a racheté le port du Pirée et autres infrastructures grecques ??!?

lda1960
Invité
lda1960

“La souveraineté européenne” encore une expression pour quelque chose… qui n’existe pas !

GardeCH
Invité
GardeCH

Est-ce au nom de “La souveraineté européenne” qu’Angela & AKK importent de + en + de gaz russe ?

lda1960
Invité
lda1960

Traduisez: quand c’est l’Allemagne qui fait les affaires, tout va bien !
https://fr.sputniknews.com/blogs/201903191040409046-france-italie-allemagne-relations/

Pascal Laurent Lesauvage
Invité

*

Pascal Laurent Lesauvage
Invité

il faut ouvrir au chinois les ports français dans le cadre des routes de la soie maritime ferroviaire fluviale et énergétique Marseille pour le sud le havre dunkerque calais par le nord car après le port du pirèe en Grèce maintenant gène Venise etc en Italie ont apprend que la Belgique la hollande l’Allemagne ont trouvè des accord de partenariat portuaire avec la chine si nous changeons pas d’attitude en considérant la chine comme un partenaire de premier plan il se détourneront vers d’autres destination qui dispose de port la France sera ramenè a une destination de second rang attention… Read more »

Servin
Membre

“si nous changeons pas d’attitude” qui çà “nous”? Ce sont les monarqyes au pouvoir qui décident “nous” on est la pour subir

Denise Colibri
Invité

L Allemagne à déjà mangé la France