Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
La récession mondiale est inévitable ! Les signaux d’alerte s’accumulent et les données économiques continuent de se détériorer.
 

Les données économiques à travers la planète ne cesse de se détériorer et comme vous le verrez ci-dessous, même Paul Krugman, l’éditorialiste du New York Times et Prix Nobel d’économie 2008 avertit de « l’imminente récession mondiale ». Malheureusement, la plupart des américains ne se rendent toujours pas compte qu’elle est en train d’arriver. Pour beaucoup de citoyens américains, la vie suit son cours et tout va pour le mieux alors que les chiffres démontrent tout le contraire. L’« indice Baltic Dry » vient de dégringoler à son plus faible niveau depuis trois ans, ce qui est un signe supplémentaire démontrant que la guerre commerciale actuelle provoque des dommages économiques sur l’ensemble de la planète. Selon « Bloomberg », la croissance économique vient de plonger à son plus faible niveau depuis la récession de 2008.

La perte de dynamisme de l’économie mondiale se traduit désormais par une progression encore plus faible que lors de la dernière crise financière mondiale, ce qui a déjà engendré récemment un spectaculaire renversement de la politique monétaire des banques centrales.

Une analyse d’UBS laisse entendre que la croissance économique a ralenti pour atteindre un rythme annualisé de 2,1% à la fin de l’année 2018, chiffre qui selon cette analyse serait le plus faible depuis 2008-2009

Malheureusement, il semblerait que la situation se dégrade davantage depuis les premiers mois de l’année 2019. A peu près partout dans le monde que ce soit en Amérique du nord, en Europe et en Asie, tous les indicateurs montrent un ralentissement économique majeur.

Malheureusement, on a jamais vu autant de signes comme cela. Les ventes de véhicules au Japon ont chuté en janvier et d’après les dernières données, les ventes au détail aux Etats-Unis ont enregistré leur pire chute en 9 ans au mois de décembre. En Europe, où le ralentissement a été le plus marqué, les indicateurs continuent de chuter et l’indicateur avancé de l’OCDE a également baissé.

Les chiffres qui proviennent de Chine sont particulièrement impressionnants. Les experts ont été stupéfaits cette semaine quand on leur a annoncé que les ventes de véhicules en Chine avaient plongé de 17,7%

Les ventes de véhicules en Chine ont continué de plonger en janvier alors que le secteur venait de connaître sa première année d’effondrement en plus de 20 ans. Ajoutons à cela, la pression sur les constructeurs qui ont fait l’énorme pari de continuer à développer le secteur entre les Etats-Unis et l’Europe, dans un marché pourtant déjà en déclin.

Les ventes automobiles en Chine se sont effondrées en janvier de 17,7 % sur un an à 2,02 millions d’unités, leur septième mois consécutif de repli et leur plus forte baisse depuis janvier 2012. Pendant ce temps là, les ventes au détail ont connu leur huitième mois de repli.

C’est un chiffre complètement hallucinant et catastrophique et cela signifie qu’il faut s’attendre à une année difficile pour l’industrie automobile mondiale.

Parallèlement, la production industrielle allemande est en train de chuter à une allure que nous n’avions jamais vu depuis la dernière récession mondiale

La production industrielle allemande a chuté de 3,9% sur le mois de décembre 2018 par rapport à décembre 2017, après avoir baissé de 4% (chiffre révisé en novembre) selon l’agence des statistiques allemandes « Destatis ». On a jamais enregistré un déclin aussi rapide sur une base annuelle en seulement 2 mois et depuis 2009.

Même pendant la crise des dettes souveraines en Europe, en 2011 et 2112 – qui avait impacté l’industrie allemande comme de nombreux autres pays européens – la production industrielle allemande n’avait jamais sombré aussi rapidement d’une année sur l’autre en novembre et en décembre.

Bien que la situation soit mauvaise en Allemagne, c’est encore pire en Italie.

L’économie italienne est déjà en récession et son problème lié à son endettement s’aggrave de jour en jour.

Surveillez de près ce qui se passe dans ce pays parce que la crise qui couve en europe risque d’éclater d’Italie.

Même si l’Amérique semble mieux se porter que beaucoup d’autres pays dans le monde, son économie ralentit aussi énormément. Les ventes au détail viennent d’enregistrer leur plus forte chute depuis plus de 9 ans et la faillite retentissante de « Payless ShoeSource » a fait la une des journaux dans tout le pays


« Payless ShoeSource » a confirmé vendredi qu’elle fermerait ses 2100 magasins aux Etats-Unis, à Porto Rico et qu’elle mettra en place la future liquidation dès ce dimanche. L’entreprise est également en train de mettre un terme à l’ensemble de ses opérations de services en ligne.

Parmi toutes les grandes chaînes commerciales américaines qui connaissent des difficultés, « Payless ShoeSource » fait partie de l’une des plus importantes et les fermetures qu’elle vient d’annoncer représentent presque la moitié du nombre total de fermetures de commerces de détail annoncées depuis le début d’année 2019 aux Etats-Unis.

Alors que signifie tout cela ?

Cela veut dire que cette gigantesque bulle mondiale est sur le point d’éclater. Il est grand temps d’atterrir et de se préparer à un futur difficile.

Aujourd’hui, même les médias mainstream semblent désemparés face à la tragédie économique qui se profile. Par exemple, le journaliste Paul Krugman, du New York Times, prévient que nous nous dirigeons vers une récession mondiale inévitable, soit au début ou à la fin de cette année…

Le professeur Paul Krugman a averti que des ralentissement économiques isolés dans le monde entier se transformeront en une récession mondiale inévitable vers la fin de 2019 ou au début de l’année 2020. Paul Krugman a déclaré qu’il n’y a pas ” une cause principale ” à l’origine de ces sombres prévisions, mais il a plutôt pointé du doigt un certain nombre d’incidents survenus en même temps. Il a déclaré que l’effondrement de la zone euro, conjugué à la longue guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, la politique fiscale du président Trump et le manque de préparation des dirigeants mondiaux augmentent les risques d’un ralentissement de l’économie mondiale.

Eh bien moi je vous le dis, si aujourd’hui même Paul Krugman arrive à voir ce qui se passe, alors vous savez qu’il ne reste plus beaucoup de temps avant que cette crise n’éclate.

Avant la grande récession de 2008-2009, la plupart des gens n’auraient jamais imaginé que nous serions sur le point de vivre un ralentissement de l’activité économique sans précédent. En Amérique, l’économie semblait être dynamique et forte et la grande majorité d’américains n’avaient apparemment aucune idée de ce qui se tramait en coulisse.

14 faits extrêmement alarmants révèlent l’état désastreux de l’économie US Nous sommes à l’aube d’une énorme récession. Des tonnes d’invendus s’empilent dans les entrepôts américains

De la même façon, en ce moment, la plupart d’entre eux mènent vies et vaquent à leurs occupations comme si rien n’allait changer. Pour la plupart des américains, tout semble aller pour le mieux et rien ne pourrait les alarmer.

Malheureusement, ce n’est pas si simple que ça.

Vous pouvez toujours tirer sur un élastique pendant un certain temps mais si vous y mettez trop de pression, il finira par céder. Aujourd’hui, cette gigantesque bulle économique mondiale subit une énorme pression et un jour ou l’autre, elle finira par éclater.

Ce n’est plus qu’une question de temps.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, le moment est venu de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation.

Pour ceux qui pensent avoir peu de moyens, rappelez-vous que vous pourriez acheter 1 gramme d’or par mois, ou plus, ce qui coûte aujourd’hui 37,68 €. Au fil du temps, cela vous permettra d’accumuler un important pécule. Pour des prix imbattables sur l’achat d’Or et d’Argent, c’est ici et sur devis. Livrable dans toute la France.

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Comment threads
4 Thread replies
4 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
MarcochannyTiger54mOILucide Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Marco
Invité
Marco

BB avec un peu d’objectivité, ca serait bien que vous remontiez ces mêmes articles que vous partagez tous les ans depuis plusieurs années (la récession arrive très bientôt…), à chaque fois c’est très proche mais on ne voit jamais rien arriver, heureusement que vous n’êtes pas trader pour compte d’autrui sinon vous auriez envoyé de nombreux portefeuilles par le fond !! et quand c’est pas la Corée du Nord au bord la guerre nucléaire, la Grèce qui va couler, l’Italie dquittantl’UE ect…. rien ne se réalise ??

channy
Invité
channy

@Eh bien moi je vous le dis, si aujourd’hui même Paul Krugman arrive à voir ce qui se passe, alors vous savez qu’il ne reste plus beaucoup de temps avant que cette crise n’éclate” Bon en même temps “jean michel” krugmann on a vu ses compétences quand il a du gérer la crise asiatique..les pays qui ne l’ont pas écouté s en sont mieux sortis que les autres qu il a aidé Sinon pour la Chine, la dernière interview de Pierre Sabatier est intéressante https://www.boursorama.com/videos/actualites/marches-la-chine-sera-t-elle-obligee-de-devaluer-le-yuan-856fdb56a577757ac19579c5b719676e @Les ventes automobiles en Chine se sont effondrées en janvier de 17,7 % sur un… Read more »

Jean Pierre Chevrier
Invité

3,2 % de croissance au USA ce trimestre !

Lucide
Invité
Lucide

Combien de dette dans le même temps ?

mOI
Invité
mOI

ca ferait 12 pourcent par an , faut cesser avec les fake news !

channy
Invité
channy

Il faut enlever” l’effet stock” qui est de 1,9% aux USA..donc 1.3% de croissance réelle

Friedman Maynard Keynes
Invité

….et pendant ce temps on bat des records sur les marchés actions !