Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les prix du pétrole bénéficient aux Etats-Unis !!
 

C’est l’idée forte que défend le cabinet d’analyses économiques Rexecode dans leur synthèse de fin avril.

« La remontée des cours pétroliers bénéficie à l’économie américaine qui continue de faire cavalier seul

Avec une croissance de 3,2% l’an au 1er trimestre, les Etats-Unis continuent de faire cavalier seul dans un environnement mondial déprimé. Les développements sur le marché pétrolier mondial ne sont sans doute pas étrangers à la vigueur de l’activité. La remontée des cours pétroliers est évidemment plus néfaste pour les économies européennes et asiatiques, largement importatrices.

Louvet: « Les cours du pétrole à 100$ en 2019, une hypothèse assez probable ! » Delamarche: “L’essence est aujourd’hui au même prix qu’avec un baril à 125$ alors qu’il est à 75 $ de moyenne”

Dans la zone euro, la confiance des ménages fait de la résistance mais la récession industrielle se prolonge. Les économies d’Asie distillent quant à elles des signaux de ralentissement multiples. La Corée du Sud, doublement touchée par la contraction du marché automobile et électronique, a ainsi vu son PIB reculer de 1,4% l’an au 1er trimestre ».

Les Etats-Unis gagnent dans tous les cas!

Alors que la facture énergétique grimpe fortement pour les pays qui ne sont pas producteurs et uniquement importateurs d’énergies fossiles, les pays producteurs, eux, voient leur PIB mécaniquement augmenter fortement.

La hausse des prix du pétrole c’est donc du PIB en plus pour les Etats-Unis alors que c’est du PIB en moins pour l’Europe, de la croissance en moins pour l’Europe, et des déficits commerciaux en plus pour l’Europe.

14 faits extrêmement alarmants révèlent l’état désastreux de l’économie US. Je vous mets au défi de me dire que l’économie US est florissante après avoir lu cette liste de 19 faits alarmants !!

Avant nous n’avions pas de pétrole, mais nous avions des idées, aujourd’hui nous n’avons toujours pas de pétrole, mais en plus nous n’avons plus d’idée.

Triste situation que la nôtre.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Pascal Laurent Lesauvage
1 année plus tôt

quand l’Europe achète des marchandises ou du pétrole libellé en dollars nous devons versè un pourcentage a l’état américain sans avoir rien produit en contrepartie hormis l’utilisation du dollars cela nous coute des milliards de dollars alors que l’Europe dispose d’une monnaie international l’euro ont peut légitimement ce posè la question pour qui travaille réellement la commission de Bruxelles quelle intérêt défende t-ils ????? quelle maitre serve t-ils ???? l’exemple de manuel barroso qui après avoir était président de la commission européenne a était embauchè par la banque goldman sach et combien d’autres comme ça ?????? je comprend mieux pourquoi… Read more »

darkcity
darkcity
1 année plus tôt

oui et les dindons de la farce, c’est l’Europe.
et comme Washington sont nos maîtres, on la ferme.

2
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x