Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Les sanctions américaines envers l’Iran. Exemple coréen !
 

C’est un article de l’agence de presse officielle d’Iran dans lequel on apprend que la banque centrale iranienne « appelle à un règlement accéléré des problèmes bancaires entre Téhéran et Séoul ».

« En visite à Séoul, le Président de la Banque centrale (BC) iranienne, Abdolnaser Hemmati, a appelé à un geste sérieux des autorités sud-coréennes pour régler les problèmes bancaires entre les deux pays, lors d’une rencontre lundi avec son homologue Lee Ju-yeol.

Abdolnaser Hemmati, faisant allusion aux relations politiques, économiques et culturelles de longue date entre l’Iran et la Corée du Sud, a critiqué la baisse du volume des échanges économiques entre les deux pays depuis l’année dernière, largement affectés par les sanctions américaines ».

On voit donc que la Corée baisse drastiquement ses échanges économiques avec l’Iran.

« Pour sa part, le Directeur de la Banque centrale sud-coréenne a remercié Hemmati pour son déplacement à Séoul avant d’exprimer ses regrets concernent une telle situation due aux inquiétudes de son pays liées aux effets extraterritoriales des sanctions et les amendes américaines. Il a annoncé qu’il ferait de son mieux pour suivre et résoudre le problème »…

Ce qui revient à dire deux choses.

La première, faire de son mieux en langage diplomatique signifie généralement ne rien faire ou pas grand chose.

La seconde, que le problème c’est la politique de sanctions « extraterritoriales » qu’imposent les Etats-Unis au reste du monde en condamnant à tour de bras toutes les entreprises de tous les pays qui commercent avec des pays mis sous sanctions ou embargos américains.


Les Iraniens écrivent à juste titre d’ailleurs « les Etats-Unis usent du principe d’extraterritorialité pour imposer leur droit au reste du monde »… Les relations géopolitiques ne sont pas sympathiques, et les Etats n’ont pas d’amis, ils n’ont « que des intérêts ».

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des