Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
« Peak Oil » et montée du pétrole car stocks en baisse
 

Alors que l’agence internationale pour l’énergie fait état de problème d’approvisionnement vers 2025 ce qui n’est jamais rien que dans 5 ans en raison de la baisse très significative de la production du Moyen-Orient et en particulier de la part de l’Arabie-Saoudite dont les capacités de production manquantes ne pourront pas être en totalité comblées par les gaz de schistes US, le pétrole monde en raison de mauvais chiffres sur les « stocks ».

En effet ces derniers sont bien plus bas que prévus.

« Les prix ont flambé à la suite du rapport de l’API mardi soir », selon Stephen Innes, de Vanguard Markets. L’organisation professionnelle American Petroleum Institute (API) a estimé que les réserves américaines de brut avaient, contre toute attente, baissé de 7,55 millions de barils au cours de la semaine achevée le 21 juin, ce qui suggère une forte demande au sein de la première économie mondiale ».

Dans son rapport hebdomadaire l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA) a indiqué que les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont diminué bien plus qu’anticipé en raison de la forte baisse des importations ainsi que les réserves d’essence comme de produits distillés en net un recul ce qui constitue leur plus forte baisse hebdomadaire depuis septembre 2016.

Il se pourrait aussi que l’armée américaine soit en train de puiser dans les stocks commerciaux pour faire face à un conflit avec l’Iran.

Vous connaissez les réserves françaises vous ?

Elles sont faibles.

Terriblement faibles.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
darkcity
darkcity
10 mois plus tôt

c’est faux. il y en a justement trop.
et l’économie mondiale est en baisse.
On élimine donc les concurrents pour tenter de faire augmenter le cour du baril.

Armando
Armando
10 mois plus tôt

Il se passerait quoi dans les marché si L’Iran et le Venezuela pourrait vendre leur or noir ? Ca serais une grosse bad news pour les usa et son fraking

La Chine continue a acheter l’or noir à L’Iran

Jean P
Jean P
10 mois plus tôt

Ce n’est pas la première fois qu’il fouille dans les réserves de sécurité nationale. Si ma mémoire est bonne, ça c’est fait aussi du temps d’Obama pour faire chuter les prix du pétrole en inondant le marché de baril disponible. Selon moi, c’est parce qu’ils sont en manque de stock. Un petit rappel dans les années 90, il y avait un plan de guerre des américains contre sept pays producteur de pétrole et deviner ou. Eh oui, il reste que l’Iran et après ça sera le tour du Venezuela.

Serge Forest
10 mois plus tôt

magouille

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x