Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
I love (plus du tout) Paris… et sa Porte de la Chapelle

Dans la série l’effondrement a commencé, à Paris, il est bien avancé, et la capitale dans certains de ses quartiers devient un véritable cloaque.

Les vidéos abondent sur youtube sur la « colline du crack » et le quartier de la Porte de la Chapelle qui est devenu tout simplement invivable.

Même la très pudique chaîne d’état France 24 parle de crise sanitaire, migratoire, sécuritaire etc qui touche tous les habitants de ce quartier.

Soyons sérieux.

Si être humain, si être « bien » c’est accueillir toute la misère du monde pour la laisser se droguer entre les bretelles du périphérique, faire le malheur des nouveaux venus et celui des déjà-là, alors nous courrons vers une immense catastrophe sociale qui ne sera dans l’intérêt de personne.

Le principe de réalité est assez simple.

On ne peut jamais accueillir plus que ce que l’on ne peut absorber dans des conditions convenables. Parfois dégradées, mais toujours dignes et convenables.

Nous sommes très loin du compte.

Tout simplement, nous n’y arrivons plus submergés par la masse et le flots des problèmes.

Vendre la ville et acheter la campagne !

Paris est devenu un cloaque insalubre invivable, résultat d’une succession d’inepties politiques.

Charles SANNAT

« Paris. Vie de merde ! Vendre la ville, acheter la campagne » L’édito de Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Channy
Channy
1 année plus tôt

En 1983 le groupe français Taxi girls chantait PARIS–
Il disait PARIS tout à tellement changé que c est même plus une ville.juste une grande poubelle–et la poubelle est pleine depuis si longtemps qu’ il n y a plus de place pour nos dechets à nous
Paris ça s écrit M.E.R.D.E

1
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x