Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Charles Sannat: “L’effondrement a déjà commencé. Il est inéluctable voici pourquoi.”
 

Dire qu’il y en a qui sont à la plage, avec les « smartphones » en train de lire ma série de l’été destinée à briser les rêves du vacancier même le plus motivé ! Ca vous apprendra à partir en juillet pendant que moi… j’écris encore ! Basse vengeance de l’aoûtien sur le « juillettiste » !

Mais non, je plaisante voyons, ou plus précisément j’essaie de rendre un tantinet léger un sujet assez lourd de conséquences.

L’effondrement a déjà commencé.

L’idée de cette série de l’été consacrée à l’effondrement qui est là, n’est pas de vous en convaincre, mais de vous le démontrer point par point.

L’idée c’est de vous démontrer qu’il est là, inéluctable, inévitable, et que nous sommes très nombreux en réalité à en faire le constat et à le savoir, mais que cette évidence parce qu’elle est « affolante », ne fera évidemment jamais la « une » de vos JT de 20 heures. Imaginez un peu…

« Le ministère du rationnement (anciennement ministère de l’économie) vous informe qu’il n’y aura plus à manger pendant la prochaine semaine. Nous vous invitons à réduire votre alimentation en conséquence »…  Ce serait de nature à casser le moral des troupes et de l’économie…

Justement le problème dans tout cela c’est l’économie et notre incapacité à passer d’un modèle à un autre.

Nous ne pouvons pas changer de modèle

Comprenez que cette incapacité est liée à notre modèle. Nous ne pouvons pas en changer.

Plus grave, de la même manière que pour l’endettement de notre pays (mais c’est valable pour tous) les conséquences de la politique à mener pour éviter la faillite sont similaires aux conséquences de la faillite, les conséquences des politiques à mener pour éviter l’effondrement sont sensiblement identiques aux conséquences de l’effondrement…

Conclusion ?

Nous sommes dans l’incapacité de mener des politiques d’évitement qui nécessiteraient  de changer radicalement notre système.

Il ne s’agit pas de faire un peu moins vite de ce que nous faisons déjà !

Il ne s’agit pas de polluer un peu moins rapidement… il s’agit de faire totalement autrement.

Mais faire totalement autrement revient d’abord à savoir quoi faire, puis comment le faire, et pour le faire de tuer tout ce qui fonctionne encore à peu près actuellement pour mettre en place une nouvelle société avec un nouveau fonctionnement… c’est impossible sans une énorme crise, car le passage d’un état à un autre ne peut être que violent !

Il n’y a pas atterrissage en douceur en économie.

Pas plus en gestion dynamique des systèmes.

Justement, à propos de la dynamique des systèmes, je voulais partager avec vous, la petite vidéo d’un ingénieur en dynamique des systèmes aussi optimiste que moi sur notre avenir proche.

L’effondrement ? Le seul scénario réaliste.

Je vous laisse écouter cela sur la plage, tranquillement, pendant que vos enfants font des pâtés…. Son approche est intellectuellement pertinente.

Ce n’est pas en faisant plus de production de masse et de consommation de masse que nous éviterons l’effondrement. Ce n’est pas en faisant moins vite plus de production de masse et de consommation de masse que nous éviterons l’effondrement… nous en éloignerons tout au plus un peu le moment.

Nous gagnerons juste du temps.

Ce temps gagné collectivement, mettez-le à profit personnellement pour préparer les conditions de votre résilience.

N’oubliez pas cette idée, les conséquences des politiques à mener pour éviter l’effondrement sont sensiblement identiques aux conséquences de l’effondrement.

Notre système est bloqué, et c’est la complexité de nos sociétés qui rend impossible leur adaptation.

Il y a des choses inéluctables, mais ce n’est pas la fin du monde, juste celle d’un système. Le problème c’est que nous vivons tous dans et part ce système, son effondrement impactera considérablement nos vies et notre psychisme.

Sur LCI. La fin d’un monde. Nos sociétés sont-elles au bord de l’effondrement ? Greyerz: “La fin du super cycle séculaire déclenchera l’effondrement mondial !”

N’oubliez pas non plus, si les banques centrales peuvent imprimer autant de billets qu’elles le veulent, elles ne peuvent pas imprimer de pétrole, de matières premières ou de ressources, pas plus qu’elles ne peuvent créer une nouvelle planète ou dépolluer la notre.

A demain pour un nouvel épisode sur l’effondrement, la série de l’été qui rend même les vacances les plus pourries très précieuses !!!

Dites-vous bien, que ça va être pire….hahahahaha (rire sardonique).

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Comment threads
0 Thread replies
2 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
babarCrisispreparado Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
babar
Invité
babar

Il serait intéressant de réaliser un graphique portant exclusivement sur les ressources et les besoins alimentaires.

Crisispreparado
Invité
Crisispreparado

He bien oui, faire totalement autrement, et ça marche…
https://crisispreparado.yolasite.com/