Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
La confiance règne… Les réserves de cash au plus haut ! 600 milliards planqués sous les matelas !
 

Le degré de confiance dans l’économie est tel que entre 2009 et 2018, le nombre de billets en circulation en zone euro a augmenté de 50% ce qui est considérable, au moment même d’ailleurs où l’on effectue de plus en plus de paiement sous forme digitale !

Alors comment expliquer le passage de 820 milliards en circulation en 2009 à 1 260 en 2018 ?

Simple.

Par les 600 milliards d’euros qui sont stockés par tous les Européens dans les matelas et autres bas de laine sous forme d’espèces !

Ce phénomène démontre à quel point, le cash, est une nécessité et une liberté économique fondamentale.

Avoir vos sous avec vous sous forme de billets, c’est par exemple pouvoir un jour échapper à la taxe que représentent les taux d’intérêt négatifs.

Avoir ses sous avec soi est le meilleur rempart à toute dictature fiscale ou économique, le cash est un contre-pouvoir naturel nécessaire et indispensable à l’équilibre des choses.

C’est pour cette raison que la guerre contre le cash n’est pas prête de cesser… et devrait même s’amplifier.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
4 Comment threads
2 Thread replies
4 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
beverlypoletMariegeneralchanzy Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
beverly
Invité
beverly

Le problème c’est que déjà certains commerçants commencent a refuser en especes

polet
Invité
polet

Le CASH est notre liberté, tout le monde devrait comprendre cela, c’est une évidence ! Avec votre carte en plastique, vous êtes mort.

Marie
Invité
Marie

Oui et s’ils continuent à nous traquer, voler, pressurer et emm… On ressortira les bons vieux hercules des bas de laine. Surtout d’ailleurs si les images continuent de se déprécier…

polet
Invité
polet

Mon voisin le fermier, est bien au courant de la situation. Il est d’ors et déjà d’accord que je le paie en pièces d’or et d’argent contre tout ce qu’il produira. (Bois de chauffage, viande, pommes de terre, légumes, farinne etc) Préparer vous dirait Monsieur Sana…

Marie
Invité
Marie

Je vois que toi et ton voisin êtes des gens avisés ! wink

generalchanzy
Invité
generalchanzy

Pas que les matelas! Pour s’en sortir, il y a beaucoup d’artisans, de commerçants et de producteurs qui se font payer “en image”. “Images” qui circulent sans passer par la case “banque”.