Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Pour JP Petit, « le pire du ralentissement économique est derrière nous ! » Ah Bon !? Vraiment ?

La récession industrielle est réelle, mais les services tiennent. Or l’industrie représente partout (enfin presque) moins de 20 % du PIB…

La production industrielle souffre particulièrement du choc sur l’industrie automobile, qui est le secteur industriel le plus… important !

Or, ce choc négatif à très court terme, implique et, on le voit très bien avec Volkswagen qui va dépenser 60 milliards d’euros, des investissements colossaux qui vont limiter considérablement la casse.

Enfin, pour JP Petit, la FED est intervenue sur le marché, en baissant les taux et en injectant des sommes importantes ce qui vient, évidemment, contrecarrer ce mini cycle de récession.

Pour lui donc, le pire est derrière nous.

Fondamentalement, il n’a pas tort, et les banques centrales semblent avoir décidé de ne pas laisser la récession s’installer.

FED, BCE et toutes les autres, mettent en place des politiques monétaires expansionnistes destinées à relancer l’économie.

Il n’y a donc pas de raison de voir un ralentissement très fort se produire, et donc un krach boursier historique se produire… à court terme.

Peter Schiff: “Une gigantesque récession arrive tandis que le retour à l’étalon Or se profile !” Olivier Delamarche: “Une RÉCESSION qui risque fort de se terminer en DÉPRESSION !”

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
albi
1 année plus tôt

encore un qui ne regarde que par le petit bout de la lorgnette.

Chip Flouse
1 année plus tôt

Celui là connaît pas le père Affloufflou ou il est dingue comme lui

Charles Barbe
1 année plus tôt

Ho, ho, ça me rappelle le film 2012 quand Schwarzenegger dis à la télé le pire est derrière nous et après vous connaissez la suite tout s’écroule.

Virgule
Virgule
1 année plus tôt

La cause de la crise, c’est le secteur productif en crise, depuis les années 70, le secteur des services ne peuvent résoudre la crise, ils sont dans une large frange tributaires de fonds publics.
Si cela était vrai les emplois de services seraient le remède à la crise globale, la vérité est toute autre.

DEGRANDE
1 année plus tôt

jean pierre petit sera parmis les derniers à perdre son rond de serviette à BFM les premiers etant… https://t.co/0eTexPeyKx

bob
bob
1 année plus tôt

En 2007 j.p avait dit la même chose . Dans ces cahiers

Alain Asgard
1 année plus tôt

Il ne vit pas sur la meme planete

Garofula
Garofula
1 année plus tôt

Les pseudo-économistes ont découvert la pierre philosophale. Il suffit d’imprimer de l’argent, et hop, l’économie repart. Ce sont les nouveaux alchimistes de notre temps.

channy
channy
1 année plus tôt

@l n’y a donc pas de raison de voir un ralentissement très fort se produire, et donc un krach boursier historique se produire… à court terme. »

-Ralentissement il y aura mais il ne sera donc pas très fort

@FED, BCE et toutes les autres, mettent en place des politiques monétaires expansionnistes destinées à relancer l’économie. »
Forcement cela ne peut que marcher pas vrai?

9
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x