Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
USA: Appel à candidature: Hautes compétences requises. Nombre record de démissions chez les PDG en janvier

Les départs de PDG comme celui de Bob Iger de chez Disney ont récemment stupéfait le monde des investisseurs. Plus tôt cette semaine, Iger a déclaré qu’il allait quitter son emploi après une décennie et demie de succès.

Selon Axios, il était responsable de l’entrée de Disney dans l’ère du streaming, de la création de Disney +, du lancement du plus grand parc à thème de la société à Shangaï et de l’ESPN en streaming.

Ne peut-on pas interpreter la démission d’Iger ainsi que celles d’autres PDG comme étant un signal d’alerte ? Alors qu’Iger a affirmé lors de la conférence téléphonique de Disney que le projet de son départ était en préparation depuis un certain temps déjà, il est difficile de ne pas remarquer à quel point le timing de son départ coicinde parfaitement à celui d’autres Pdg – qui ont également décidé de démissionner.

En fait, c’est comme s’ils avaient tous prévu leur départ avec une anticipation bien étudiée. Pratiquement tous les PDG ont annoncé leur départ avant que la pandémie de coronavirus ait impacté les marchés mondiaux. Ils ont en quelque sorte choisi de se retirer au meilleur moment possible. Depuis le début du mois de janvier, 5 000 milliards de dollars sont partis en fumée sur les marchés mondiaux.

Et il y a de nombreuses raisons de croire que cette situation catastrophique va continuer de s’aggraver.

219 PDG ont quitté leur emploi en janvier, ce qui représente une augmentation de 37% par rapport au mois de décembre 2019 et de 27% par rapport au pic précédent qui datait du mois d’ocotobre.

Même en décembre, le rythme effréné avec lequel les PDG ont quitté leur poste a été souligné par Axios, qui a indiqué que des noms tels que Patrick Byrne de chez Overstock, Kevin Olank de chez Under Armor et Adam Neumann de chez WeWork avaient tous démissionné de leurs responsabilités en tant que directeur des services.

LES FAANG vont s’effondrer ! New York: Les défaillances sur les prêts hôteliers atteignent un taux alarmant. Les tarifs des chambres chutent tandis que le tourisme dégringole

De plus, le mouvement #MeToo a mis en avant des noms tels que Steve Easterbrook de chez McDonald.

Y a-t-il une chance qu’Elon Musk soit le prochain sur la liste ?

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
GardeCH
GardeCH
8 mois plus tôt

Les rats sont toujours les 1ers. à quitter 1 navire qui coule .

Poujade51
Poujade51
8 mois plus tôt

concertation des plus grands PDG : vite barrons nous en revendant en vitesse nos stock options avant la bérézina final?? Savent-ils quelques chose? En tout cas on le dirait bien !

Thémistoclès
Thémistoclès
8 mois plus tôt
Reply to  Poujade51

Peut-être pensent t-ils que l’offensive du coronavirus est destinée à faire diversion à (sinon à expliquer) l’effondrement de toutes les bulles en cours.

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x