Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Peter Schiff: “L’industrie américaine du pétrole de schiste va s’effondrer !”
 

Le cours du pétrole se s’est effondré au début de la semaine alors que la Russie et l’Arabie saoudite ont déclenché une véritable guerre des prix. La forte baisse du prix du pétrole a entraîné une nouvelle baisse des actions, le Dow Jones perdant plus de 2 000 points. Or au cours d’une interview sur Russia Today, Peter Schiff a déclaré que la baisse du pétrole ne serait que de courte durée, car au final, le dollar va s’effondrer.

Peter Schiff: “Je ne m’attendais certainement pas à une baisse aussi importante du cours du pétrole, mais je crois pas que cela soit durable. Je pense que beaucoup de sociétés énergétiques lourdement endettées vont clairement faire faillite et donc, finalement, celles qui survivront seront en mesure de gagner encore plus d’argent à mesure que le prix du pétrole rebondira, ce à quoi je m’attends.”

Malgré ce qui se passe actuellement sur les marchés pétroliers, les gens doivent prendre de la hauteur afin d’avoir une meilleure compréhension de l’ensemble de la situation.

Peter Schiff: “Je pense que beaucoup de gens ne réalisent pas que la Fed va ramener ses taux à Zéro. La Fed revient vers du QE(Quantitative Easing: Planche à billets), voir va accélérer le rythme de l’impression monétaire. Et je pense que le dollar américain va chuter de manière significative, en particulier face à de nombreuses devises des marchés émergents et ces derniers seront de gros acheteurs de pétrole. Donc, je pense que vous allez voir une forte augmentation de la demande mondiale en raison de la baisse du dollar, ce qui va finalement entraîner les cours du pétrole à des niveaux beaucoup plus élevés.”

On a demandé à Peter qui, selon lui, était responsable de cette guerre sur le cours du pétrole. Il a répondu qu’il n’en n’avait aucune idée, mais a souligné que les cartels sont connus pour avoir du mal à rester ensemble. En attendant, et ce à court terme, les consommateurs américains pourraient bénéficier de la baisse des prix du gaz, mais selon Peter, beaucoup d’entre eux sont sur le point de perdre leur emploi.

Peter Schiff: “Ils n’auront donc pas besoin de se rendre au travail de toute façon. Les économies réalisées ne seront donc pas aussi importantes que ça.”

Peter a déclaré que le véritable problème pour les sociétés pétrolières américaines est le niveau élevé d’endettement et qu’il s’agit là que d’un microcosme de l’ensemble de l’économie américaine.

Peter Schiff: “Vous savez, nous avons tellement de dettes, que cela ne touche pas uniquement les compagnies pétrolières, mais bien toutes sortes d’entreprises. Et personne ne le voit. Tous les analystes qui regardent le marché boursier ne voient pas cette gigantesque bulle d’endettement prête à exploser à tout moment. Parce que le problème, c’est cette bulle d’endettement. Le problème n’est pas la taille de l’aiguille aussi petite soit elle mais bien l’ampleur de la Bulle que l’aiguille va piquer ! Je vais être franc avec vous, si cette aiguille n’avait pas été le coronavirus, peu importe, cela aurait été autre chose. Donc, de l’air est en train de s’échapper de la plus grande bulle financière que la Fed ait jamais fait gonfler.”

Peter a dit qu’il y a une différence clé entre aujourd’hui et la crise financière de 2008.

Peter Schiff: “Cette fois, ils n’ont plus assez de munitions pour faire gonfler encore davantage cette énorme bulle. Donc, maintenant, nous allons devoir faire face aux conséquences néfastes de cette crise à venir.”

Au niveau de la micro-économie, l’industrie américaine de la fracturation hydraulique sera en difficulté si la guerre des cours du pétrole se poursuit pendant une longue période. Leur coût de production est beaucoup plus élevé et ces entreprises auront du mal à survivre cu cours du baril de pétrole à 30 $. Peter se demande si le gouvernement américain essaiera de renflouer l’industrie pétrolière.

Peter Schiff: “J’espère que non, mais ils en sont capables. Ils peuvent aussi renflouer de nombreuses autres industries, comme ils ont renfloué les banques en 2008. Mais vous savez, ils devront peut-être renflouer les banques à nouveau. Je veux dire, si vous regardez les banques aujourd’hui, toutes les banques qui, selon elles, étaient trop grosses pour faire faillite en 2008, eh bien, elles sont beaucoup plus grosses encore aujourd’hui et je pense qu’elles vont toutes tomber à nouveau.”

L’Arabie saoudite déstabilise-t-elle davantage la situation en augmentant sa production de pétrole et en faisant baisser les prix ? Peter a souligné que certains segments de l’économie devraient plutôt bénéficier de la baisse des cours du pétrole, et c’est plutôt là qu’il faut regarder.

Peter Schiff: “Le plus gros problème est la bulle d’endettement qui vient d’éclater. Et ce que nous observons maintenant, c’est le dégonflement de cette gigantesque bulle. Et peut-être que la baisse des cours du pétrole fait partie de ce processus déflationniste. Mais en fin de compte, la Fed va reproduire les mêmes erreurs, car lorsque’elle remettra ses taux à zéro et qu’elle augmentera la taille et le rythme du QE(Planche à billets), le dollar s’effondrera. C’est le contraire de ce qui s’était passé en 2008.”

En conséquence, Peter pense que le marché baissier sur les matières premières, et plus précisément celui du pétrole, ne sera que de très courte durée.

Peter Schiff: “Une fois que le dollar commencera à s’effondrer, tous les prix vont augmenter, y compris le cours du pétrole.”

Vladimir Poutine: “Le dollar américain va bientôt s’effondrer !” Le temps est compté: Que se passera-t-il le jour où le dollar s’effondrera ?

Peter a également déclaré qu’il s’attendait à ce que le cours de l’or s’envole.

Peter Schiff: “Je pense qu’il est très rare d’observer une telle disparité entre le prix du pétrole et le cours de l’or. Et je ne crois absolument pas que cette disparité disparaîtra avec la baisse du cours de l’or. Je pense qu’il est plus probable que les prix du pétrole finiront par monter pour rattraper l’or.”

Source: Peter SchiffVoir les précédentes interventions de Peter Schiff

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Tissier Jerome
4 mois plus tôt

L or aussi, il a pri une baffe

Pascal Laurent Lesauvage
4 mois plus tôt

sur fond d’effondrement du prix du pétrole une nouvelle crise financière menace le monde le pétrole et le dollars sont la malédiction du siècle pour nos société moderne depuis les premier choc pétrolier des années 1970 qui ont vu une flambè des prix a la hausse aujourd’hui un effondrement des prix a la baisse pour les pays producteurs ou consommateurs c’est une instabilité permanente c’est une dépendance une addiction a cette énergie et au dollars qui entraine des conflit sociaux et militaire il ne faut plus dépendre cette énergie du passè qui a amenè tant de souffrance de par le… Read more »

Shark
Shark
4 mois plus tôt

Vous avez très bien résumé la situation énergétique , mais quand nos tordus au pouvoir le comprendront ils ?

evain
evain
4 mois plus tôt

S’il dit vrai alors des hedges fonds et des assurances feront faillite en cascade…

Franck Santamaria
4 mois plus tôt

Philippe Phil Deb

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x