Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
USA: La « National Restaurant Association » prévoit jusqu’à 7 millions d’emplois perdus d’ici 3 mois
 

Les pertes d’emplois découlant de la pandémie se poursuivent dans l’industrie de l’hôtellerie et des bars, alors que de plus en plus de grandes villes américaines – y compris certains états – ont ordonné la fermeture de tous les restaurants et bars étant donné l’urgence sanitaire actuelle. L’Ohio a été parmi les tout premiers états à déclarer des consignes strictes dès dimanche soir et a depuis connu une augmentation de près de 600% des demandes d’allocations chômage depuis la semaine dernière.

Ces demandes d’allocations chômage apparaissent également dans d’autres états, le Connecticut a signalé 30 000 demandes qui ont été déposées depuis vendredi dernier, alors qu’en temps normal, ces demandes variaient entre 3 000 et 3 500 demandes par semaine.

La « National restaurant Association » prévoit que ce carnage sans précédent n’en est qu’à ses débuts, et c’est la raison pour laquelle cet organisme a écrit une lettre inédite à la maison Blanche et au Congrès précisant que 225 milliards de dollars de chiffre d’affaires seraient anéantis au cours des trois prochains mois, ce qui entraînera une perte radicale de 5 à 7 millions d’emplois.

Le populaire Hideout Inn est vide, via Chicago Eater

Bien que lundi, les meilleurs économistes, dont une personnalité de chez Goldman, parlaient tous d’une très proche récession, nous sommes déjà ce mercredi, en territoire de Grande Dépression en termes de chômage national.

The Hill (site web américain) rapporte le contenu de la lettre de la « national restaurant Association » à Trump comme suit :

L’impact économique total, selon l’association, sera de 675 milliards de dollars car chaque dollar dépensé dans les restaurants génère 2 dollars supplémentaires ailleurs dans l’économie.

Nous révisons notre modèle business en essayant de fournir des repas de différentes façons (plats à emporter, livraisons, dîner prêts à emporter avec une hygiène renforcée), mais nous sommes confrontés à des problèmes économiques importants qui conduiront à la fermeture de nombreux restaurants, à licencier des employés, ce qui mettra fin à nos services au sein de nos communautés », a écrit Sean Kennedy, vice-président exécutif des affaires publiques dans cette lettre.

A l’heure actuelle, plus de 28 états et de nombreuses autres villes ont fermé des restaurants, ne permettant qu’un service au volant ou à emporter.

Mais nous sommes confrontés à des problèmes économiques qui conduiront de nombreux restaurants à fermer leurs portes, à licencier des employés et à mettre fin à nos services habituels au sein de nos communautés, a-t-il ajouté.

L’association demande en urgence des allègements fiscaux et financiers immédiats pour atténuer la gravité de la dévastation économique liée à cette crise, notamment la création d’un fonds de relance de l’industrie de la restauration et des services alimentaires d’un montant de 145 milliards de dollars.

Mais dans l’ensemble, cela représente un montant de plus de 455 milliards de dollars d’aide fédéral qu’il faut trouver pour contenir et contrer l’impact économique du Covid-19 :

La demande de l’association comprend la création d’un fonds de relance de l’industrie de la restauration et des services alimentaires de 145 milliards de dollars pour fournir des liquidités immédiates aux opérateurs, 100 milliards de dollars d’assurance contre les interruptions d’activités financées par le gouvernement fédéral et 135 millions de dollars afin de pallier aux conséquences de ce chômage catastrophique.

La lettre exhortait une action rapide dans les 15 jours suivant son adoption et à accorder des subventions avec un délai de procédure minimal, pour éviter d’un part l’effondrement de ce secteur et d’autre part des pertes d’emplois qui pourraient se chiffrer à 7 millions.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x