La France se prépare à une vague de licenciements et de faillites sans précédent

Les entreprises les plus touchées par la crise ne résisteront pas au choc. Des milliers de plans sociaux, avec des cortèges de suppressions d’emplois à la clé, sont redoutés à la rentrée.

Alinéa, Conforama: le coronavirus provoque des premières faillites dans l’ameublement ! Le groupe de prêt-à-porter Camaïeu confronté à de grandes difficultés !… Près de 4 000 emplois menacés !!

Source: lefigaro.fr

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

11 commentaires

  1. La bourse, inondée de faux billets imprimés par les bons soins des banques centrales, fait semblant d’ignorer la crise gravissime qui va la submerger à l’automne prochain. La chute sera brutale et douloureuse…

    1. tant qu’ils reçoivent de l’argent de l’état et que les remboursements de crédits et les loyers sont reportés…

  2. C’est juste pour annoncer des changements qui vont faire bcp de mal, comme l’arrivé du revenu universel qui vas faire disparaître la plupart des acquis sociaux, ASS, RSA, APL, AF, …….
    Ils donnerons 500€ et démerdez vous avec ca.
    Et tout les emplois détruits ne le seront pas pour tout le monde, l’IA vas en remplacer bcp, nous allons voir fleurir les choses du style (magasin sans caissières actuellement testé).
    Bientôt l’arrivée de parcs de voitures autonomes, adieu les taxis, vtc, auto-écoles à plus long terme.
    Faut toujours garder à l’esprit qu’eux pensent en terme de « générations », 1 génération = 30 ans.
    Je me souviens de Macron sous Hollande avec sa loi macron, un gars qui râlait lui disais « je m’en fou moi je suis bientôt à la retraite » et macron lui répondit « mais je m’en fou de votre emploi, moi se qui m’intéresse c’est celui de vos enfants et petits enfants » 😉

  3. Moi, je ne crains rien . La décroissance est le chemin de la pauvreté; ceux qui rêvent d’un retour en arrière, d’un monde décroissant sont des ignorants qui n’ont jamais eu faim.

  4. LOL j adore la communication du gouvernement . Le barbu nous dit qu il va y avoir des licenciements en masse et plein d emploi vont disparaître que ça va être terrible etc (en gros un discours qui pousse à épargner en cas de crise et pas à dépenser pour des futilité )et D un autre côté le petit dictateur qui te dit « allé il faut aller consommer pour relancer la
    Économie . » . Allô Mais il y a pas à un moment un mec pour leurs dire que leurs discours et contre productif et qu ils se tirent une balle dans le pied l un et l autre ? Sacrée bande tocards la
    Encore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page