Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La Fed vole au secours des ETI américaines en naufrage.
 

D’après l’AFP reprise dans cet article du Figaro, la Fed va lancer « dans quelques jours » ses prêts aux moyennes entreprises.

« Nous pensons démarrer ces prêts dans quelques jours», a déclaré le président de la Banque centrale américaine lors d’une conférence vidéo pour l’Université de Princeton. Ces prêts s’adressent aux entreprises trop petites pour pouvoir se financer en Bourse, mais trop grandes pour bénéficier des prêts prévus par le plan de relance de l’économie américain, et pour lesquels le Congrès et l’administration Trump ont débloqué 849 milliards de dollars en deux tranches. Ce programme vise ainsi «les entreprises qui se situent au milieu, et c’est très difficile car (…) les besoins de crédit de différents types d’entreprises dans différents secteurs sont extraordinairement divers », a commenté Jerome Powell.

Les entreprises concernées sont celles qui étaient en bonne santé avant la crise, comptent moins de 15.000 salariés et un chiffre d’affaires annuel allant jusqu’à 5 milliards de dollars. Le montant des prêts pourra être de 500.000 à plus de 100 millions de dollars. « Il s’agit de créer les conditions (…) pour que les employés aient les meilleures chances de conserver leur emploi, de retourner à leur ancien emploi ou, finalement, d’en trouver un nouveau», a souligné Jérome Powell ».

En France on appelle ce type d’entreprises les ETI les entreprises de taille intermédiaire. Elles sont fondamentales dans le maillage et l’architecture économique d’un pays.

Toujours côté américain, depuis le début de la crise nous sommes à plus de 40 millions de personnes qui sont allées s’inscrire au chômage et l’ampleur de la catastrophe économique commence juste à devenir visible. Aux Etats-Unis, comme ailleurs, il est essentiel de sauver toutes les entreprises qui peuvent l’être pour sauvegarder le potentiel de reprise.

Craig Hemke: « A y est, c’est fini !… La Fed ne peut plus s’arrêter d’imprimer !! » Le covid-19 est un véritable monstre ! La Fed n’y pourra rien ! Possédez de l’or avant qu’il ne soit trop tard !!

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x