Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Etats-Unis: Plongeon des ventes de Véhicules au 2nd trimestre: Chute de 30% des ventes pour GM, Toyota et Fiat

Les ventes de véhicules aux Etats-Unis concernant d’importants constructeurs tels Toyota, General Motors et Fiat ont tous les trois, été ébranlés au deuxième trimestre de 2020 alors que les Etats-Unis subissent de plein fouet l’impact économique lié au Covid-19 – N’oublions pas tout de même que le secteur automobile américain se trouvait déjà en pleine récession avant même la pandémie du coronavirus, et nous avions écrit de nombreux articles à ce sujet précédemment.

Les ventes de ces trois fabricants ont chuté de plus de 30% au deuxième trimestre 2020, ce qui correspond à peu près aux prévisions de Wall Street. Nissan, Hyundai et Porsche ont également subi d’importantes baisses de ventes entre avril et juin, selon CNBC.

Edmunds avait prédit une baisse de 34% de ses ventes au deuxième trimestre, qui devait être le pire trimestre de l’année en raison de la pandémie. Les ventes de GM ont chuté de 34%, les ventes de Fiat ont chuté de 38,6% et celles de Toyota ont chuté de 34,6%.

Les ventes déclarées par Nissan au deuxième trimestre ont chuté de 49,5% et les ventes de Hyundai ont chuté de 23,7%, (dont une baisse de 21,9% en juin). Volkswagen a enregistré une baisse de 29% de ses ventes et a vendu moins de 70 000 véhicules au cours du trimestre. Les ventes de Porsche ont chuté de 19,9%.

Les camionnettes ont été une roue de secours durant ce trimestre qui a enregistré de très mauvais résultats, à la fois pour GM et pour Fiat. Kurt McNeil, vice-président des opérations commerciales de GM aux Etats-Unis, a déclaré : « GM a entamé le trimestre avec des stocks très faibles et nos concessionnaires ont fait un excellent travail pour répondre à la demande des clients, en particulier avec les camionnettes. Maintenant, nous remplissons les concessions avec de nouveaux véhicules afin de revenir au plus vite à des niveaux de production d’avant pandémie. »

Jeff Kommor, responsable des ventes aux Etats-Unis pour Fiat Chrysler, a cité les chiffres des ventes de la flotte et a parlé de grave problème. Beaucoup de ces ventes ont été annulées ou retardées », a-t-il déclaré.

De même, Bob Carter, vice-président exécutif des ventes de Toyota Motor North America, a également expliqué à CNBC que les ventes de la flotte posaient problème: « Les consommateurs recherchent des voitures et des camions. Mais ce qui ne fonctionne vraiment pas non plus en ce moment, c’est le leasing, et en particulier les voitures de location. Pour la location, les ventes continuent de baisser d’environ -20%. »

Les lecteurs de Zero Hedge le savent probablement déjà car nous avions signalé les mauvais chiffres liés aux ventes de véhicules il y a à peine quelques jours. Nous avons écrit : « la faiblesse des commandes en juin donne l’impression que la reprise est encore très loin… ». « Cox Automotive prévoit une baisse de 56% des ventes de leur flotte à 1,3 million de véhicules en juin, après avoir plongé de -83% en mai et de -77% en avril. »

Dans le même article, nous avons écrit que Cox prévoyait également que de nouvelles suppressions d’emplois pourraient se produire si la production chez les constructeurs automobiles américains ne finissait pas par redémarrer. Zohaib Rahim, responsable des perspectives économiques et industrielles chez Cox Automotive, a déclaré : « Si nous ne voyons pas de rebond en 2021, ce sera un problème pour tous les constructeurs automobiles. Mais en ce moment, ils utilisent toute leur production pour approvisionner les concessionnaires ».

Bien que les ventes de flottes ne soient pas une préoccupation majeure pour les constructeurs automobiles – ce sont les ristournes plus importantes pour les clients qui le sont – cela va peut-être mettre une certaine pression à toute l’industrie automobile. Et avec des sociétés de location comme Hertz maintenant proche de la faillite, il y aura certainement un effet beaucoup plus profond non seulement sur les ventes des concessionnaires, mais sur le marché secondaire des voitures d’occasion. 62% des véhicules vendus en 2019 l’ont été à des sociétés de location de voitures.

D’ici 6 semaines, l’Amérique va sombrer dans un immense désespoir économique. Les américains sont dans l’incapacité de rembourser plus de 100 millions de prêts ! Le Drame, les pertes d’emplois continuent d’augmenter !!

En 2019, les ventes de flottes représentaient environ 22% des ventes de GM, environ la moitié allant aux véhicules de location et l’autre moitié aux sociétés et agences gouvernementales.

Les ventes de ces véhicules ont représenté environ 22% des ventes de Nissan en 2019, dont 93% à des sociétés de location de voitures.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin= »2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id= »busbb-21″ locale= »fr »]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x