Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La Chine achète du maïs et du soja américain. Mais les engagements de cet accord commercial sont un énorme échec !
 

Il est important de souligner que, le président Trump et le directeur du Conseil Economic National, Larry Kudlow, ont fait tout leur possible pour gonfler les chiffres relatifs à l’emploi, afin de faire grimper le marché boursier et fabriquer artificiellement les conditions d’une véritable reprise économique en forme de « V », lors d’une émission télévisée nationale diffusée jeudi matin – Reuters a cité un rapport du département américain de l’agriculture (USDA) selon lequel la Chine avait réservé ses premières commandes de maïs et de soja aux Etats-Unis, sachant qu’elle a demandé à ses fournisseurs (il y a neuf jours) de garantir que les expéditions n’étaient pas contaminées par le Covid-19.

Vous vous rappelez sûrement, que dès le premier jour de la signature de cet accord commercial – nous avions expliqué à quel point le nombre de produits agricoles proposés et exportés vers la Chine, en vertu de l’accord était irréaliste.

Les achats de produits agricoles américains par la Chine depuis la signature de l’accord commercial à la mi-janvier ont été vraiment décevants. Avec les achats récents, nous sommes surpris que le président Trump ou Kudlow n’ait pas gonflé les chiffres, mais au contraire, Kudlow a déclaré : « Nous sommes très mécontents de nos échanges commerciaux avec la Chine. »

Reuters, citant le rapport de l’USDA, a déclaré que les exportateurs privés chinois avaient signé des ventes de 202 000 tonnes de maïs et de 126 000 tonnes de soja qui devront être livrés au cours de la campagne commerciale 2020/2021 qui va débuter le 1er septembre.

Pour plus d’informations sur la Chine qui ne respecte pas ses engagements commerciaux dans le cadre de cet accord – nous nous tournons vers l’Institut Peterson for International Economics (PIIE). Leur outil de suivi des accords commerciaux (dernières données d’avril) montre que les achats de la Chine dans le cadre de cet accord commercial sont nettement inférieurs par rapport aux niveaux convenus initialement.

Même avant la signature de l’accord commercial – nous avions indiqué en décembre que les données de suivi des navires ne permettaient pas à la Chine d’acheter des produits agricoles aux Etats-Unis – ils ont plutôt abandonné les marchés nord-américains pour les marchés d’Amérique latine.

En juin, nous avions encore fait remarquer, qu’il n’y avait aucun moyen que la Chine puisse acheter suffisamment de produits agricoles aux Etats-Unis, en respectant les engagements de l’accord. Il suffit de regarder la carte du suivi des navires ci-dessous (depuis début juin) – un gros embouteillage de navires transportant du soja d’Amérique latine vers l’Asie – et seulement quelques navires transportant des haricots en Amérique du Nord (C’est la fin des haricots ?).

Hey ?!… Le volume du commerce mondial plonge !!.. Et le pire est à venir !!! Le plongeon du commerce en Asie ne présage rien de bon pour l’économie mondiale !

Ce qui est évident, c’est que la Chine n’a pas du tout, et c’était prévisible, tenu ses engagements par rapport à cet accord commercial, tout en mettant en avant les problèmes liés à la pandémie pour justifier le peu d’achat de produits agricoles américains.

L’administration Trump devrait clairement admettre que cet accord commercial est tout simplement un énorme échec.

Source: zerohedge

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x