Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les banques centrales ont ajouté plus de 18 tonnes d’or à leurs réserves sur le mois de juin 2020
 

Les banques centrales ont ajouté 18,1 tonnes d’or supplémentaires à leurs réserves en juin, selon les dernières données publiée par le World Gold Council. Le total net ayant été tiré par le bas en raison d’une vente massive réalisée par la banque centrale de Colombie.

Jusqu’à présent en 2020, les banques centrales ont ajouté 233 tonnes d’or à leurs réserves. C’est environ 39% de moins que le total qui avait été enregistrée à la même période l’an dernier. La baisse du taux d’achat en 2020 était attendue, compte tenu de la vigueur des achats des banques centrales en 2018 et en 2019. Le chaos économique causé par la pandémie de coronavirus a également eu un impact sur le marché.

L’année dernière, la demande des banques centrales avaient atteint 650,3 tonnes. Il s’agissait du second niveau le plus élevé en termes d’achats depuis 50 ans, légèrement en dessous des achats nets de 656,2 tonnes en 2018. Selon le World Gold Coucil, 2018 avait marqué le niveau le plus élevé d’achats nets annuels d’or par les banques centrales depuis la suspension de la convertibilité du dollar en or en 1971, et le deuxième total annuel le plus élevé jamais enregistré.

Le World Gold Council élabore ses données sur les informations soumises par le fonds monétaire international.

Poursuivant une tendance que nous avons constatée tout au long de l’année 2020, la banque centrale Turque s’est retrouvée en tête de peloton en mai pour l’achat d’or, ajoutant 22,2 tonnes à ses réserves. Cela porte ses réserves totales à environ 583 tonnes. La Turquie a dépassé la Russie en tant que premier acheteur d’or au monde. Selon le Nikkei Asian Review , craignant d’être exclu des règlements en dollars en raison de la montée des tensions avec les États-Unis, cela a motivé la Turquie dans sa quête d’or. Le pays lutte également contre une dépréciation de sa monnaie. Début mai, la livre turque luttait contre des plus bas historiques, et cette lutte se poursuit de nouveau au mois d’août. Les analystes ont déclaré sur CNBC que la diminution rapide des réserves de change, l’inflation et la dévaluation de la monnaie ne montrent aucun signe de ralentissement. La banque centrale turque tente désespérément de soutenir sa monnaie. Parallèlement, la Turquie se débarrasse des dollars. Selon Bloomberg, les banques d’état ont vendu environ 1,1 milliard de dollars de devises étrangères en seulement deux jours au cours du mois de mai.

Après avoir vendu de l’or trois mois consécutifs, le Kazakhstan est redevenu acheteur en juin, ajoutant 5,8 tonnes de métal à ses réserves.

La République tchèque a également acheté de l’or pour 1,2 tonne.

L’Inde a été un acheteur ces derniers temps, mais les publications à ce sujet ont pris du retard. La banque centrale indienne a acheté 2,8 tonnes d’or en mai qui ne figuraient pas dans dans son dernier rapport. Sur l’année, l’Inde a ajouté 22,7 tonnes d’or à ses réserves.

Plus tôt cette année, la Russie avait annoncé qu’elle mettrait fin à ses achats d’or à compter du 1er avril. Jusqu’en juin, elle avait tenu cet engagement. Il y a eu une très forte pression afin que la banque centrale reprenne ses achats. Début avril, les banques russes ont demandé à la Banque centrale de Russie de reprendre ses achats d’or afin d’augmenter ses réserves alors que les exportations d’or étaient fortement perturbées en raison de la pandémie de coronavirus. Dans une note publiée le 29 avril 2020 , la banque centrale russe a déclaré qu’elle ne voyait pas la nécessité de reprendre ses achats d’or à l’époque, mais a ajouté qu’elle continuerait de surveiller la situation à la fois sur le marché mondial de l’or et dans le secteur bancaire.

Pour le neuvième mois consécutif, la Banque populaire de Chine n’a signalé aucun achat d’or. Il n’est pas rare que la Chine se taise et annonce soudainement une forte augmentation de ses réserves.

De nombreux analystes pensent que la Chine détient beaucoup plus d’or qu’elle ne le révèle officiellement. Comme l’a souligné Jim Rickards  sur  Mises Daily  en 2015, de nombreuses personnes pensent que la Chine garde plusieurs milliers de tonnes d’or «hors des livres» dans une entité distincte appelée L’Administration d’Etat des changes (State Administration for Foreign Exchange : SAFE). Compte tenu de la dynamique politique et de la guerre commerciale en cours, il semble peu probable que les Chinois aient soudainement cessé d’augmenter leurs réserves d’or en 2016.

La banque centrale colombienne a vendu 8,8 tonnes d’or en juin. La Mongolie a également vendu de l’or, se désinvestissant de 2,3 tonnes.

Les ventes brutes d’or des banques centrales sont restées modestes au cours du premier semestre 2020, avec 42,5 tonnes.

Depuis le début de l’année, l’achat d’or par les banques centrales est tombé légèrement en dessous du rythme moyen depuis 2010. Un analyste senior sr les matières premières chez HDFC Securities a qualifié cela de «pause temporaire». Il a déclaré que cela n’était pas surprenant compte tenu du ralentissement économique et que nous pourrions même voir des ventes alors que les pays tentent de faire face au coronavirus. «En 2019, Les banques centrales avaient acquis 650,3 tonnes d’or en 2019, soit le second niveau le plus élevé en 50 ans ! La réduction des achats d’or par les banques centrales résulte du ralentissement au cours du premier semestre 2020 », a-t-il ajouté.

Le Nikkei Asian Review a émis l’hypothèse que nous pourrions assister à un augmentation des achats d’or par les banques centrales des marchés émergents à mesure que le dollar se dépréciera.

Les rendements du Trésor étant désormais proches de zéro, «la gestion d’autres actifs générera probablement des taux de rendement plus élevés…, a déclaré Daisuke Karakama, économiste de marché en chef à la Mizuho Bank.

L’enquête du WGC 2020 Central Bank Survey a révélé que 20% des banques centrales dans le monde prévoient d’étendre leurs avoirs en or au cours des 12 prochains mois.

Un Raz-de-marée absolument MASSIF sur l’or (Achat) pourrait le propulser à plus de 10 000 $ l’once ! Jim Sinclair: « Attendez-vous à ce que le cours de l’Or s’envole entre 50 000$ et 87 500$ l’once ! »

Les facteurs liés à l’environnement économique – tels que les taux d’intérêt négatifs – ont été les principaux moteurs de ces achats prévus. Cela a été soutenu par le rôle de l’or en tant que valeur refuge en temps de crise, ainsi que par son absence de risque de défaut.

Source: schiffgold

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
irvine funsu
1 mois plus tôt

Incroyable

Shark
Shark
1 mois plus tôt

Cela prouve que le monde à de moins en moins confiance au PQ$ !

nolly
nolly
1 mois plus tôt

Mais où ils trouvent 18 tonnes? Il n’y en a plus sur le marché, enfin je parle d’or physique… allez voir votre banquier, stock zéro ou en format papier, c’est à dire que l’on vous fait un certificat officiel avec numéro certifié bla bla bla… pourinfo il y a un lingot physique pour prêt de 80 lingot dit ‘papier’ bonne chance les gars…

Dick-Butt
Dick-Butt
1 mois plus tôt
Reply to  nolly

Nous ne sommes pas au même niveau qu’une banque, le ptit investisseur ne compte pas, les banques c’est autre chose, la Russie a même fournit des lingots aux autres banques étrangères pendant le confinement dont sans aucun doute le Comex, c’est dire si la Russie lutte contre l’hégémonie anglo-saxonne, le doux rêve des fan boy de Poutine 😛

Last edited 1 mois plus tôt by Dick-Butt
nolly
nolly
1 mois plus tôt
Reply to  Dick-Butt

ou je confirme, sauf que la Russie à ses propres mines d’OR… Vous en avez vu ou en France? stock zéro encore une fois. Sarkozy le traite a vendu 400 tonnes aux USA pendant son mendat, sans rien demander au peuple et alors que le cours était au plus bas…

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x