Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
BP évoque la fin de l’époque du pétrole
 

L’époque d’une croissance stable de la demande de pétrole a pris fin, une reprise n’étant pas envisagée au cours de ces 30 prochaines années, selon un rapport de British Petroleum sur les Perspectives énergétiques.

Aux termes du rapport Perspectives énergétiques publié lundi 14 septembre par le géant pétrogazier British Petroleum (BP), l’ère d’une croissance régulière de la demande de pétrole a touché à sa fin et la reprise n’est pas envisagée dans les 30 ans à venir.

Dans ses prévisions énergétiques annuelles, BP a envisagé trois scénarios explorant différentes voies de développement du système énergétique mondial jusqu’en 2050 et sa transition à des combustibles plus écologiques.

Selon le premier scénario qui sous-entend le maintien des tendances actuelles sans changements importants, la consommation de pétrole diminuera de 10% d’ici à 2050.

Ce premier scénario dit de transition rapide propose une série de mesures politiques augmentant d’une manière significative les coûts des émissions de gaz à effet de serre pour les producteurs ce qui fera baisser la demande de pétrole de 55% d’ici à 2050.

Le scénario Net Zeor prévoit quant à lui non seulement un durcissement de la politique en matière de climat, mais aussi un changement de consommation. Les experts indiquent que les émissions de carbone chuteront de 95% et la consommation de pétrole de 80%.

Le seul scénario prévoyant une reprise

Le scénario de maintien du statu quo (Business-as-usual Scenario BAU) suppose que les politiques gouvernementales, les technologies et les préférences sociales continuent d’évoluer à la manière et à la vitesse observées dans un passé récent.

Celente: Préparez-vous au Chaos cet automne ! L’économie va s’effondrer et la violence va exploser ! Olivier Delamarche: “Je ne vous parle pas d’une petite crise mais d’un vrai effondrement avec une monnaie qui ne vaut plus rien, des banques qui ferment, des sociétés qui se cassent la figure…”

C’est ce scénario qui prévoit le retour de la demande au cours de ces prochaines années. Dans le cadre des deux autres, elle ne reviendra plus jamais au niveau d’avant la pandémie.

Source: Sputnik

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x