Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Pourquoi est-ce que les Médias Mainstream expliquent qu’une Baisse Spectaculaire des marchés boursiers se profile ?

Mais pourquoi donc est-ce que les médias mainstream voudraient-ils que nous pensions que le cours des marchés actions est sur le point de chuter de façon spectaculaire ? Tout comme nous l’avions fait remarquer plus tôt cette année au début de la pandémie, les médias mainstream regorgent de rapports qui semblent laisser entendre qu’il n’y pas de doute possible sur le fait que les marchés actions connaissaient de nouveau une forte baisse. Bien sûr, il serait parfaitement logique d’assister à une très forte chute des marchés actions car ils sont incroyablement surévalués en ce moment, mais normalement, les médias mainstream ne nous disent jamais rien sur l’état des marchés actions et encore moins sur l’orientation qu’ils risquent de prendre. Et franchement, le fait que tant de ces médias répètent sans cesse le même mantra est particulièrement intriguant.

Il ne fait aucun doute que cette dynamique des marchés actions finisse par retomber un jour. Tous les principaux indices boursiers ont affiché des baisses sur trois semaines consécutives, et nous ne sommes pas très loin voir cette phase se poursuivre sur une quatrième semaine d’affilée.

Au moment où j’écris cet article, le « Dow Jones Industrial Average » est en baisse de 4,5% ce mois-ci, le S&P 500 est en baisse de 6% et le Nasdaq a chuté d’environ 8,5%. Dans l’ensemble, le marché est en bonne voie pour devenir le pire mois de septembre depuis 18 mois, mais les médias mainstream contrôlés par les entreprises semblent convaincus que les choses vont encore s’aggraver. Par exemple, ce qui suit provient d’un article de CNBC intitulé « La vente d’actions s’accélère et devrait s’aggraver avant que cela ne s’arrange. »

Les investisseurs boursiers se sont concentrés sur les nouvelles inquiétudes concernant le coronavirus et l’économie, et depuis lundi, ces derniers ont commencé à vendre sur un marché déjà techniquement bien ébranlé, et qui est donc susceptible de baisser encore davantage.

J’ai cherché des preuves qui étayeraient l’affirmation selon laquelle les marchés ont de grandes chances de baisser encore davantage, dans le reste de cet article, mais je n’en ai pas trouvé.

Sans aucun doute, je suis tout à fait d’accord pour dire que les marchés actions n’ont pas fini de chuter, mais aucune raison n’empêcherait de les voir rebondir en fin de semaine.

Il semble donc très étrange que CNBC soit si dogmatique.

Et USA Today vient de publier un article suggérant que nous sommes confrontés à une crise financière imminente…

Les mesures massives de relance aussi bien budgétaire et monétaire dans le seul but de soutenir l’économie ont provoqué une augmentation gigantesque de la dette et une surévaluation potentielle des marchés actions, posant le risque d’une sérieuse crise financière mondiale imminente alors que les banques centrales commencent progressivement à s’éloigner de leur stratégie monétaire d’argent facile.”

Une fois de plus, je suis tout à fait d’accord qu’une crise financière mondiale pourrait éclater à tout moment.

Mais normalement, les médias mainstream ne s’expriment pas de la sorte sur ces sujets.

A ce stade, nous sommes à moins d’un mois et demi de l’élection présidentielle américaine, et beaucoup de gens pensent que l’incertitude quant à l’issue pourrait peser lourdement sur le marché. En fait, CNN nous explique que nous devrions anticiper une très forte volatilité pendant la période proche du jour du scrutin…

Les experts du marché ont averti que la volatilité serait élevée vers la fin de l’année et autour des élections, en particulier parce que beaucoup s’attendent à ce que le gagnant ne soit pas connu immédiatement.

Serait-il possible qu’il y ait une tentative de perturbation des marchés afin de donner une mauvaise image à l’un des candidats ?

Je sais bien que cela semblerait absurde en temps normal, mais nous traversons une période qui n’a rien de normal.

Et les traders ultra riches semblent clairement croire que quelque chose est en train de se passer, ils se sont mis à vendre leurs actions à un rythme effréné récemment. Selon Zerohedge, au cours de la semaine qui s’est terminée le 11 septembre, les traders ont vendu 473 millions de dollars d’actions tout en n’achetant que 9,5 millions de dollars.

Je ne sais pas pour vous, mais ces chiffres ont vraiment retenu toute mon attention.

Bien sûr, les cours des actions n’auraient jamais dû être aussi élevés en premier lieu. Le rallye sans précédent du marché auquel nous avons assisté en 2020 s’est produit à une époque où nous avons réellement plongé dans une nouvelle dépression économique. Je partage des chiffres catastrophiques presque tous les jours avec mes lecteurs et en voici qui nous proviennent du New York Post…

Près de 90% des propriétaires de bars et de restaurants de la ville de New York n’ont pas pu payer leur loyer en août, renforçant ainsi l’effondrement continu que le confinement induit par le coronavirus a infligé à l’économie de Gotham.

87% des bars, restaurants, discothèques et espaces évènementiels des cinq quartiers de New York étaient dans l’incapacité de payer l’intégralité de leur loyer en août, selon les données de 457 entreprises interrogées entre le 25 août et le 11 septembre, dans une nouvelle étude publiée lundi par l’organisation à but non lucratif « NYC Hospitality Alliance ».

Comment diable peut-on utiliser l’expression « reprise économique » alors que nous voyons des chiffres comme ceux-là ?

Nous n’avons jamais vu un ralentissement économique de cette ampleur dans toute l’histoire américaine moderne, et beaucoup de gens pensent que ce que nous avons vécu jusqu’à présent n’est que le début.

Chaque jour qui passe, nous voyons plus de troubles sociétaux qui font la une de tous les journaux, et les prochaines élections menacent de porter toutes ces tensions à un niveau jamais observé.

Dans un tel environnement, un énorme krach boursier ne serait pas du tout surprenant, et certains suggèrent que la le fait que l’on se rapproche de plus en plus dangereusement du bord du gouffre est peut-être voulu. Dans sa toute dernière vidéo, Greg Mannario a averti que le prochain krach financier allait être épique et il a dit devant son public que nos grandes institutions financières pourraient faire effondrer le marché boursier à tout moment…

« Ils peuvent faire sauter l’économie mondiale ou le marché boursier. L’économie mondiale, qui est la classe moyenne, est déjà bien ébranlée, n’est-ce pas ? Ils peuvent détruire le marché boursier de cette façon (en un claquement de doigts). Et si vous observez bien, c’est ce qui se passe en ce moment… Donc, tout ça va passer comme une lettre à la poste, comme toujours » a déclaré Mannarino à propos des banques qui contrôlent le monde.

Il n’est pas rare que des experts tels que Mannarino fassent de telles anticipations audacieuses, mais ce qui m’inquiète, c’est que les médias mainstream suggèrent également fortement qu’un krach boursier est plus qu’imminent.

Même si les médias mainstream n’essaient pas de le faire exprès, leurs estimations peuvent devenir une prophétie auto réalisatrice alors que d’innombrables investisseurs effrayés par leurs rapports retirent leur argent des marchés.

Warren Buffet se prépare-t-il au Pire Krach Boursier de l’histoire ?… Réponse avec Thami Kabbaj ! Krach boursier majeur imminent

Malheureusement, c’est un sujet sur lequel les médias mainstream vont finir par avoir raison. Que cela se produise dans un avenir immédiat ou non, la vérité est que nous nous dirigeons vers une crise financière qui sera absolument effrayante.

Ces derniers mois, la réserve fédérale a réussi à regonfler une fois de plus nos bulles financières, et des hordes d’investisseurs ont sauté avec impatience à bord de ce train haussier.

Mais maintenant, ce train est en danger et pourrait très bien dérailler prochainement, et ceux qui ne descendent pas à temps pourraient se retrouver plongés dans un abîme financier cauchemardesque.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site “l’once d’or”. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
NICOLAS BONNAL
1 mois plus tôt
M A R C E L
M A R C E L
1 mois plus tôt

Il est évident que les punitions brandies par le politique vont encourager les entreprises étrangères à prendre le risque de s’implanter en France; La pression fiscale et le manque de compétitivité chassent les entreprises du pays ? relocalisons peu importe le coût pour le contribuable qui paiera de toute façon.
Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent, et non ceux qui se vantent de l’avoir trouvée.

Nicolas de Condorcet
C’est pas gagné
.

Dick-Butt
Dick-Butt
1 mois plus tôt

Y’a bien plus important, le fait que les vilains complotistes aient toujours raison.

https://www.fawkes-news.com/2020/09/une-biopuce-implantable-financee-par-la.html

Comme on le savait, le covid n’est qu’une excuse pour faire avancer l’agenda.

JoJo
JoJo
1 mois plus tôt
Reply to  Dick-Butt

C simple depuis l’an 2000 et l’entrée de l’€, le prix des habitations on était multiplié par x3, x6 et jusqu’a x10 selon le bien, donc à partir de la, il fallait s’y attendre ! Et la je ne parle que des habitations, faut voir tous le reste,… sans oublier les salaires : la logique voudrais que le SMIC soit entre 3000 € et 4000 €, bref…
En résumer on est bon pour l’esclavage !

Last edited 1 mois plus tôt by JoJo
4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x