Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Les salariés de BNP Paribas en grève. Suppression de RTT, modification des horaires dans les agences !

Les salariés de BNP Paribas en grève contre une modification des horaires dans les agences.

L’intersyndicale de BNP Paribas réunissant les élus CFDT, FO, CGT, CFTC et SNB/CFE-CGC a appelé ce mardi « l’ensemble des salariés » à faire grève. En cause, le projet de la direction de modifier les horaires d’ouverture des agences en fonction de leur fréquentation par les usagers. 42 000 salariés sur les près de 200 000 collaborateurs que compte le groupe dans le monde pourraient être concernés.

Ce projet qui n’est pas franchement nouveau, consiste à ouvrir les agences plus tard le soir (19 heures au lieu de 18h00) pour essayer de faire revenir les clients en agence… pour leur refourguer des produits financiers qu’ils ne veulent pas acheter et qui ne rapportent pas grand chose s’ils sont « sécurisés ».

En réalité, les clients ne reviendront pas dans les agences.

C’est fini.

C’est un changement d’usage profond, et au moment où BNP veut allonger certaines amplitudes horaires, la banque fait tout pour obliger et inciter ses clients à télécharger les applications sur leurs smartphones.

Toutes les opérations sont réalisées par les clients eux-mêmes.

Même les crédits immobiliers peuvent être faits à distance avec des envois de pièces et de documents dématérialisés… demandez à Boursorama banque par exemple et ce n’est pas la seule.

Que reste-t-il aux agences traditionnelles ?

Plus aucune attractivité.

Les banquiers d’agence sont les futurs canuts de la banque.

Ils se battent pour ne pas mourir, mais la messe est déjà dite.

Il ne restera que quelques pôles professionnels pour des clientèles très particulières nécessitant un peu de savoir-faire tout de même, et pour les clients fortunés dits « patrimoniaux » ou de « banque privée ».

Parce que le système est cynique et que licencier coûte cher, dégouter est moins onéreux.

Alors on change les conditions de travail, on les rend plus compliquées, on écœure des collaborateurs, qui très souvent en agence sont des collaboratrices et pour une grande part d’entre elles des mamans, qui ont choisi aussi cette carrière parce qu’elle leur laisse un peu de temps pour les enfants, et que ces fonctions leur permettent de concilier une vie professionnelle intéressante et une vie familiale.

Retirez les RTT, retirez les horaires « acceptables » et vous pourrissez la vie de dizaines de milliers de collaborateurs.

Quel choix reste-t-il ? Ne pas signer les avenants contractuels Subir les mauvaises mutations, et s’user contre un système et une machine, ou partir voler vers d’autres cieux.

Tous les choix sont respectables et chacun fait le sien.

Disons simplement, qu’il existe toujours une autre vie après une vie professionnelle qui prend fin.

Il ne faut jamais redouter les nouveaux départs. C’est difficile, toujours, mais, demain peut aussi être mieux qu’aujourd’hui.

Charles SANNAT

Source: insolentiaeVoir les précédentes interventions de Charles Sannat

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Kalimero
Kalimero
11 jours plus tôt

Avec l’arrivée de l’euro crypto les banques n’ont plus aucune raison d’exister et donc les employés seront tous virés : logique et implacable.
Ces gens auront le retour de boomerang qu’ils ont lancé contre le peuple qu’ils sont pillé.

Tuons l'immobilier
12 jours plus tôt

Rien à foutre ma cousine y bosse vous voulez connaître leur prime ?

La simple conseillère touche 1… https://t.co/dUEJfq0KIW

Poujade51
Poujade51
12 jours plus tôt

Tous ces gens étaient très contents en engouffrant les bouteilles de champagne et les petits fours quand les primes coulaient à flots à chaque fusion-acquisition qui laissaient sur le carreau plein de travailleurs et leurs familles ! Maintenant que c’est leur tour de souffrir, on devrait les plaindre????, non ; c’est une blague….

razaras
razaras
12 jours plus tôt
Reply to  Poujade51

Je suis d’accord, je n’ai jamais vraiment apprécié ce métier et ceux qui le pratiquaient…il y a un fond perver dans cette activité…le mensonge est de mise…le vol aussi.
Tous les métiers où il faut manipuler ne m’ont jamais attiré.

4
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x