Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Préparez-vous au pire ! Les forces de l’ordre US s’attendent à des émeutes électorales qui dépasseront l’entendement…

Le fait que les responsables de l’application de la loi, partout aux Etats-Unis s’attendent à une très forte violence généralisée juste après les élections, ce qui devrait vous faire froid dans le dos. Comme je le répète sans cesse, la violence ne résoudra rien, mais la majeure partie de la population n’écoute absolument plus des conseils comme les miens. Comme vous le verrez ci-dessous, les autorités ont décidé de « prévoir le pire » car tout le monde voit bien que c’est effectivement prêt à arriver. Mais si nous sommes incapables d’organiser une élection présidentielle sans violence à ce stade, combien de temps est-ce que notre système social et politique pourra-t-il encore durer ? Peu importe qui finira par gagner, je pense que les élections de 2020 vont vraiment nous éclaircir sur le niveau de décadence dans laquelle l’Amérique se situe.

Heureusement, les responsables de la plupart des grandes villes ne sont pas restés inertes et se sont préparés à d’éventuelles violentes émeutes juste après le jour du scrutin. A New York, le NYPD par exemple, s’entraînent tous les jours à faire face aux émeutes et aux manifestations qu’ils anticipent…

Le NYPD s’entraîne tous les jours et déploie des centaines d’agents de police supplémentaires car ils s’attendent à des manifestations extrêmement violentes le jour de scrutin et même après, sachant que les manifestations pourraient très bien éclater après l’annonce des résultats.

Les ventes d’armes et de munitions s’envolent – L’Amérique se transforme en zone de guerre « Les Etats-Unis au bord du chaos ! Les ventes d’armes explosent en attendant les élections » L’édito de Charles Sannat

A Los Angeles, on dit aux officiers qu’ils devront peut-être reporter les vacances afin d’être disponibles quoi qu’il arrive…

La LAPD a envoyé une note interne à ses dirigeants la semaine dernière, indiquant qu’ils pourraient avoir besoin de reporter les vacances autour du jour du scrutin alors que le commissariat se prépare à d’éventuelles manifestations ou à d’autres troubles civils, selon Los Angeles Times.

Dans de nombreux cas, les forces de l’ordre désignent les émeutes qui ont éclaté à la suite de la mort de George Floyd comme le type de scénario auquel ils veulent se préparer cette fois-ci.

Même au Texas, les autorités de plusieurs villes admettent qu’elles prévoient des troubles civils potentiels autour du 3 novembre…

Des commissariats dans au moins quatre grandes villes – Austin, El Paso, San Antonio et Fort Worth – ont confirmé qu’elles prévoyaient des troubles civils autour du 3 novembre. Les responsables d’autres villes du Texas ont refusé de dire s’ils se trouvaient dans la même configuration.

Le but de ces préparatifs, a déclaré Tara Long, porte-parole du département de police d’Austin, est d’assurer la sécurité de la communauté tout en protégeant les droits des personnes à exercer pacifiquement leurs droits (comme dans le premier amendement).

Bien sûr, n’oublions pas que dans certaines villes, les violentes manifestations se semblent jamais prendre fin.

Toutes les conditions sont réunies pour qu’une crise majeure éclate en Amérique Kevin Shipp: “La Violence va s’amplifier aux Etats-Unis… Oui, ça va être Pire !… Cela va même s’aggraver après les élections”

Il y a quatre ans, le chaos a éclaté à Portland lorsque Trump a remporté les élections, et la ville a été ravagée par des troubles civils depuis…

La police de Portland a déclaré qu’elle se préparait à d’éventuels troubles civils le soir des élections après avoir vu des émeutes lors des élections présidentielles de 2016.

Ce n’était que le début de ce qui allait être quatre ans de troubles, de protestations et d’émeutes. A présent, les élections 2020 ne sont que dans trois semaines et la police locale se prépare à la possibilité de troubles persistants.

A Minneapolis, des responsables ont été choqués par la durée de cette vague de violence et de criminalité sans précédent, et le porte-parole de la police a déclaré à la presse que leur approche pour ces prochaines élections consiste à « se préparer carrément au pire » !

A Minneapolis, où les manifestations après le meurtre de George Floyd ont fait rage pendant des semaines, des préparatifs similaires sont en cours. « Nous sommes conscients que cela peut-être un point critique et avons élaboré des stratégies appropriées », a dit le porte-parole de la police de Minneapolis, John Elder : « N’oubliez pas de vous préparer au pire mais continuez à espérer pour le meilleur… »

Je crois de plus en plus à cette dernière affirmation et je partage son optimisme.

Nous pouvons continuer à espérer que la paix prévaudra, mais si vous ne prévoyez pas le pire, vous faites certainement une grave erreur.

A ce stade, même le ministre de la justice se prépare à de possibles troubles civils. Ce qui suit provient du Washington post…

Se préparant à d’éventuels troubles civils le jour du scrutin, le ministre de la justice prévoit de placer des fonctionnaires dans un centre de commande au siège du FBI pour coordonner la façon de lutter contre toutes les perturbations ou autre problème de vote qui pourrait survenir à travers l’Amérique, ont déclaré des responsables familiers de ces problèmes.

Bien que le ministère de la justice surveille les élections chaque année pour s’assurer que les électeurs puissent voter dans de bonnes conditions, les préoccupations des responsables sont encore plus délicates cette année, combinée à l’incertitude potentielle liée au décompte des voix, pourrait conduire à des manifestations violentes ou à des affrontements entre factions opposées ont déclaré des responsables habitués à ce genre de situation.

Personnellement, j’espère sincèrement que les autorités réussiront à minimiser les troubles autant que possible.

Toute forme de violence politique devrait nous affliger, car cela ne devrait jamais se produire dans un pays comme les Etats-Unis.

Malheureusement, un nombre croissant d’américains sont convaincus que les choses dans ce pays vont bientôt prendre une tournure très chaotique.

En fait, un sondage récent a révélé que 61% des américains pensent que nous nous dirigeons vers une autre guerre civile désastreuse…

Le sondage, qui comprenait les résultats de l’enquête « retour à la normale », a été mené par trois sociétés : Engagious, Sports and Leisure Research Group et ROKK Solutions.

Les résultats du sondage ont montré que plus de 61% des personnes interrogées pensent que l’Amérique s’approche d’une seconde guerre civile avec 41% qui sont fortement d’accord avec cette évaluation.

Ces chiffres sont vraiment choquants et ils concordent avec d’autres sondages que j’ai vus.

La colère et la haine s’accumulent dans notre pays depuis des années, et il semble que nous sommes sur le point d’atteindre un crescendo.

Je continuerai de dénoncer les émeutes, les pillages et toutes les formes de violence politique, et de nombreuses autres voix influentes le font également ces derniers temps.

Mais il y a aussi tellement de voix dans notre société qui ne font qu’attiser plus de colère et davantage de haine chaque jour qui passe.

Je vous encourage donc tous à vous préparer au pire pour les mois à venir. Il semble que ce sera une période très charnière de notre histoire, et plus les résultats des élections seront contestés avec amertume, plus le chaos risque d’être encore pire.

Et quand un vainqueur sera enfin déclaré, beaucoup du camp des perdants auront inévitablement l’impression que l’élection leur aura été volée.

Il est encore temps d’éviter le pire des scénarios, mais pour le moment, il est difficile d’imaginer comment tout cela pourrait encore bien se terminer.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
M A R C E L
M A R C E L
1 mois plus tôt

Cécité face au phénomène du djihadiss; bougies, burritos et des ministres contre le terrorisme.La forme, c’est le fond qui remonte à la surface.
Citation attribuée à Victor HugoC’est pas gagné
.

herve
herve
1 mois plus tôt

j ai du mal a y croire que ce serait si terrible que ca !

mOi
mOi
1 mois plus tôt

Ne stressez pas, la date fatidique arrive très bientôt !

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x