Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Comment va se payer la crise du COVID-19 ? Avec Charles Gave et Olivier Delamarche

Richard Détente accueille dans cette interview Charles Gave et Olivier Delamarche pour débattre autour de la dette, sujet largement sur les toutes les bouches en ce moment. La flambée de la dette publique affole, tout le monde se demande comme cette crise du COVID-19 va être payée, ou même si elle finira par l’être. Alors comment se sort-on de cette crise de l’endettement ? Comment va se payer la dette du COVID19 ? Ou pourrait tout, tout simplement, supprimer la dette ?

L’éclairage de Charles GAVE et d’Olivier Delamarche transcende toutefois cette question simpliste. En effet ils nous dressent avant tout un portrait du fonctionnement profond de l’économie et de la circulation des capitaux, des dettes et des richesses réelles. Charles GAVE n’hésite pas à préciser que la dette publique n’est pas un problème en soi, dans ce contexte où la BCE est à la manœuvre en arrière-cour. En revanche, il y a bien un problème de gestion quelque part. Et c’est là que le bât blesse. Comment peut-on financer et rembourser la dette d’une crise du COVID-19, ou autre, alors que nous n’avons qu’une vision partielle des sommes qui transitent au sein de l’État Français ? Le modèle de gestion de l’économie est à assainir et à repenser si l’on veut proposer un modèle fonctionne dans l’avenir.

Les gouvernements sont en faillite, les dettes augmentent maintenant à un rythme exponentiel Egon Von Greyerz: “Esclavage de la dette + fausse monnaie = effondrement final”

Suivre Olivier Delamarche

Suivre Olivier Delamarche sur les Econoclastes
Suivre Olivier Delamarche sur Facebook
Suivre Olivier Delamarche sur Twitter
Suivre Olivier Delamarche sur Linkedin

Source: or.frVoir les précédentes interventions d’Olivier Delamarche et de Charles Gave

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or ». Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               
0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Clint
Clint
18 jours plus tôt

Leurs analyses rejoignent celles d’ Egon qui lui a compris de puis longtemps !

mOI
mOI
18 jours plus tôt

Et bien j espère que l état puisera dans les avoirs des grands requins comme Gave et Delamarche !

Poujade51
Poujade51
17 jours plus tôt
Reply to  mOI

T’inquiète pas : ils puiseront en priorité dans les tiens avant de s’attaquer au dessus ! Priorité aux corvéables qui n’ont que leur boulot pour survivre : ça en fait les plus fidèles et serviables des moutons …

3
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x