USA : L’inflation commence à faire mal…Mais pourquoi les prix des denrées alimentaires augmentent-ils si rapidement ?

Cela fait un moment déjà que je préviens que les prix des denrées alimentaires dans le monde entier augmenteraient considérablement, et c’est précisément ce à quoi nous avons assisté au cours des 12 derniers mois. Malheureusement, les salaires mondiaux n’augmentent pas aussi rapidement que les prix mondiaux des denrées alimentaires, ce qui a enfoncé des millions et des millions de personnes en plus, dans la grande pauvreté et la faim. Ici aux États-Unis, personne ne risque actuellement de mourir de faim, mais de nombreux Américains ont eu comme un choc lorsqu’ils ont vu ce qu’ils devaient payer en arrivant devant la caisse de leur supermarché. Depuis l’ère Jimmy Carter, dans les années 1970, nous n’avons pas vu les prix grimper comme ça, et les gens commencent à se mettre en colère.

Depuis le début de la pandémie, les approvisionnements alimentaires mondiaux se resserrent de plus en plus. Quand j’ai commencé à écrire des articles sur ce sujet, certaines personnes ont rejeté avec dérision ce que j’avais à dire, mais maintenant la vérité devient évidente pour tout le monde.

L’offre très serrée et la demande croissante ont fait grimper les prix des denrées alimentaires dans le monde de 32,9% au cours de l’année écoulée…

Les banques centrales et les médias mainstream continuent de colporter l’idée que la flambée de l’inflation alimentaire est temporaire et que les Américains moyens ne devraient pas s’en inquiéter. Mais dans un nouveau rapport de l’Organisation des Aliments et de l’Agriculture (FAO), basée à Rome, les prix mondiaux des denrées alimentaires sont à nouveau à la hausse et commencent à atteindre à des sommets de près de dix ans.

La FAO a publié jeudi une déclaration détaillée après deux mois consécutifs de baisse, les prix mondiaux des denrées alimentaires en août ont bondi en raison de solides gains dans le sucre, les huiles végétales et les céréales.

L’indice FAO des prix des denrées alimentaires, qui suit les prix internationaux des produits alimentaires échangés dans le monde entier, s’est établi en moyenne à 127,4 points en août, en hausse de 3,9 points (3,1%) par rapport à juillet et de 31,5 points (32,9%) par rapport à la même période de l’année dernière.

Malheureusement, les experts nous disent que les prix des denrées alimentaires vont continuer à grimper.

En fait, on estime que les prix des denrées alimentaires continueront d’augmenter comme ça « sur les deux prochaines années environ »…

Les prix dans les supermarchés ont suivi une tendance à la hausse pendant la majeure partie de l’année, et certains experts disent que cela se poursuivra au moins pendant les prochaines années.

« Nous allons continuer à voir des augmentations de prix, probablement pour les deux prochaines années environ », a déclaré Phil Lempert, analyste et expert des tendances alimentaires peut-être mieux connu sous le nom de Gourou des supermarchés.

C’est vraiment une mauvaise nouvelle.

Alors, pourquoi cela se produit-il ?

Eh bien, l’administration Biden blâme la cupidité de l’industrie de la transformation de la viande

Au cours de la conférence de presse de mercredi, le directeur du Conseil économique national, Brian Deese, et le secrétaire à l’Agriculture, Tom Vilsack, ont parlé des mesures prises par l’administration pour aider à atténuer ce que Deese a appelé les « profits de la pandémie » des principales entreprises de transformation de la viande.

« L’une des conclusions intéressantes du rapport que nous avons publié aujourd’hui est qu’environ la moitié de l’augmentation globale des prix dans les supermarchés peut être attribuée à des augmentations significatives des prix de trois produits– le bœuf, le porc et la volaille », a déclaré Deese.

Certes, la cupidité joue un rôle, mais comme Zero Hedge l’a souligné, toute une série d’autres facteurs contribuent également à cette crise…

Une combinaison de sécheresses mondiales, de conditions météorologiques instables, de pénuries de main-d’œuvre et de perturbations de la chaîne d’approvisionnement persistantes en raison de la COVID, entre autres, a contribué à la hausse rapide des prix des denrées alimentaires au cours de la dernière année.L’automne se profile et les prix des denrées alimentaires augmentent à grands pas, mais cette situation n’est près de s’arranger. Ceci va sûrement créer des perturbations sociales et économiques dans les pays émergents qui ont une part de leur budget quotidien beaucoup plus accès vers la nourriture.

La pandémie était censée faiblir en ce moment, et à cette époque de l’année, les prix étaient se stabiliser un peu.

Mais au lieu de cela, le variant Delta intensifie une certaine panique généralisée, ce qui impacte encore davantage la plupart de nos sociétés

Cet été devait être la période de la fin de l’épisode compliqué lié au Covid, voire une certaine indépendance des Etats-Unis face au virus, qui au contraire s’est propagé créant une tyrannie avec un taux des décès proche du mois de mars.

Le variant Delta augmente le nombre des hospitalisations, des enfants malades et aussi des décès dans certaines régions. Beaucoup d’établissements scolaires ont repris leur système des cours à distance à cause du virus virulent. Des attaques en justice ont découlé, avec des menaces de plus en plus violentes concernant le besoin du port du masque et de la nécessité de se faire vacciner.

Nous avons déjà un manque accru d’infirmières et d’autres soignants avant la pandémie, mais je peux vous dire que toutes ces nouvelles obligations qui ont été mises en place menace vraiment de mettre tout le système de santé en péril

« Il n’y a pas que les infirmières qui sont par les obligations vaccinales. Les techniciens respiratoires, les infirmières auxiliaires, les employés des services alimentaires, le personnel de facturation et les autres travailleurs de la santé sont déjà rares. Selon le dernier sondage KFF /The Washington Post Frontline Health Care Workers Survey, publié en avril, au moins un tiers des travailleurs de la santé qui aident aux soins des patients et aux tâches administratives ont envisagé de quitter le marché du travail », selon Fortune.

Je ne peux même pas commencer à décrire à quel point il est insensé d’instituer de telles obligations qui pourraient potentiellement forcer des milliers et des milliers d’employés de la santé à quitter leur emploi en pleine pandémie.

Mais c’est ce à quoi nous sommes confrontés aujourd’hui.

La façon dont nous avons réagi à cette pandémie a été un cauchemar complet, mais ceux qui dirigent les choses semblent entièrement convaincus qu’ils sont sur la bonne voie.

À l’avenir, il y aura plus de panique, plus de chaos, plus de pénuries et plus d’augmentations de prix.

Donc, même si les prix des denrées alimentaires sont déjà ridiculement élevés, il est maintenant temps de s’approvisionner, car les prix des denrées alimentaires ne vont qu’augmenter à partir d’ici.

J’ai fait de mon mieux pour tirer la sonnette d’alarme, mais parfois j’ai l’impression de me frapper la tête dans un mur.

La plupart des gens ont juste une confiance absurde dans la force et la durabilité de notre système, et ils refusent donc de croire qu’il ne pourrait jamais échouer.

Mais c’est un échec, et ce que nous avons vécu jusqu’à présent n’est qu’un aperçu du drame qui nous attend.

Source: theeconomiccollapseblogVoir les précédentes interventions de Michael Snyder

A l’attention des lecteurs du site BusinessBourse

Nous sommes à la veille d’un tournant majeur dans l’économie mondiale. Le moment est venu d’acheter de l’Or avant qu’il ne soit trop tard. Pour les très rares personnes qui ont des actifs à protéger, il devient urgent de sortir des bulles d’actifs(marché boursier, obligataire, immobilier, etc…), comme je le recommande depuis longtemps. Il est également temps de détenir de l’or et de l’argent physique comme assurance pour son patrimoine. Les métaux précieux atteindront des niveaux sans précédents, voire non envisageables aujourd’hui avec l’hyperinflation. Débancarisez-vous ⟶ Service Premium

Apres la baisse technique du cours de l’or ces deux derniers mois, nous sommes à des niveaux de prix très faibles vu la situation Economique catastrophique ( Des déficits d’états historiques, une impression monétaire devenue incontrôlable… l’inflation arrive et la dépréciation des monnaies va ruiner les épargnants… Une appréciation importante des cours de l’or et de l’argent se profile.

Pour ceux qui pensent que c’est le moment d’investir dans l’or ou l’argent, nous vous recommandons de contacter le site « l’once d’or », ou directement par mail: [email protected]. Leurs prix, le service et le conseil vous aideront à prendre votre décision. Livraison gratuite dans toute la France métropolitaine, et territoires d’outre-mer. Pour d’importants achats, si vous venez de la part du site BusinessBourse, vous aurez de meilleures conditions en prix et en service. (En cas de besoin – Tel portable: 06 85 94 73 13)

Relayez-nous et suivez-nous au travers de nos différents réseaux sociaux ci-dessous:

Page Facebook: https://www.facebook.com/BusinessBourse-BB-348812011910
Twitter: https://twitter.com/BusinessBourse
Telegram: https://t.me/BusinessBourse_BB
Linkedin: https://www.linkedin.com/in/business-bourse-5a663944/
gettr: https://gettr.com/user/businessbourse/

Retour au standard or
L'or, un placement d'avenir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Histoire de l'argent
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Une économie au pur standard Or
Retour au standard or
L'or, un placement d'avenir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Histoire de l'argent
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Une économie au pur standard Or
21,00 EUR
15,00 EUR
45,41 EUR
25,00 EUR
25,00 EUR
24,00 EUR
Retour au standard or
Retour au standard or
21,00 EUR
L'or, un placement d'avenir
L'or, un placement d'avenir
15,00 EUR
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
Investir sur le marché de l'or : Comprendre pour agir
45,41 EUR
Histoire de l'argent
Histoire de l'argent
25,00 EUR
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
Géopolitique de l'Or: Le métal jaune au cœur du système international
25,00 EUR
Une économie au pur standard Or
Une économie au pur standard Or
24,00 EUR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page