Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le Venezuela nationalise les réseaux de distribution de nourriture
 

venezuela-distribution-nourriturePour combattre les pénuries alimentaires générées par les politiques socialistes, dont la nationalisation de la moitié des réserves alimentaires du Venezuela, le pays prévoit de nationaliser la distribution alimentaire à l’échelle nationale.

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a promis de nationaliser la distribution de biens alimentaires au sein de sa nation d’Amérique du Sud afin de faire face aux pénuries de produits de base, à l’inflation galopante et à la crise économique.

Lors d’un rassemblement politique qui s’est tenu vendredi dernier, le dirigeant socialiste a autorisé à un syndicaliste de demander la nationalisation de la distribution de biens alimentaires et de produits de base.

Selon certaines estimations, le gouvernement contrôlerait déjà la moitié des réseaux de distribution alimentaire du pays, ce qui n’a jusqu’à présent pas suffi à mettre fin aux pénuries survenues en magasin et sur les marchés.

Le Venezuela fait aujourd’hui face à une récession, à un taux d’inflation annuel de 68,5%, et à de sévères pénuries de produits de base dont l’importation dépend des revenus pétroliers.

Quel que soit le jour de la semaine, les habitants du Venezuela peuvent parfois attendre des heures pour pouvoir acheter du lait, de l’huile de cuisson ou de la farine, si tant est que ces produits soient même disponibles.

Le gouvernement de Maduro manque d’argent suite à la surabondance globale de pétrole qui a vu le prix de l’or noir perdre plus de 50% entre les mois de juin et de janvier dernier.

Il n’en est pas moins que Maduro ait annoncé une hausse de 30% des salaires des fonctionnaires dans la journée de vendredi.

Comment obtenir une nouvelle maison au Venezuela

Autre actualité du moment: La femme qui a jeté une mangue à Maduro obtient une nouvelle maison.

La femme qui a jeté une mangue au visage de Nicolas Maduro devrait bientôt obtenir une nouvelle maison ; un conte tropical irréel qui gagne rapidement en popularité dans le pays.

Le président de 52 ans conduisait un bus au travers de la foule la semaine dernière dans la région centrale de l’Aragua, quand une personne lui a jeté un fruit au visage.

« Sur le fruit, un message: ‘Si vous le pouvez, appelez-moi’ », a expliqué l’ancien chauffeur de bus, alors qu’il présentait le fruit, griffonné d’un numéro de téléphone et d’un nom, à la télévision.

« Marleny Olivo avait un problème avec son domicile. [Des fonctionnaires du gouvernement] lui ont téléphoné. Elle était très inquiète. Elle ne pouvait pas croire ce qui lui arrivait… J’ai trouvé un appartement pour vous, Marleny, dans le cadre du grand programme de logement du Venezuela », a-t-il ajouté, avant de faire la promesse de manger la mangue.

« Si on vous donne un appartement en échange d’une mangue, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Jetez des ananas! », s’est exclamé Dolar Today, un site de référencement du taux de change du dollar sur le marché noir détesté de Maduro.

Apparemment, le seul moyen de combattre l’inflation est de promettre une hausse des salaires des fonctionnaires de 30%. Et le meilleur moyen d’obtenir un nouveau domicile est de jeter un fruit, sur lequel vous aurez préalablement griffonné votre nom, au visage du président.

Source: 24hgold

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x