Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Thomas Piketty trouve Nicolas Sarkozy « instable et dangereux » !
 

thomas-pikettyInvité de BFMTV et RMC mardi, l’auteur du Capital au XXIème siècle, s’en est pris au président des Républicains…mais aussi au chef de l’Etat.

Malgré une position très critique vis-à-vis de la politique économique menée par le gouvernement français, Thomas Piketty, reste néanmoins proche des idées socialistes. Interrogé sur son choix d’accorder sa voix à François Hollande en 2012, l’économiste n’a pas exprimé le moindre regret. Si c’était à refaire, « cela dépend du candidat en face. Mais supposons que ce soit le même qu’en 2012, oui, je revoterais pour François Hollande », a-t-il déclaré au micro de BFMTV et RMC.

Avant de tacler l’ancien rival du candidat socialiste: « Nicolas Sarkozy me semble quelqu’un d’un peu instable et dangereux. Il était quand même prêt, en 2012 à supprimer l’ISF alors qu’il n’y avait pas un euro dans les caisses. Il était prêt à faire, comme ça, des cadeaux fiscaux à ceux qui faisaient des dons à son parti ».

« Il reste deux ans à Hollande, ce serait bien qu’il fasse quelque chose »

Cependant, l’auteur du best-seller Le Capital au XXIème siècle a estimé que ce n’était « pas le sujet aujourd’hui. Le sujet, c’est qu’il reste deux ans à François Hollande, et que ce serait bien qu’il fasse quelque chose. Ce serait bien qu’il nous évite cette catastrophe absolue que serait la sortie de la Grèce de la zone euro et un début de démantèlement de cette construction européenne ».

Avant de lancer une (nouvelle) pique au chef de l’Etat, en forme de prédiction. « Si cela devait se terminer par une asphyxie de la Grèce, on passerait d’un quinquennat raté à un quinquennat apocalyptique ».

Source: bfmbusiness

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments