Janet Yellen a été victime d’un bref malaise

janet-yellenLa présidente de la Banque centrale américaine Janet Yellen se portait bien jeudi soir après avoir été victime d’un bref malaise en prononçant un discours à l’université de Massachusetts, à Amherst, a affirmé un porte-parole de la Réserve fédérale (Fed).

«La présidente s’est sentie déshydratée après un long discours sous d’intenses projecteurs», a affirmé le porte-parole, assurant que Mme Yellen s’est ensuite sentie mieux et a pu poursuivre son programme.

Janet Yellen, 69 ans, prononçait un discours de près d’une heure à la tribune de l’Université de Massachusetts à Amherst lorsque, vers la fin, elle a interrompu sa lecture à plusieurs reprises faisant de longues pauses de près de dix secondes.

Alors qu’un organisateur lui a demandé si elle voulait regagner son siège, Mme Yellen a conclu son allocution, visiblement difficilement, la voix laborieuse, semblant écourter des passages de son discours.

Selon un porte-parole de la Fed, elle a prononcé l’intégralité de son discours, qui avait été précédemment fourni sous embargo à la presse et où elle a réaffirmé qu’une hausse des taux d’intérêt étaient «probable» d’ici la fin de l’année.

Source: affaires.lapresse.ca

Commentaire: Ce bref malaise est-il révélateur de la situation délicate dans laquelle elle s’est empêtrée depuis deux ans ? Car elle a beau répéter que la reprise est là et que l’économie américaine est forte mais dans la réalité, la situation économique ne cesse malheureusement pour elle de se dégrader.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page