Ce site est entièrement dédié à l'analyse technique sans pour autant dédaigner l'analyse fondamentale. Nous avons voulu ce site interactif et convivial où vous pouvez poster vos commentaires et études dans les différents forums.
Vous plaisantez j’espère ? Les exportations chinoises ont plongé de -25,4 % par rapport à l’an dernier !

china-economy-crashNous venons d’obtenir une preuve supplémentaire que le commerce mondial est en train d’imploser littéralement.

Les exportations chinoises se sont effondrées de 25,4 % au cours du mois de Février par rapport à la même période il y a un an, et les importations chinoises ont chuté de 13,8 % par rapport à l’exercice précédent. Concernant les exportations chinoises, nous venons d’assister à la pire baisse depuis 2009, et les importations chinoises continuent de baisser pour le 16ème mois d’affilée. La dernière fois que nous avons vu des chiffres aussi mauvais, nous étions au pire moment de la crise économique depuis la Grande Dépression des années 1930. La Chine représente davantage le commerce mondial que tout autre pays (y compris les États-Unis), et c’est vraiment un signal d’alerte majeur. N’importe quelle personne racontant que l’économie mondiale se “porte bien” n’est clairement pas attentive.

Si quelqu’un m’avait dit il y a un an que les exportations chinoises auraient chuté de plus de 25 % à la fin février 2016, je ne l’ aurais jamais cru. Ceci est non seulement un ralentissement – mais une implosion historique. Ce qui suit provient de Zero Hedge

Les choses s’aggravent en Chine étant donné que les exportations se sont effondrées de 25,4% en glissement annuel (la 3ème plus forte baisse de l’histoire), presque le double de la prévision attendue de 14,5 % et les importations ont chuté de 13,8%, le 16ème mois de baisse d’affilée soit la plus longue période de l’histoire. Au final, l’excédent commercial chinois a fondu le mois dernier de 46% sur un an à 32,6 milliards de dollars: moitié moins que le niveau enregistré en janvier(Ce qui était inférieur aux 51 milliards de dollars attendus) et un plus bas de 11 mois..
apac5

Je ne sais pas comment on pourrait éventuellement rejeter l’importance de ces chiffres. Comme vous pouvez le voir, ce n’est pas seulement une aberration statistique sur un seul mois. les chiffres du commerce chinois ont baissé pendant des mois, et cette baisse semble s’accélérer.

Une autre nouvelle très intéressante est tombée ces derniers jours concernant les licenciements massifs qui touchent les industries de l’Etat chinois. Selon Reuters, cinq à six millions de travailleurs chinois vont perdre leur emploi au cours des prochains mois…

La Chine envisage de licencier 5 à 6 millions de travailleurs du secteur public dans les deux-trois prochaines années, afin de diminuer la surcapacité industrielle et la pollution. Il s’agit du plus audacieux programme d’austérité de Pékin en presque 20 ans.

Les dirigeants chinois, obsédés par le maintien de la stabilité et redoutant que ces licenciements ne déclenchent des troubles sociaux, se préparent à dépenser 150 milliards de yuans (environ 23 milliards de dollars) dans les deux ou trois ans pour la réinsertion des employés licenciés uniquement pour les secteurs du charbon et du métal.

Pendant des années, le miracle économique chinois a alimenté la croissance économique mondiale, mais maintenant les choses sont en train de changer de façon spectaculaire.

Un autre élément sur lequel nous devrions échanger est le fait que la relation entre les Etats-Unis et la Chine se détériore à vitesse grand V. C’est quelque chose que j’ai évoqué hier. La Chine a pris le contrôle de plusieurs îles très importantes en mer de Chine méridionale, et en réponse, l’administration Obama a envoyé, en guise d’avertissement direct à la Chine, des navires militaires. Plus récemment, Obama a décidé d’envoyer un porte-avions task force croisière au large des îles, et cela a provoqué une réaction de colère de la part des Chinois…

porte-avionsLes quatre navires du groupe aéronaval américain qui patrouillaient la très disputée mer de Chine méridionale ont été suivis par des navires de guerre chinois, une démonstration de force provoquée par une réaction ferme de la part de la Chine qui en a rajouté sur sa prétention à posséder la quasi-totalité des ressources que regorge cette mer.

Le ministre chinois des Affaires étrangères a déclaré que les revendications de souveraineté de son pays s’appuient sur l’histoire et fait une référence à peine voilée sur la patrouille de 5 jours par le groupe d’attaque Stennis, ainsi que les récentes passes des destroyers Lassen et Curtis Wilbur au large d’Îlots artificiels chinois ces derniers mois.

“La mer de Chine méridionale a été soumise à l’invasion coloniale et à une occupation illégale et maintenant certaines personnes tentent de créer des vagues, tandis que d’autres exhibent leurs forces”, a déclaré le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi, selon un rapport de l’Associated Press, un jour après que le Stennis CSG ait quitté la mer de Chine du Sud. “Cependant, comme la marée qui va et vient, aucune de ces tentatives aura un impact. L’histoire prouvera qui est simplement l’invité et qui est le véritable hôte”.

La plupart des Américains ne prêtent même pas attention à ce différend, mais en Chine, il est question de guerre. Les Chinois ne reculeront certainement pas, et il ne semble pas qu’Obama ne le fasse non plus. Inutile de dire qu’une détérioration de la relation entre la plus grande économie de la planète et la seconde ne serait pas une bonne nouvelle pour l’économie mondiale.

Et bien sûr, la Chine est loin d’être le seul pays qui a des problèmes économiques. Hier, j’évoquais le système bancaire italien qui est sur ​​le point de s’effondrer complètement, juste quelques jours après avoir expliqué la dépression économique qui touche une grande partie de l’Amérique du Sud. Une nouvelle crise économique mondiale a déjà commencé, et juste parce que les États-Unis se sentent légèrement mieux que le reste du monde jusqu’à présent, cela ne signifie pas que tout va bien se passer.

Il y a d’énormes signaux d’alertes en Europe, en Asie et en Amérique du Sud actuellement. En outre, notre voisin du Nord à savoir le Canada connaît un ralentissement très significatif. Les optimistes béats peuvent continuer à croire que l’économie américaine en sortira relativement indemne comme ils le souhaiteraient, mais ce n’est pas ce qui se passera.

Comme presque tout le monde sur la planète, nous nous dirigeons vers des moments difficiles aussi, et cela va devenir un thème dominant dans la campagne présidentielle dans les mois à venir.

Source: theeconomiccollapseblog

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Subscribe  
Me notifier des