Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Olivier Delamarche: Brexit, Japon, récession américaine et chiffres économiques manipulés
 

olivier-delamarcheOlivier Delamarche stratégiste de Platinium Gestion et membre fondateur des Econoclastes, détaille ses perspectives sur les marchés actions, ses convictions face au dollar et aux taux US.

Olivier Delamarche n’a jamais caché sa conviction que les politiques des banques centrales servaient de cache-misère à des fondamentaux toujours branlants. Mais alors qu’on aurait pu croire qu’il verrait dans un possible Brexit le déclencheur d’une métamorphose des marchés boursiers en pandémonium, Delamarche minimise les implications d’une sortie de l’Union européenne.

« On ne rebouchera pas le tunnel, » s’exclame le stratégiste de Platinium Gestion en se gaussant des visions eschatologiques distillées par certains des plus grands cabinets de la place lorsqu’ils dressent le tableau des conséquences d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Au contraire, le Brexit est aux yeux d’Olivier Delamarche un non-événement. Le vrai sujet sera traité par les marchés ultérieurement et il porte le nom de « récession américaine. »

Mais Olivier Delamarche va encore plus loin : selon l’Econoclaste, « la question n’est pas de savoir si les Etats-Unis sont en récession puisqu’ils le sont déjà ».

Qu’est-ce que cela implique pour les marchés, selon Olivier Delamarche ?

Source: sicavonline

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x