Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
« Il s’agit de la pire période », selon Alan Greenspan au sujet du Brexit
 

alan-greenspanL’ancien président de la Fed Alan Greenspan s’est exprimé sur CNBC ce vendredi: Le Royaume-Uni vient de voter pour la sortie des “Carcans de l’Union Européenne” alors que nous nous trouvons dans une période bien pire que lors des plus sombres moments d’Octobre 1987.

Les Britanniques ont voté à 51,9 % pour quitter le groupe des 28. Cela a contrarié les marchés qui avaient parié sur une victoire du camp de ceux qui voulaient rester.

« Depuis que j’ai été fonctionnaire d’état, ceci est la pire période, autant que je m’en souvienne », a déclaré Greenspan sur “Squawk on the Street.”

«Il n’y a rien eu de tel, y compris lors de la crise – rappelez-vous du 19 Octobre 1987, quand le DowJones avait dévissé de -23 %, une chute record ! … alors que je pensais que nous avions touché le fond de tous les problèmes potentiels. Ce qui s’est passé ce vendredi 24 juin 2016 a un effet corrosif qui ne va pas disparaître de sitôt. »

(Vous pouvez regarder l’interview complète diffusée sur CNBC PRO.PRO.)

L’ancien président de la FED a déclaré que la racine du problème britannique est beaucoup plus profonde. Il a déclaré que le résultat du référendum pourra “presque sûrement” conduire le Parti National Ecossais (Scottish National Party) a vouloir « Réclamer l’indépendance écossaise. »

Greenspan a déclaré que la devise Euro est le problème immédiat. Alors que l’euro et la zone euro étaient les grandes étapes d’un mouvement vers l’intégration d’une politique européenne, “Tout ceci est maintenant en train d’échouer,” a-t-il dit.

“Le Brexit n’est pas le dernier des problèmes. J’ai toujours pensé que ça allait commencer par l’euro, parce que l’euro est un très sérieux problème, du fait que la partie sud de la zone euro est financée par la partie nord par l’intermédiaire de la BCE, la Banque Centrale Européenne”, … a déclaré Greenspan.

Greenspan: Ceci est la pire période, depuis que j’ai été fonctionnaire d’état, autant que je m’en souvienne.

“Ceci est la pire période, depuis que j’ai été fonctionnaire d’état, autant que je m’en souvienne. Il n’y a rien eu de tel, y compris lors de la crise – Souvenez-vous du 19 Octobre 1987, quand le Dow Jones avait dévissé de -23%, une chute record ! … alors que je pensais que l’on avait touché le fond de tous les problèmes potentiels. Ce qui s’est passé ce vendredi 24 juin 2016 a un effet corrosif qui ne disparaîtra de sitôt”-Alan Greenspan, parlant sur CNBC au sujet du vote pour le Brexit.

Même en ayant cela à l’esprit, la Banque Centrale Européenne est limitée dans ce qu’elle peut faire, parce que les problèmes fondamentaux comme la stagnation des revenus réels ne trouvent pas de solutions faciles, a exliqué Greenspan à CNBC.

«Il y a un certain seuil que la politique monétaire ne peut pas franchir, mais notre problème est fondamentalement fiscal,” a-t-il dit, ajoutant que ce souci est aussi bien une réalité pour les Etats-Unis, que pour “tous les grands pays d’Europe.”

Une partie du problème est que les « pays développés ont tous une population très vieillissante, » ce qui conduit à un ratio plus élevé des dépenses publiques perçues sous la forme de droits, a dit Greenspan.

Greenspan âgé de 90 ans a présidé la Réserve fédérale pendant 19 ans, en commençant par l’administration du président Ronald Reagan jusqu’à celle de George W. Bush.

Christine WangMIRASTNEWS

Source : CNBC

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
16 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Yannick Ollivier
4 années plus tôt

C’est une terrible période pour les gros de la finance mondiale, le Brexit vient mettre la mer.e dans leurs projets!

Gerard Gost
4 années plus tôt

Tais toi inutile, tu sers a rien et tu produis rien, t’as fait quoi de bon à la fed a part imprimer des biftons

l'ours
l'ours
4 années plus tôt
Reply to  Gerard Gost

Et les dépenses publique sous forme de droits distribuées pendant des années à des personnes n’ayant pas cotisés? Quel bande de c–

Ollantay Tambo
4 années plus tôt

Vivement lundi pour examiner le prix de l’Or…
https://www.youtube.com/watch?v=OHZ76kxjlFo

Denis Cloutier
4 années plus tôt

Selon lui c’ est les programmes sociaux qui dérangent son portefeuille et non la guerre pour des accords de libres échanges ou tout les salaires sont révisés a la baisse , pauvre sociopathe .

lehuby
lehuby
4 années plus tôt

Nos objectifs sont simplement diamétralement opposés, c’est incroyable que ce soit aussi criant !!

A chaque fois que ces élites s’affolent, c’est le signe, que nous avons un répit potentiel dans notre statut d’esclave, et pour eux, c’est la panique…..

Ils ne peuvent vivre que par notre totale exploitation

C’est une lutte à mort entre eux et nous, comprenez le bien.
Les deux ne survivront pas, l’un ou l’autre
Et il vous faudra vous défendre, car ils sont des machines à détruire.

Réfléchissez-y bien !!!

samuel
samuel
4 années plus tôt
Reply to  lehuby

Respect envers votre commentaire. Mais vous savez le fait qu’ils puissent autant vivre de l’exploitation de l’homme par l’homme, vient aussi du fait que beaucoup de médias fonctionnent comme eux, comme pour beaucoup et qui faute de mieux doivent parfois se sentir obligés de se mettre au service des puissants, sous peine de devoir vivre davantage dans la peur. Ainsi les hommes en perdent graduellement leur honneur et la bravoure de nos ancêtres, surtout à la vue d’une complète dégradation des rapports humains dans les seuls rapports marchands ou démocratiques pour la façade, sans doute que le matérialisme de beaucoup… Read more »

Franck
4 années plus tôt

C’est fou non, tout ces gens qui ne veulent plus vivre avec des nazes incompétents qui ont volé le pouvoir, quand même !

channy
channy
4 années plus tôt
Reply to  Franck

Surtout qu’on leur promet le pire s’ils décident de se prendre en main…quelle bande d’inconscient!

Jonathan Gagnon
4 années plus tôt

attendez que le québecsorte du canada , ca vaù fairedu bruit

Christophe Pasquier
4 années plus tôt

ou la Bretagne de la France… ^^

Virgile Schmit
4 années plus tôt

Ce qu’il y a de bien avec ces escrocs, ces truants, ces collabos, c’est qu’au moins ils ont la valeur de la boussole sud.

Il dit que c’est le pire, donc c’est certainement le mieux qui puisse arriver. CQFD.

plouf
plouf
4 années plus tôt

Une toute autre version que celle de Greenspan :

BREXIT, LE FILM
https://www.youtube.com/watch?v=aVcJyKR_lHg

16
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x