Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
MoneyMakerEdge: Post Brexit. Et quoi maintenant ?
 

Martin Prescott: “Je suis en tant que citoyen du monde heureux de voir que les anglais veulent se retirer de la commission européenne et de la Zone Euro telle qu’on l’a connaît, puisque vous avez compris depuis longtemps que ça ne fonctionne pas.”

Source: moneymakeredge.ca

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
EndSyst
EndSyst
4 années plus tôt

Dans tout les cas, les banques centrales feront marcher leurs planches à billet, pour racheter le CAC et le faire remonter vue le danger.
Leurs argents est gratuit, je pense qu’ils ne s’inquiètent pas de cette situation.

True
True
4 années plus tôt

Et si le BREXIT était voulu par les élites ? La fusion des bourses allemandes et britanniques juste avant le BREXIT appuie mon hypothèse : les rats quittent le navire. Et quel intérêt de faire un référendum pour le BREXIT sérieusement ? Le risque est trop gros, vous imaginez ? Non, je pense que c’était voulu, ils ont un plan et suivent à la lettre ce plan, et tous les médias et autres Soros essaient de vous embrouiller, en vous faisant croire qu’il faut rester dans l’UE, mais c’est faux ! C’est ce qu’ils veulent, détruire la zone euro, puis… Read more »

Donat
Donat
4 années plus tôt
Reply to  True

C’est probable et la monnaie commune est déjà là en attente. C’est les DTS du FMI. Le plan va son chemin et on va y passer.

Donat
Donat
4 années plus tôt

N’importe quoi cet opinion de Martin Prescot à l’effet que quand la bourse décroche il n’y a pas de perte de richesse globale. Quand la bourse baisse c’est que la demande diminue et on ne veut plus payer le prix antérieur pour les actifs. Il y a donc perte de valeur. Que je vende ou non ma valeur est diminuée et vice-versa si les marchés montent i.e. une demande accrue se manifeste et fait monter la valeur des actifs vendus ou non. Si j’ai une maison qui vaut US$300,000. à Detroit, quand tous les fabriquant d’auto se casse la gueule… Read more »

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x