Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
La prochaine crise financière viendra de Chine
 

china-debtLa Banque des règlements internationaux (BRI) met en garde contre un creusement potentiel de l’endettement chez le géant asiatique.

La Banque des règlements internationaux est un organisme international (c’est un peu le spécialiste de la météo financière mondiale). Elle a publié lundi 19 septembre une étude qui a fait le compte de toutes les dettes accumulées en Chine : il y en a pour 22.000 milliards d’euros, lorsqu’on additionne l’endettement de l’État, des ménages, et surtout des entreprises. Le pays a atteint la côte d’alerte, nous dit-elle. Il est en risque de voir les faillites se multiplier et les banques s’effondrer sous les crédits non remboursables.

Les entreprises sont particulièrement endettées. Il s’agit des grands conglomérats publics, dans la sidérurgie, la construction navale, le bâtiment et l’énergie. Leur situation financière est mauvaise, parfois désastreuse. Ce sont des mammouths, avec des dizaines de milliers de salariés, qui continuent à produire à bas coût alors que les marchés ont chuté, à la fois à l’exportation et en Chine même. Elles produisent sans clients, il y a désormais des surcapacités considérables, qui ont été constituées à crédit, c’est-à-dire en accumulant les dettes. Le complexe sidérurgique de Bohai Steel, à Tianjin, sur la côte orientale, vient ainsi de subir une restructuration de plus de 20 milliards d’euros.

La dette publique de la Chine dépasse celle des Etats-Unis

Michael Snyder: Banque des règlements internationaux, … La dette chinoise risque d’exploser. Effondrement imminent !

Lire la suite sur rtl

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
michel clerc
michel clerc
4 années plus tôt

avec la “mondialisation Crise peut arriver de n importe quel pays, l UE n est certes pas en meilleur etat que la Chine, quant aux US ne nous fions pas a leurs stats bidonnées, les US et l UE ont destabilisé le MO les migrants en sont les consequences l UE ne s en remettra pas, les US et l UE ont destabilisé l UKR, l UE ne s en remettra pas les sanctions anti russe comme les migrants seule l UE paie les consequences au benefice des US, la Crise peut aussi venir de la et certainement plus vite… Read more »

SRDH
SRDH
4 années plus tôt

Un proverbe chinois d’ailleurs en totale adécation avec cet article :
“Quand le sage designe la lune, l’idiot regarder le doigts”

SRDH
SRDH
4 années plus tôt

Dans les spheres économiques plus sérieuse on note une stabilisation de l’économie chinoise pour 2017 / on note pour 2017 que les us vont manger l’europe / et que la zone asiatique et émerge va repartir pour manger le reste du monde. Aprés si on regarde les chiffres brut : 22.000 Milliard pour 1,4 Milliards d’habitant (et 6% de croissance) pour la Chine 35.000 Milliard pour 300 Millions d’habitant (et 2% de croissance) pour les USA par habitant les chinois ont de la marge encore. Par contre les chinois ont des réserves de 4.000 Milliard alors que les USA ont… Read more »

theuric
theuric
4 années plus tôt
Reply to  SRDH

Stabilisation certes, mais relative. Le problème chinois est le nombre, surtout celui des pauvres, le même qu’en Inde, d’ailleurs, il est donc celui de la stabilité du pays, or, 6% de croissance ne lui est pas suffisant, deux fois plus serait un minimum. Il ne s’agit donc pas, pour la Chine et l’Inde d’une question économique mais bien politique qui est d’une toute autre dimension, allez donc calmer un milliard d’habitants affamés et vous comprendrez la dimension du problème. D’autant plus que la Chine a une très vieille tradition des révoltes et des guerres civiles. Quand à l’Inde, son problème… Read more »

channy
channy
4 années plus tôt
Reply to  theuric

@D’autant plus que la Chine a une très vieille tradition des révoltes et des guerres civiles. Quand à l’Inde, son problème c’est celui de l’éclatement, ce qui est différent, mais qui met tout autant l’état en danger.3 Sauf que les gouvernements de ses etats savent mater les rebellions par la force et se foutent completement de l opinion international…c est bien connu quand il s agit de se revolter les chinois ne savent pas s unir. les generaux des armees sont toujours tres impliques politiquement, rien se fait sans leur soutien..en cas de revolte on virera les tetes, mais les… Read more »

theuric
theuric
4 années plus tôt

Quand un pays ne fait que fabriquer pour l’exportation en ruinant ses clients, il ne doit pas s’étonner de ne plus rien vendre quand ces clients deviennent insolvables. D’ailleurs, c’est ce qui est arrivé au Japon il y a déjà quelque temps. Chine, Japon, U.S.A., U.E., Canada, Brésil, Inde ou un autre, quel pays ou union craquera le premier, lequel entrainera les autres dans le gouffre? Bien fou qui peut le dire et qu’importe, cela n’a pas vraiment d’importance autre que celle qui lui est donnée. La question ne se trouve pas là, elle est multiple et profonde, bien plus… Read more »

winston.tatcher
winston.tatcher
4 années plus tôt

la crise va arriver a “pied par la chine”….

7
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x