Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
Le peso mexicain s’est pris une sacrée claque depuis l’élection américaine. Il est à son plus bas niveau historique

mexican-pesoPerdant jusqu’à 15% de sa valeur lors des premiers signes annonciateurs de victoire de Donald Trump dans la nuit de mardi à mercredi, le peso mexicain a finalement clôturé la séance d’hier en repli de 9% face à l’euro.

Ce jeudi à la mi-journée, la devise s’échangeait à 0,0452 peso pour un euro, contre 0,05 peso mardi soir. Elle était descendue jusqu’à 0,0425 peso mercredi vers 5h du matin.

On le sait, l’évolution du peso ces dernières semaines était particulièrement sensible aux résultats des élections, en raison des relations économiques qu’entretient le Mexique avec son grand voisin américain.

Tout au long de la campagne, elle fut d’ailleurs un bon baromètre des intentions de vote et de l’opinion des marchés sur l’issue du scrutin présidentiel américain.

Aujourd’hui, les cambistes craignent non seulement que Donald Trump ne tienne sa promesse de construire un mur à la frontière mexicaine et d’en faire pays l’addition au Mexique, mais aussi que sa politique n’affaiblisse les relations commerciales entre les deux voisins.

Sur le marché secondaire, l’obligation 5,25% – 2019 émise par la Banque mondiale se traite aux alentours des 99% du nominal, en repli d’environ un point par rapport à mardi soir. Disponible par coupure de 10.000 pesos, cette émission est notée AAA chez Moody’s.

Source: oblis.be

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Wallon fier
Wallon fier
4 années plus tôt

Et l’or… Pas mal de vils spéculateurs uon pris une gamelle.

mji
mji
4 années plus tôt

c super TRUMP , cava catché!!!

Lahoucine Ajakane
4 années plus tôt

Le pire est à venir avec le yuan chinois, ça va saigner

Denis Cloutier
4 années plus tôt

C’ est une bonne nouvelle pour l’ exportation et le tourisme, NON ?

Balac
Balac
4 années plus tôt
Reply to  Denis Cloutier

C’est une mauvaise nouvelle pour l’importation et l’alimentation je ne crois pas qu’à ce niveau là ils soient en autosuffisance

5
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x