Olivier Delamarche: la France fait la pute pour des pays qui posent des bombes chez elle

Olivier Delamarche, associé et gérant de Platinium Gestion, membre fondateur des Econoclastes s’est penché sur le programme européen et européiste de François Fillon. Un programme séduisant aux yeux du gérant qui reste malgré tout méfiant sur sa mise en place. – Intégrale Placements, du lundi 28 novembre 2016, présenté par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur, sur BFM Business.

Philippe de Villiers: « Nous sommes devenus les esclaves de l’Arabie Saoudite et du Qatar ! »

Lorraine : Le PS fait voter une subvention de 600.000€ pour former des militaires saoudiens

Conflit Mondial pour un Gazoduc ?, … Puisque vous n’y comprenez rien, … Lisez !

Voir l’intégralité de l’intervention d’Olivier DelamarcheVoir les précédentes interventions d’Olivier Delamarche

29 commentaires

  1. Partant du constat que l’on construit toujours un édifice solide grâce à des fondations solides et que l’état de la France est au 3/4 en ruine ; le vote Marine pourrait être salutaire : non pas pour essayer de sauver ce monde à l’agonie et qui perdure parcequ’il profite à une petite caste minoritaire qui vit comme des « nababs » au détriment de tous les autres ; mais bien pour tout écrouler afin de reconstruire un contrat social sur de nouvelles fondations. Oui le vote MARINE peut être utile parcequ’il peut accélére,r en écroulant tout, la reconstruction d’un autre modèle et tant que celui ci perdure, le nouveau ne peut pas emmerger!

    1. Je vous renvoie au commentaire que j’ai laissé, plus bas, sur ce sujet.
      Sauf si vous haïssez à ce point votre pays pour que sa destruction vous porte aux anges.
      Ce que je penserais volontiers au vu du calcul pervers vers lequel cela vous conduit.

      1. theuric, ce n’est pas mon pays que je n’aime plus mais il est vrai qu’il existe aujourd’hui trop de gens autour de moi avec lesquels je ne souhaite plus partager un destin commun en tant que citoyens! Quand on voit l’iniquité dans laquelle on vit, oui, on peut je vous l’assure en arriver à penser ce que j’ai écris! Ne vous trompez pas, ce n’est pas parceque je hais mon pays mais bien au contraire parceque je l’aime & que j’aimerais le voir prendre une autre direction mais connaissant « l’humain », je sais malheureusement que cette direction ne sera prise que quand plus aucune autre solution n’existera!

        1. Comme disait ma grand-mère: « En bien comme en mal, tout passe. ».
          J’ai vu sur ce site un article traitant du commerce maritime ralentissant encore plus, ce qui, vous en conviendrez, montre que l’industrie mondialisée ralentit elle aussi.
          Ce qui m’a fait conclure qu’il s’agit en réalité d’une désindustrialisation internationale, ce qui ne peut que conduire à un arrêt plus ou moins long de tout le système économique globalisé.
          De plus, en plus que personne n’en parle réellement, c’est toute l’infrastructure monétaire, des monnaies hyper-produites aux banques en passant par les bourses, qui aujourd’hui s’affaisse.
          Tout cela pour vous dire que l’énorme poids normatif et imbécile du monétarisme néolibéral ne pourra qu’accompagner cet effondrement calamiteux de l’économie-monde.
          Alors, je vais vous dire, tous ces couillons qui suivent comme des moutons bêlant cette sacrée sainte doctrine d’aujourd’hui vont se retrouver à poil en ne sachant plus quoi penser.
          Bon, ce ne sera pas seulement de cet effondrement économique qu’il faudra nous coltiner mais bien de tous ces hommes et ces femmes qui, pour des raisons ou d’autres, seront empreint de cette doctrine qui, je suis d’accord avec vous, les rend aussi stupides qu’insupportables et, parfois, pervers, et qui subiront un choc psychologique d’une violence inouïe, très proche en vérité d’un stress post-traumatique.
          D’ailleurs vous pouvez voir les délires monomaniaques des personnalités composant les partis politiques officiels, dont ceux du F.N., pour saisir que ce traumatisme commence déjà à se manifester par une angoisse et un affolement plus ou moins conscient.
          Pire encore, tous ces jeunes qui sont formés pour des emplois dérisoires, comme commercial, se retrouveront sans rien dans les mains puisqu’il faudra reconstruire le pays plutôt que de vendre quoi que ce soit.
          Quand à moi, si le parti de Monsieur Asselineau me paraît être celui pour lequel nous devrions tous voter, c’est bien parce que celui-ci se retrouvera pouvoir au mieux agir efficacement.
          Parce que dites-vous bien que ce ne sera pas seulement au niveau français que ce choc sera rude, il le sera tout autant, voire plus, à l’intérieur de l’Union-Européenne qui, à mon sens, ne pourra pas y résister.
          Or, si vous allez voir le site de l’U.P.R. ( https://www.upr.fr/ ), vous pourrez constater le degré de préparation que celui-ci a atteint, puisque sa volonté est de séparer définitivement le pays autant de l’U.E.€. que de l’O.T.A.N., ceci aussi dû à l’équipe dont Monsieur Asselineau sut s’entourer.
          Des crétins et des petits profiteurs il y en a déjà eu et il y en aura toujours, ici comme ailleurs, de plus, il est vrai, le peuple français semble tendre naturellement à une exacerbation des croyances de son époque, ne disait-on pas, d’antan, que la France était la fille aînée de l’église catholique?
          Jusqu’à ce que ce peuple renverse ses idoles passées et rebatte les cartes idéologiques, ce qui nous avait donné trois révolutions: 1789, 1830 et 1848, sans compter la Commune de Paris de 1871 des socialistes révolutionnaires et libertaires d’alors, qui n’ont rien à voir avec les fantoches du P.S. d’aujourd’hui.
          Pour le néolibéralisme il en est de-même, mais là pas grand-chose ne viendra remplir le vide idéologique laissé vaquant, d’autant plus que comme penseurs et philosophes nous avons des personnes soient atteintes d’un âge déjà avancé, soient d’autres totalement ineptes, dont le pire est B.H.L..
          Alors, mettez votre rancœur si compréhensible de coté, conservez-là pour les grandes occasions, parce que soyez sûr que toutes ces nanas et tous ces mecs qui nous bouffent la santé avec leurs mesquineries et leurs enfantillages seront à ramasser à la petite cuillère dans un laps de temps relativement court.
          Ils font chier leur monde, c’est vrai, c’est bien parce qu’ils ont pris pour parole d’évangile ce qu’il leur était conté, soit la concurrence libre et non faussée qu’ils appliquent jusque dans leur famille et avec leurs proches.

    2. Les nababs qui vivent sur le dos des autres?
      Les 10 millions, ils sont sur les épaules de qui?…
      Aristote
      Tolérance et apathie sont les dernières vertus d’une société mourante.

      Bismarck
      Beaucoup d’argent pour peu de travail :
      voici la clé de la plupart des rêves de progrès social.
      Celle-là va plaire à mes amis syndicalistes.

    3. Non!!!!!! nous devons prendre conscience d’une chose , que notre futur et surtout celui de nos enfants nous appartiens , nous devrions être en guerre contre les politiques en ce moment! et faire le sacrifice de nos vies.

  2. Monsieur Mélenchon ne séduit pas l’électorat…
    Monsieur Asselineau , j’aime beaucoup mais il n’a aucune chance,
    vu le niveau du ptit peuple… Voir ici sur le forum…

    Une idée sur Marine?

      1. Médiapart, voyez-vous donc, qui a oublié que des néonazis se baladent en Ukraine.
        Bof, ce torchon n’a pour moi que l’intérêt qu’il se porte à lui-même.
        Il a des lecteurs, tant mieux pour lui.
        Et puis, de dire phobique l’U.P.R. de l’Europe ou de l’Union-Européenne, je perçois que ce journal est du même niveau que le Monde.
        Avoir une position politique n’est pas une maladie que je sache.
        En fait il est empreint de la même utopie eurolâtre et américanolâtre que ceux de nos oligarques, élites et édiles qui nous gouvernent, peut-être un petit plus honnête, mais c’est tout.
        Les jean-foutres qui y écrivent se croient des révolutionnaires, des troublions, ce ne sont justes que de petits animateurs gentillets faisant passer les petites escroqueries de ceux des oligarque que leurs pairs donnent en pâture au bon peuple pour que celui-ci se calme.
        Enfin, bref, si vous prenez ce truc au sérieux, tant mieux pour vous, je vous laisse à vos désillusions futurs.
        Quand à moi je continue de penser par moi-même, je préfère faire erreur plutôt que de suivre les petites manipulations serviles des médiats aux ordres, dût-il s’appeler Médiapart, mes erreurs seront toujours moins graves et moins nombreuses.
        Vade retro, broutille!

      2. En fait, pour être pamphlétaire il faut avoir une plume que les écrivaillons de ce journal n’ont pas.
        Ne confondez pas pamphlet et injure, le premier montre de l’intelligence, le second le mépris dû à la sottise, nuance.

        1. Monsieur Theuric;
          vous prenez de belles volées de bois rouge !
          Comme quoi, de belles vérités ne sont pas acceptées;
          ici , comme ailleurs…
          Bonne continuation!

          Vous connaissez, je suppose…

          La vie de la dinde T…
          Mac Slavo

          La théorie du cygne noir est utilisée par Nassim Nicholas Taleb pour expliquer l’existence et l’occurrence d’éventements brutaux, rares et difficiles à prédire, qui vont au-delà de toute attente. L’un des exemples mis en avant par Taleb est celui de la vie d’une dinde de Thanksgiving.

          Une dinde de Thanksgiving passe la majorité de sa vie à être nourrei par un fermier attentionné. Les semaines passent, et les journées se répètent les unes après les autres. Nourriture gratuite. Pâtures où gambader. La vie est belle.

          Une dinde intelligente pourrait même se demander si le fermier ne tire pas quelque chose de la maintenir en vie. Pour la dinde, il s’agit d’une relation symbiotique. « Le fermier me nourrit et me rend heureuse, et je rends le fermier heureux », se dit-elle. « Le fermier a besoin de moi, si ce n’était pas le cas, pourquoi prendrait-il soin de moi ? »

          Ainsi passent mille jours.

          Et puis, deux jours avant Thanksgiving, le mille-et-unième jour, le fermier se présente à nouveau.

          Mais cette fois-ci, il n’a pas apporté de nourriture, mais une hache.

          Pour la dinde, c’est un évènement de cygne noir.

          Par définition, il s’agit pour la dinde d’un évènement brutal, rare et difficile à prédire. Elle ne l’a jamais vu venir. Elle n’aurait même jamais pu imaginer une telle chose possible.

          Mais pour le fermier, ce n’est pas un évènement de cygne noir. Il a toujours su pourquoi il nourrissait sa dinde, et quelle en serait l’issue.

          La nature des évènements de cygne noir les rend quasiment impossibles à prédire. La raison pour laquelle j’en parle aujourd’hui, c’est que parfois, nous sommes nous-mêmes les dindes de Thanksgiving, et le comprendre pourrait rendre plus simple la contemplation de la possibilité d’évènements très éloignés du niveau d’équilibre.

          Cette année, quand vous savourerez votre dinde de Thanksgiving, accordez une pensée aux dernières victimes du cygne noir qui n’ont rien vu venir. Sans elles, vous auriez peut-être eu à manger du poulet.

      3. Enfin je viens de lire la logorrhée de Médiapart, je pense que le journal a écrit ça sur ordre, et je me tape le coquillard que vous me traitiez, cher bouchon, de complotiste.
        Si vous saviez ce qu’il se trame, mais pour cela il faut lire entre les lignes hé, hé, hé.
        Et puis, ce qui discrédite ce bidule, c’est la photo de Le Pen fifille, laissant à croire que Monsieur Asselineau a des liens avec elle, un vieux truc de publicitaire, ça.
        D’ailleurs, mon petit bouchon, qui c’est qui qui t’envoie, ce journal, Pierre Gattaz, non, par lui, il ne se mêlerait pas à la populace, Valls sans musette, Fillon de la république (jeu de mot) ou qui donc qui.
        Allez, dis nous le dis, on ne dira rien à personne, promis juré craché et tout et tout et tout.
        Et si c’était la marine à voile ou l’un de ses copains à vapeur ,pourquoi pas.
        Et puis dire Chouard conspirationniste, lui qui est un anar gentillet qui s’ignore, le pauvre.
        J’espère en tout cas que t’est bien payé ma capsule, le vin et la bière ça coûte cher.
        Chacun a les orbites qu’il peut!

        1. Avez-vous vu, mon style a changé, hi, hi, hi, si vous voulez je l’écrit en vers à douze pieds, ce que vos grosniqueurs, heueueu, chroniqueurs ne peuvent pas.
          Ouarf, je me marre encore plus que ce matin, le pied en verre!

      1. Ne s’agirait-il pas là de la projection sur moi de la considération inconsciente que vous vous faites de vous-même?
        Les lapsus écrits sont très proches des actes manqués.
        Le : « Moi je se représente? » vous renvoie directement à la phrase du dessus: « Donc, vous êtes foutus. » visiblement renvoyant, par le « s » collectif placé au mot « foutu », non pas à une seule personne mais bien à une collectivité, celle sous les mots desquels vous vous présentez et vous vous représentez.
        Ici, votre inconscient vous met en garde, ce ne doit pas être la première fois, votre inconscient qui, de plus, ne peut que se mettre à la même écoute que l’inconscient social de ceux vivant la même chose et au même lieu que vous, ceci visible par ce même « se ».
        Agissez, certes, comme bon vous semble, mais prenez garde à vous et prévenez vos amis, un danger plane au-dessus de vous, là se trouve le fin fond de ce message.
        Ce n’est juste qu’un conseil, prenez-le comme bon vous semble, ce ne sera, lorsque j’aurais achevé ce court paragraphe, plus que de votre ressors et non plus du mien, ma seul responsabilité ayant été de vous avertir et pas plus.
        Votre vie vous appartient, ce qui est d’une évidente tautologie!

        1. theuric,
          j’avoue que je n’ai pas tout compris..
          Trop de soleil sur la plage ?
          Je bois une deuxième Orval et je relis…

    1. As tu déjà vu des élites côtoyer régulièrement ton voisin de palier ou diner avec le plombier ou le travailleur à la chaine ? Les élites de tout bord travaillent tous pour l’Empire, votez lepen c’est surtout faire un bras d’honneur à la gauche ou à la droite.

  3. Je remercie notre site préféré pour cette excellente publication qui va faire réagir les naïfs et bobos.
    PERSONNELLEMENT,
    je ne vois qu’une seule personne capable de VOUS sortir du bourbier dans lequel,
    comme des petits , vous vous êtes mis.

    Vous voyez qui je vise
    ou
    je dois être plus explicite?…

    1. Vous parliez sûrement de Monsieur Asselineau ou peut-être de Monsieur Mélenchon, les deux seuls à ne s’être pas accoquinés ni avec l’empire U.S., ni avec la Russie, ni avec l’Union-Européenne.
      Ce premier, qui propose de sortir légalement de l’union et de l’O.T.A.N., a mon total soutien, mais j’apprécie beaucoup le second.
      Ah la politique, réceptacle de tous les paradoxes…

      1. theuric qu’est-ce que tu pense de mélanchon? Au deuxième tour de la dernière élection présidentielle il a fait reporté ses voix à hollande, le franc maçon saoudo sionniste protecteur des gros capitaux et de l’immigration industrielle!

        1. Les premiers sionistes voulaient, j’ai oublié de le signaler, fuir les pogromes qui se passaient en Europe de l’Est, au XIX° siècle, toujours, plutôt en Russie tsariste et en Pologne.

    2. MONSIEUR Theuric;
      Chapeau ;
      le qi du fil a bondi de 10 points!
      Je n’ai ,en effet, aucun sang sur les mains .
      Dans des cervaux déficients, je suis maintenant israélien?
      Encore wallon?
      Je pense être conscient de ce qui se passe et ESSAIE d’être protégé de tous les problèmes qui nous arrivent.
      Au plaisir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page