Ici, la seule chose qui doit vous guider, c'est votre esprit critique et la manière dont vous devez comprendre et vous servir de l'information. Voilà pourquoi l'aide et l'utilité de BusinessBourse, organe à 100% libre et indépendant. En savoir plus...
L’Inde confisque l’or et les bijoux de ses citoyens, et mène des raids contre l’argent caché
 

La répression financière mondiale s’accélère, et c’est l’Inde qui mène pour l’instant la danse. Après avoir rendu ses plus grosses coupures illégales en novembre, le gouvernement indien s’en prend désormais à la détention d’Or.

Cela ne concerne pas uniquement les lingots et pièces d’Or. Récemment, le gouvernement indien a mené des raids dans des propriétés et a même confisqué des bijoux.

Pour en savoir plus, allez lire mon article du 27 novembre 2016 intitulé Cash Chaos in India, 86% of Money in Circulation Withdrawn; Cash Still King in Japan.

Les plus grosses coupures indiennes, ce sont les billets de 500 roupies (7,30 dollars) et de 1000 roupies (14,60 dollars), qui représentent plus de 85% des billets en circulation. Ils n’ont désormais plus cours légal.

Depuis la démonétisation des billets de 500 et 1000 roupies, la population est en panique et le pays en ébullition.

Voici un extrait de Message to Modi: Do No More Harm, par Mihir Sharma.

Le désordre né de la « démonétisation » ne s’estompe pas. Il y a de fortes chances que les bouleversements économiques actuels, notamment dans les régions rurales de l’Inde, affectent la croissance pendant encore quelques trimestres. Il est difficile de prédire quels en seront les effets, nous sommes désormais en territoire inconnu, et les estimations varient considérablement. De nombreux analystes tombent toutefois d’accord avec l’ancien Premier ministre, Manmohan Singh, qui s’attend à voir les récentes politiques faire perdre deux points de pourcentage au taux de croissance du PIB.

La démonétisation a d’abord été présentée comme une attaque de haute précision contre l’argent noir — les piles d’argent illicites qui ont été accumulées à l’abri du regard du percepteur. Il est désormais évident que cette attaque ait été tout sauf précise. Pire encore, des questions gênantes sont aujourd’hui posées quant à la possibilité pour les règles et exemptions qui ont accompagné cette démonétisation d’avoir permis à certains propriétaires d’argent noir de blanchir leurs réserves. C’est pourquoi Modi choisit maintenant de présenter la démonétisation comme un moyen d’encourager le développement d’une société sans espèces.

Et pourtant, l’idée d’une guerre contre le capital non-déclaré reste centrale à la démonétisation, ce qui signifie que Modi devra trouver d’autres manières de poursuivre son agenda. Le gouvernement a déjà commencé à faire des perquisitions chez des individus soupçonnés d’avoir dissimulé des actifs autres que des espèces, comme par exemple de l’or.

Beaucoup s’inquiètent de voir les perquisitions redevenir chose fréquente, ce qui a poussé le gouvernement à tenter d’apaiser la situation en clarifiant, entre autres, que rien ne se passerait si « les réserves d’or des individus se limitent à 500 grammes d’or par femme mariée, 250 grammes par femme non-mariée et 100 grammes par homme ». Il a également ajouté que les bijoux ne feraient l’objet d’aucune limitation, si tant est qu’ils proviennent d’un héritage. L’agent en charge d’une perquisition a « la possibilité, à sa seule discrétion, de ne pas saisir une quantité plus importante encore de bijoux ».

Cela signifie, malheureusement, que les agents fiscaux de l’Inde ont gagné la loterie. Lors d’une perquisition, ils peuvent décider de confisquer, ou non, les réserves d’or d’une famille. Les Indiens possèdent de très importantes réserves d’or – estimées à 20.000 tonnes, dont une majeure partie a été héritée. Les lois qui s’appliquent aux mandats de perquisition simple sont différentes, mais très peu le savent. Plutôt que de faire le ménage en matière de gestion fiscale, le gouvernement a offert aux agents de perquisition plus de pouvoir qu’ils n’en ont eu depuis des décennies. Les riches paieront le nécessaire pour qu’on les laisse en paix, les autres souffriront

Les riches s’en sortent, les autres souffrent

La dernière phrase de l’article précédent en dit long sur ce qui se passe aujourd’hui : « Les riches paieront le nécessaire pour qu’on les laisse en paix, les autres souffriront ».

Les preuves dont nous disposons poussent à croire que ceux qui ont des contacts politiques, ainsi que leurs amis, ont été avertis de ces mesures. Tous les autres se sont retrouvés coincés.

La guerre de l’Inde contre l’argent liquide et l’or

Egon Von Greyerz: Un effondrement dévastateur se profile pendant qu’en Inde, l’Or se vend entre 1600 et 3000 dollars

Les perquisitions d’or renforcent la guerre que mène le gouvernement indien contre les espèces. Et ce genre d’actions finira ultimement par faire grimper la demande en or.

Qu’arrivera-t-il ensuite ?

Je ne cesse jamais de me demander ce qui arrivera ensuite. Certains prétendent le savoir. J’admets être dans le noir. Je suis sûr que nous avançons vers une crise des devises, mais suis incapable de déterminer quand elle se présentera. Et la liste des candidats potentiels ne cesse plus de se rallonger.

Je me suis principalement penché sur le Japon, la Chine et l’Union européenne. L’Inde m’a pris par surprise, mais s’intègre dans ma théorie générale selon laquelle une goutte inattendue viendra bientôt faire déborder le vase, ailleurs qu’aux Etats-Unis.

Les décisions des Etats-Unis pourraient déclencher une crise des devises, mais je suis d’avis qu’une crise frappera d’abord un autre pays. Si je ne me trompe pas, l’or représentera de nouveau une valeur refuge dans toutes les devises, et principalement dans celle qui se trouvera à l’épicentre de la crise.

Source: 24hgold

               
Le retour au Standard Or d’Antal Fekete                            Dernière intervention de P.Herlin sur l’or
                      
         Nicolas Perrin: Investir sur le marché de l’or                                           Histoire de l’argent
               

[AMAZONPRODUCTS asin=”2914569661,2865532321,2914569823,2297004788,2915401233″ partner_id=”busbb-21″ locale=”fr”]

0 0 vote
Évaluation de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest
64 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Manu
Manu
3 années plus tôt

Bonjour,
Peut t’on me dire à quoi ça sert d’avoir de l’or physique si l’état peut le confisqué ????
même en suisse je suppose qu’il y a une trace de nos achats d’or physique je vous remercie de m’informer sur ce sujet
Manu

Pas Glop Pas Glop
Pas Glop Pas Glop
3 années plus tôt

“Peer to Peer”
Cela me rappelle quelque chose …
Mais quoi ?
Ah oui ! La Mule !
Cela a été bien attaqué par les gouvernements ce protocole décentralisé d’échange de fichiers.
D’ailleurs, à moins que je ne me trompe, c’est passé de mode.
Dinosaure je suis à ce niveau (quoiqu’ayant bien utilisé La Mule), je préfère avoir la monnaie (et tout le reste) en ma possession qu’un bout de papier ou une adresse internet.

Exit
Exit
3 années plus tôt

“sauf couper internet….” Rien que ceci vaut de l’or.

Bruno Sailinglobe
3 années plus tôt

Il sont fous ces indiens…

contaer
contaer
3 années plus tôt

heu, si ça se mesure à la taille de l’arrière-train, alors, oui, Kim Kardashian fait sans aucun problème partie du patrimoine de l’humanité!
Par contre, si ça se mesure en nombre de neurones en état de fonctionnement, elle ne fait même pas partie du patrimoine des moineaux: ce serait une insulte à la taille de leur cervelle!
Conclusion, comme aurait dit Einstein, tout est relatif…

Exit
Exit
3 années plus tôt

Wallon Fier Retraité Doré@ Mais de ce tu penses , je m’en carre le coquillard!!!

Wallon Fier Retraité Doré Méritant
Wallon Fier Retraité Doré Méritant
3 années plus tôt
Reply to  Exit

Méritant,
tu as oublié Méritant.

Bon début de semaine.
Pour t’aider à penser :

“La condition d’un peuple abruti est pire que celle d’un peuple brute.”

Denis Diderot

bitcoin & intox
bitcoin & intox
3 années plus tôt

Il a aussi oublier sociopathe.

Exit
Exit
3 années plus tôt

“On a toujours tort d’essayer d’avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu’ils n’ont pas tort !” R. Devos

Pas Glop Pas Glop
Pas Glop Pas Glop
3 années plus tôt

Banaliser c’est pas mal aussi … Internet, c’est au départ de l’informatique. L’informatique au départ c’est une suite de 0 ou de 1 qui sont des impulsions électriques qui passent ou ne passent pas dans un transistor. Qui dit impulsions électriques dit électricité. Le jour où il n’y a plus d’électricité (par exemple via un attentat terroriste) ben ça ne marche plus et en plus les réseaux électriques sont gérés par … l’informatique. Bon allez reste le solaire ! Je ne parle même pas des réseaux informatiques … Je n’ai rien contre le Bitcoin, mais il n’est pas plus sécure… Read more »

Francis
Francis
3 années plus tôt

Si “ils” viennent chez vous pour tenter de rafler votre or, votre précieux pc bitcoïné ne va pas faire un pli.. c’est pas pratique de l’enterrer entre chaque transaction..
Pour le reste, l’attrait qui nous est vendu avec le bit coin est à 100 % spéculatif avec l’espoir d’une culbute énorme sur l’investissement, réfléchissez avant de vous laisser prendre par le miroir aux alouettes..

Wallette, Bibi, pas Fier et Belge deux Foix
Wallette, Bibi, pas Fier et Belge deux Foix
3 années plus tôt
Reply to  Francis

Tout ce qui se trouve sur cette planète à un cycle de début et de fin.
Chaque chose à sa propre échelle de vie….
Le Bitcoin est très récent et va très vite vers sa fin (limité à 24 millions de bibis)
L’or existe depuis des millénaires et n’est pas prêt de toucher à sa fin…

Je vous laisse choisir le camp des brillants ou le camp des affreux !!!

Hihi 😉

Bisous à tous les éveillés 😉

Caravage
Caravage
3 années plus tôt

La bourse ou la vie ; nous sommes seuls, je suis le plus fort, et il n’est pas question entre nous d’équité.

plouf
plouf
3 années plus tôt

C’est quoi la différence entre être spolier de son or en Inde et être spolier de son travail par des taxes confiscatoires en France ?

Wallette Fier et Belge une Foix
Wallette Fier et Belge une Foix
3 années plus tôt
Reply to  plouf

La différence est que spolier l’or est éphémère… tandis que les taxes c’est tout le temps….

64
0
Vous souhaitez réagir ? N'hésitez pas à laisser un commentairex
()
x